Wiccan Domhanda

AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Hypnos/Somnus & Thanatos/Mors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis


avatar

Genre : Masculin Poissons Messages : 7277
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Hypnos/Somnus & Thanatos/Mors   Sam 3 Jan 2015 - 18:16



Voici les informations wikipédia d'un dieu qui m'est cher, Hypnos ainsi que ceux de son frère Thanatos.


Dans la mythologie grecque, Hypnos (en grec ancien Ὕπνος) est le dieu du sommeil, connu chez les Romains sous le nom de Somnus. Il est aussi le père de Morphée.

Mythe
Fils de Nyx, la Nuit, il est aussi selon l’Iliade le frère jumeau de Thanatos, la Mort. Selon Hésiode, il vit dans les terres inconnues de l'Ouest ; chez Homère, il habite Lemnos. Les scholiastes d'Homère se sont interrogés à ce sujet. Selon certains, les Lemniens appréciaient beaucoup le vin, ils accueillaient donc Hypnos avec plaisir. Selon d'autres, Hypnos était amoureux de Pasithée, l'une des Charites, qui habitait cette cité. Peut-être enfin Hypnos était-il honoré à Lemnos.

Il peut endormir aussi bien les hommes que les dieux. Ainsi, au chant XIV de l’Iliade, Héra lui demande d'endormir Zeus en personne, afin que Poséidon puisse aider les Grecs malgré l'interdiction du maître de l'Olympe. Elle l'appelle « maître des hommes et des dieux ». Hypnos admet qu'il peut endormir tous les dieux, même Océan. Il rappelle aussi qu'il a déjà endormi Zeus auparavant, déjà à la demande d'Héra, afin que celle-ci puisse faire périr Héraclès. Rageur, Zeus avait tenté de le jeter du haut de l'Olympe, et Hypnos n'avait dû son salut qu'à sa mère Nyx. Sur la promesse d'Héra de lui donner la main de Pasithée, Hypnos se laisse fléchir. Il se change en oiseau et, encore une fois, endort Zeus.

Hypnos, sur les tombeaux, désigne l'éternel Sommeil.

Hypnos est également considéré comme étant le gardien de la nuit, celui qui reste éveillé quand le monde est endormi. C'est aussi le surnom du poète et résistant français René Char qui publia Les Feuillets d'Hypnos sous l'Occupation. Il se considérait comme celui qui veillait sur son peuple dans la nuit de la Seconde Guerre Mondiale.  




Dans la mythologie grecque, Thanatos (en grec ancien Θάνατος / Thánatos) est la personnification de la Mort. Selon Hésiode, il est le fils de Nyx (la Nuit), qui l'avait engendré seule. Thanatos est également le frère jumeau d'Hypnos la personnification du Sommeil, de Moros (fatalité) et de Kèr. Chez les romains, il s'appel Mors ou Letum.

Mythe____________________________________________
Ennemi implacable du genre humain, il a fixé son séjour dans le Tartare, selon Hésiode, devant la porte des Enfers, selon d'autres poètes. C'est en ces lieux qu'Héraclès l'enchaîna avec des liens de diamant, lorsqu'il vint délivrer Alceste. Thanatos était rarement nommé en Grèce, car la superstition craignait de réveiller une idée fâcheuse, en rappelant à l'esprit l'image de la destruction.

Les Éléens et les Lacédémoniens l'honoraient d'un culte particulier, mais on ne sait rien concernant le culte qu'ils lui rendaient. Les Romains lui élevèrent aussi des autels.

Thanatos avait un cœur de fer, des entrailles d'airain et une âme de bronze. Les Grecs le représentaient sous la figure d'un enfant noir avec des pieds tordus, et caressé par Nyx. Quelquefois ses pieds, sans être difformes, sont seulement croisés, symbole de la gêne quand les corps se trouvent dans la tombe.

Cette divinité apparaît aussi sur les sculptures anciennes avec un visage défait et amaigri, les yeux fermés, couverte d'un voile, et tenant, comme Chronos, le Dieu du Temps, une faux à la main. Cet attribut semble signifier que la vie est moissonnée comme le blé.

Les sculpteurs et les peintres ont conservé cette faux à la Mort, et se sont fait un plaisir de lui donner les traits les plus hideux. C'est, le plus souvent, sous la forme d'un squelette qu'ils la représentent.

Les attributs communs à Thanatos et à la Nuit sont les ailes et le flambeau renversé ; mais Thanatos est encore distingué par une urne et un papillon. L'urne est censée contenir des cendres, et le papillon prenant son essor est l'emblème de l'espoir d'une autre vie.

Homère_______________________________________
C'est dans l'Iliade (Homère) que l'on trouve une des premières personnifications de la mort sous les traits de Thanatos.

« Purifie Sarpédon, hors de la mêlée, du sang noir qui le souille. Lave-le dans les eaux du fleuve, et, l'ayant oint d'ambroisie, couvre-le de vêtements immortels. Puis, remets-le aux jumeaux rapides, Hypnos et Thanatos, pour qu'ils le portent chez le riche peuple de la grande Lycie »

Euripide___________________________________________________
Dans la plus ancienne pièce d'Euripide connue, Alceste, Thanatos est armé d'une épée et se désaltère du sang répandu sur les tombes. Héraclès reprendra Alceste à Thanatos bien qu'il eût par son épée voué Alceste aux enfers.

« Je marche sur elle pour l'initier par mon épée; car ceux dont cette épée a consacré la chevelure sont voués dès lors aux dieux des enfers ».


Dernière édition par Nemesis 12 le Dim 22 Fév 2015 - 22:40, édité 1 fois (Raison : Version romaine)
Revenir en haut Aller en bas
 

Hypnos/Somnus & Thanatos/Mors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Saint Mors de la Cathédrale Saint Siffrein de Carpentras réalisé avec un des clous de la Passion du Christ
» LE SAINT MORS DE CARPENTRAS REALISE AVEC UN DES CLOUS DU CHRIST
» quand un sentiment prend le dessus mors d'un ressenti
» Hypnos
» Présentation Thanatos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wiccan Domhanda :: LES MYTHOLOGIES ET TRADITIONS PAÏENNES :: Tradition Romaine :: Les Dieux Romains-