Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    [Traduction] Notes sur la Sorcellerie Gardnérienne en Angleterre - Frederic Lamond

    Iridesce
    Iridesce

    Genre : Féminin Age : 35
    Capricorne Date d'inscription : 01/02/2015
    Messages : 91
    Localisation : France

    [Traduction] Notes sur la Sorcellerie Gardnérienne en Angleterre - Frederic Lamond Empty [Traduction] Notes sur la Sorcellerie Gardnérienne en Angleterre - Frederic Lamond

    Message par Iridesce le Ven 20 Fév 2015 - 0:54

    Notes sur la Sorcellerie Gardnérienne en Angleterre
    Frederic Lamond, 1998

    http://beaufort.bravepages.com/bgrdtrad.html
    Traduit et adapté de l'anglais par Iridesce

    Depuis des temps immémoriaux, les traditions sorcières familiales en Angleterre se sont intéressées à :

    La fertilité des terres,

    et la protection des sites sacrés contre la destruction ou toute interférence.

    Toutes les traditions familiales ne se sont pas consacrées à ces deux choses à la fois. Il n'y a aucun lien connu entre l'une des ces traditions familiales et Gerald Gardner.

    Partant de là, notre histoire se divise en deux volets :

    1.

    Gerald Brosseau Gardner (GBG), un Anglais, qui fut un temps planteur de caoutchouc.

    1920 : Gerald devint un fonctionnaire des douanes pour l'administration britannique en Malaisie.
    Dans les années 1920 : Gerald rencontra les Ibans (NdT : appelés dans ce texte, comme au temps des colonies, les "Sea Dayaks", littéralement les "Dayaks de mer"), une tribu de chasseurs de têtes, et apprit d'eux leurs techniques de jeteurs de sorts.
    1936 : Gerald prit sa retraite et retourna en Angleterre.


    2.

    Aux environs de 1930 : La Fraternité de Crotona, une loge co-maçonnique, fut condée à Christchurch dans le New Hampshire. Très expérimental, le groupe pratiquait la Théosophie et des rituels rosicruciens, et comptait un noyau dur qui tentant de reconstituer les rituels de la sorcellerie des campagnes en se basant sur les livres de Margaret Murray ("comme toutes les loges magiques le faisaient à cette époque", selon Cecil Williamson), avec l'aide d'un ou deux rebouteux de New Forest.
    Fin 1939 : Gerald fut initié au sein de la Fraternité de Crotona et de ses pratiques sorcières par sa dirigeante, qu'il appelait "Dafo". Il découvrit alors "tout ce qu'il avait toujours cherché durant sa vie". Il voulait rendre tout cela public, mais rencontra une forte résistance de la part des autres membres du groupe, qui avaient peur pour leurs emplois et leurs statuts sociaux.
    1946 : Dafo permit à Gerald de décrire certains de leurs rituels sous une forme fictionnelle. Le livre qui en résulta, High Magic's Aid, fut publié en 1948.
    Printemps 1947 : Gerald rencontra Aleister Crowley, qui donna à Gerald, après trois rencontres de plus, une charte afin qu'il fasse revivre l'Ordo Templi Orientis (OTO) en Angleterre.
    Eté 1947 : Gerald fit voile pour l'Amérique, afin d'y rencontre les dirigeants de l'OTO américains. Il rencontra Jack Parsons en Californie, celui-ci pourrait l'avoir persuadé de promouvoir la sorcellerie plutôt que l'OTO.
    1948 : A son retour d'Amérique, Gerald abandonna son projet de prendre la tête de l'OTO en Angleterre, et écrivit Ye Boke of ye Arte Magickal, un compendium de rituels pour faire revivre la Sorcellerie. Il fonda alors un club naturiste à Bricket Wood, dans le Hertfordshire, en guise de couverture pour ses activités sorcières.
    1951 : Les Lois sur la Sorcellerie furent abrogées en Angleterre. Cecil Williamson transféra son Musée de la Sorcellerie sur l'Ile de Man. Gerald y élut domicile en tant que sorcier et commença à donner des interviews.
    1952 : Doreen Valiente contacta pour la première fois GBG par courrier.
    1953 : Gerald acheta à Cecil Williamson le Musée de la Sorcellerie. Williamson retourna en Angleterre et fonda un autre musée à Boscastle en Cornouailles (qu'il vendit en 1997). Gerald initia Doreen Valiente, qui devint sa Grande Prêtresse. Il lui donna son Livre des Ombres à recopier ; c'était un simple dérivé de Ye Boke of ye Arte Magickal. Elle y reconnut beaucoup de matériel issu de Crowley, et avertit Gerald que la mauvaise réputation de Crowley allait se répercuter sur la Sorcellerie s'il conservait ces passages dans le livre. Gerald l'invita à réécrire le Livre "si tu penses que tu peux faire mieux". Doreen le réécrivit, produisant ainsi le Livre des Ombres gardnérien qui fait à présent autorité.

