Wiccan Domhanda

AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Déméter - Déesse de l'agriculture et des moissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivacia


avatar

Genre : Féminin Bélier Messages : 395
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 26
Localisation : Bas-Rhin, Alsace

MessageSujet: Déméter - Déesse de l'agriculture et des moissons   Jeu 31 Juil 2014 - 19:44


Déméter

Dans la mythologie grecque, Déméter (en grec ancien Δημήτηρ / Dêmếtêr qui dérive de Γῆ Μήτηρ / Gễ Mếtêr, « la Terre-Mère » ou de Δημομήτηρ / Dêmomếtêr, « la Mère de la Terre », de δῆμος / dễmos, « la terre, le pays ») est la déesse de l'agriculture et des moissons. Les Romains l'associèrent à Cérès. La Théogonie d'Hésiode en fait une fille des Titans Cronos et Rhéa, sœur de Zeus, de Poséidon, d'Hadès, d'Hestia et d'Héra. Elle est la mère de Perséphone, qu'elle a de Zeus, et d'autres enfants ; le héros Iasion s'unit à elle dans un champ labouré trois fois et lui donna un fils qui fut appelé Ploutos, et devint la personnification de la richesse.


Le domaine de Déméter est la terre fertile et la végétation. Elle y joue un jeu subtil qui noue vie et mort, printemps et hiver, recueille les fruits de la terre et distribue les nourritures. C'est la déesse du blé, et son culte est particulièrement florissant dans les contrées où cette céréale se trouve en abondance, en Sicile, dans la région d'Eleusis, en Crète, en Thrace et dans le Péloponnèse. On la représente fréquemment avec une gerbe d'épis de blé et une faucille.

Elle met au monde une fille de son propre frère Zeus, la déesse Perséphone. Fille unique de la déesse, elle grandit heureuse et enjouée au milieu des autres enfants du maître de l'Olympe, mais son oncle Hadès désire la prendre pour femme ; alors qu'elle est en train de cueillir un narcisse, il entrouvre la terre et l'entraîne avec lui aux Enfers.

Déméter, entendant le cri de détresse de sa fille lors de son enlèvement, se précipite mais ne la trouve pas. L'angoisse au coeur, elle parcourt le monde enter à sa recherche, sans boire, sans manger, sans se maquiller d'aucune sorte pendant neuf jours et neuf nuits, munie d'un flambeau. Lorsqu'elle apprend de la bouche du dieu-soleil Hélios, alors témoin du rapt, que l'auteur du rapt n'est autre qu'Hadès, elle décide alors de ne plus remonter au ciel et d'abdiquer ses prérogatives de déesse jusqu'à ce qu'elle ait retrouvé sa fille.

Sous les apparences d'une vieille femme nommée Doso, elle visite les cités des hommes, observe leur travaux, puis s'asseoit sur "la pierre sans joie" et échoue enfin au milieu des vieilles femmes qui discutent à la cour du roi Céléos d'Eleusis. L'une d'elles, Iambé, réussit à la faire sourire avec ses badinages ; le jeûne est rompu. Déméter prépare un cycéon, mélange d'eau, de grains d'orge et de menthe. Elle s'engage comme nourrice et élève Démophon et Triptolème, fils du roi d'Eleusis, à qui elle donne la mission de répandre la culture du blé en leur enseignant l'art de l'agriculture. Quant à Démophon, Déméter s'efforce de le rendre immortel en l'oignant d'ambroisie le jour et en le plaçant dans le feu la nuit, afin de brûler la partie mortelle de son corps. Prévenue par Praxithéa, l'une des servantes, la reine Métanira pousse un cri d'effroi en découvrant la scène qui provoque le courroux de la déesse. Celle-ci, reprenant son apparence de divinité, ordonne à Céléos de lui ériger un temple à Eleusis et lui apprend les rites secrets des "Mystères d'Eleusis".

Mais cet exil de la déesse rend la terre stérile et Zeus, responsable de l'ordre du monde, exige d'Hadès qu'il rende Perséphone. Or celle-ci a goûté du grain de grenade qui la lie définitivement aux Enfers. Un compromis est pourtant trouvé : Perséphone monte vers le ciel avec les premières pousses de printemps et retourne dans son souterrain avec les semailles d'automne. Le rythme des saisons épouse ainsi les émotions d'une mère ; lorsque sa fille revient à ses côtés la Terre fleurit et s'épanouit, mais sitôt repartie elle sombre dans les mois d'automne et de l'hiver.

Les mystères d'Eleusis

"Je suis Déméter que tous révèrent, la puissance la plus utile pour les dieux, et pour les hommes". c'est ainsi que la déesse se fait connaître des enfants d'Eleusis. Ceux-ci lui élèvent un temple et bientôt s'organisent les mystères d'Eleusis.
En septembre-octobre, les candidats à l'initiation entrent dans la mer pour se purifier. Puis le cortège suit la voie sacrée d'Athènes à Eleusis ; ils arrivent au sanctuaire à la tombée de la nuit. "J'ai jeûné, j'ai bu le cycéon, j'ai fait mon travail et déposé les objets dans la corbeille et dans le panier" (Clément d'Alexandrie, Protreptique, II, 21, 2) : telles sont les paroles que prononcent les néophytes. Suivent alors des rites secrets, accomplis en silence ; la première partie de l'initiation est terminée.

On dit "mystères" parce que le travail exigé a été bien gardé : le travail symbolique est-il la découverte d'un moulin rudimentaire pour moudre le grain - manifestant ainsi comme une étape dans la civilisation - ou bien l'accomplissement d'actes à caractère sexuel ? On l'ignore toujours.

La seconde phase de l'initiation serait une expérience intérieure. Aristote l'exprime clairement : "Ceux que l'on initie ne doivent pas apprendre quelque chose, mais éprouver des émotions et être mis dans certaines dispositions" (Fragments 15 , éd. Rose).

Enfin, comme Déméter reprend sa place parmi les Immortels, les initiés reviennent à Athènes et retrouvent la vie qu'ils avaient quittée quelque temps. Les mystères d'Eleusis ne sont qu'une parenthèse dans la vie de la cité, une parenthèse où hommes, femmes, esclaves se trouvent mis au même rang, celui de fidèle d'un seul culte, tous devant suivre le même cheminement. C'est une coupure brève et contrôlée dans la vie politique du pays.




EXTRAITS DU LAROUSSE DES MYTHOLOGIES, INSECULA ET WIKIPEDIA
Revenir en haut Aller en bas
http://goldenapples.canalblog.com/
Herzen


avatar

Genre : Féminin Scorpion Messages : 1495
Date d'inscription : 10/02/2014
Age : 24
Localisation : Seine-et-Marne

MessageSujet: Re: Déméter - Déesse de l'agriculture et des moissons   Ven 1 Aoû 2014 - 21:23

Déméter est une déesse que j'apprécie énormément, j'aime beaucoup sa représentation en tant que mère et le mythe de la création du cycle des saisons suite à l’enlèvement de Perséphone, que j'apprécie beaucoup aussi.

_________________
. http://herzenpath.blogspot.fr/ .
Revenir en haut Aller en bas
http://HerzenPath.tumblr.com/
 

Déméter - Déesse de l'agriculture et des moissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déméter - Déesse de l'agriculture et des moissons
» Déesse Hathor : détails
» Marie une Déesse?
» Athéna la déesse de la sagesse et de la guerre
» Agriculture bio végétalienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wiccan Domhanda :: LES MYTHOLOGIES ET TRADITIONS PAÏENNES :: Tradition Grecque, spiritualité Helleniste :: Les Dieux Grecs-