    1953 est donc la véritable année du commencement de la Wicca Gardnérienne en Angleterre.

    1954 : Le livre de Gerald Witchcraft Today fut publié en Angleterre. Cet événement suscita un grand nombre de nouvelles candidatures pour le coven de Gerald.

    1954 peut donc être considéré comme une date alternative pour le commencement de la Wicca Gardnérienne en Angleterre.

    1957 : Doreen et Gerald se séparèrent suite à des questions relatives à la publicité faite à la Sorcellerie. Des membres du coven de longue date suivirent Doreen, mais elle laissa tomber les rituels gardnériens un an après, pour se mettre à la recherche de la sorcellerie plus "authentique" des campagnes. Des membres plus récents restèrent avec Gerald. Dayonis, qui avait été auparavant la Demoiselle du Coven, devint la nouvelle Grande Prêtresse de Gerald.
    1959 : Le livre de Gerald The Meaning of Witchcraft fut publié en Angleterre.
    Quelque part entre 1952 et 1961 : Gerald initia Patricia et Arnold Crowther ; ce qui marque le début de la Lignée de Sheffield. Dayonis a dit que Patricia était présente lors de son initiation en 1954. Je me rappelle avoir entendu parler des Crowther lorsque je fus initié en 1957. Dans ses livres, Patricia Crowther dit avoir été initiée en 1961, mais aussi tôt qu'en 1962, sa Demoiselle, Pat Kopinski, quitta son coven car "Patricia refusait de lui conférer son deuxième degré". Pat Kopinski devait plus tard initier à son tour Alex Sanders.
    1960 : Gerald éleva Rae Bone au deuxième et troisième degré. Rae est l'ancêtre de la Lignée Whitecroft en Angleterre.
    1962 ou 1963 : Gerald initia Monique et Campbell Wilson, qui à son tour initia Raymond Buckland, qui fut le premier à porter le Gardnérianisme en Amérique.
    1964 : Gerald mourut en mer durant une croisière en Méditerranée.
    Fin des années 1960 : Le terme "Wicca" fut utilisé pour décrire le Gardnérianisme et le Xandrianisme : pour se séparer de l'utilisation péjorative du mot "Sorcellerie", et pour distinguer le culte à mystères basé sur l'initiation et le coven des Gardnériens, de la sorcellerie des campagnes, composée majoritairement de guérisseurs solitaires possédant une grande connaissance des plantes, qui manquait cruellement aux Gardnériens.


    Notes finales

    La plupart de ces détails historiques proviennent de mes connaissances propres. Je me suis également reposé sur les recherches historiques précieuses entreprises par le Professeur Ronald Hutton de l'Université de Bristol. Il projette de les publier dans un ouvrage ayant pour titre "Triumph of the Moon : a history of modern pagan witchcraft.
    Le coven de Bricket Wood, bien qu'il ne se réunisse plus au club naturiste, existe encore. Depuis 1973 il est dirigé par sa quatrième Grande Prêtresse.

    Pour plus de détails, je recommande trois livres :

    Lois Bourne, 1998: Dancing with Witches. Robert Hale, London. Lois fut la Grande Prêtresse du coven de Bricket Wood, après Dayonis, de 1959 à 1964. Dans ce livre Lois raconte beaucoup de ses expériences de l'époque.

    Jack Bracelin, 1963: Gerald Gardner, Witch. Octagon Press. Bien que Jack en fut crédité comme auteur, le livre a en fait été écrit par Idries Shah, auteur prolifique sur le sujet du Soufisme.

    Doreen Valiente, 1989: The Rebirth of Witchcraft. Robert Hale, London.

    Et pendant que je parle de livres, je mentionne le mien, La Religion sans dogme, publié en Août 1997 par Janus Publishing, Londres, et qui fut officiellement publié en Amérique en Février 1998. Mon livre traite principalement du Paganisme en général, mais les trois derniers chapitres (sur treize) concernent la Wicca.


    Dernière édition par Iridesce le Ven 20 Fév 2015 - 11:01, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    [Traduction] Notes sur la Sorcellerie Gardnérienne en Angleterre - Frederic Lamond Empty Re: [Traduction] Notes sur la Sorcellerie Gardnérienne en Angleterre - Frederic Lamond

    Message par Invité le Ven 20 Fév 2015 - 1:05

    Merci beaucoup Iridesce !

      La date/heure actuelle est Dim 21 Juil 2019 - 16:54