Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Mésange
    Mésange

    Genre : Féminin Age : 27
    Balance Date d'inscription : 20/02/2014
    Messages : 496
    Localisation : Le Mans

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Mésange le Lun 22 Juin 2015 - 15:40

    La Déesse Inanna chez les Sumériens est la déesse du ciel et des étoiles, de la fertilité, de l'amour et de la guerre, certains la considèrent également comme régente de la vie et de la mort (comme son équivalent Babylonienne Ishtar).

    Elle fait partie de la triade des Dieux planétaires avec Nanna (Sîn chez les Babyloniens, Dieu de la Lune) et Utu (Shamash, Dieu-Soleil). Elle est la fille de Nanna (donc la petite fille d'Enlil, le roi des Dieux et la petite nièce d'Enki, Dieu des eaux souterraines et de la magie) et la soeur jumelle d'Utu. 

    Je vous partage cette traduction qu'a faite une amie du texte original de la Descente d'Inanna aux Enfers, qui diffère assez de la "version Ishtar"  Smile


    The descent of Inanna 
    La descente d'Inanna

    From the Great Above to the Great Below 
    Du Monde d'En Haut au Monde d'En Bas

    From the Great Above she opened her ear to the Great Below. 
    From the Great Above the goddess opened her ear to the Great Below. 
    From the Great Above Inanna opened her ear to the Great Below.

    Du Monde d'En Haut elle tendit son oreille vers le Monde d'En Bas. 
    Du Monde d'En Haut la déesse tendit son oreille vers le Monde d'En Bas. 
    Du Monde d'En Haut Inanna tendit son oreille vers le Monde d'En Bas.

    My Lady abandoned heaven and earth to descend to the underworld. 
    Inanna abandoned heaven and earth to descend to the underworld. 
    She abandoned her office of holy priestess to descend to the underworld.

    Ma Dame abandonna le ciel et la terre pour descendre dans les enfers. 
    Inanna abandonna le ciel et la terre pour descendre dans les enfers. 
    Elle abandonna ses fonctions de grande prêtresse pour descendre dans les enfers.

    In Uruk she abandoned her temple to descend to the underworld. 
    In Badtibira she abandoned her temple to descend to the underworld. 
    In Zabalam she abandoned her temple to descend to the underworld.
     In Adab she abandoned her temple to descend to the underworld. 
    In Nippur she abandoned her temple to descend to the underworld. 
    In Kish she abandoned her temple to descend to the underworld. 
    In Akkad she abandoned her temple to descend to the underworld.  

    A Uruk elle abandonna son temple pour descendre dans les enfers. 
    A Badtibira elle abandonna son temple pour descendre dans les enfers. 
    A Zabalam  elle abandonna son temple pour descendre dans les enfers. 
    A Adab elle abandonna son temple pour descendre dans les enfers. 
    A Nippur elle abandonna son temple pour descendre dans les enfers. 
    A Kish elle abandonna son temple pour descendre dans les enfers. 
    A Akkad elle abandonna son temple pour descendre dans les enfers.

    She gathered together the seven me. 
    She took them into her hands.
    With the me in her possession, she prepared herself: 

    Elle rasssembla les sept me. 
    Elle les prit dans ses mains. 
    Prenant les me avec elle, elle se prépara :

    She placed the shugurra, the crown of the steppe, on her head. 
    She arranged the dark locks of hair across her forehead. 
    She tied the small lapis beads around her neck, 
    Let the double strand of beads fall to her breast, 
    And wrapped the royal robe around her body. 
    She daubed her eyes with ointment called « Let him come, Let him come »,
     Bound the breastplate called « Come, man, come ! » around her chest,
     Slipped the gold ring over her wrist, 
    And took the lapis measuring rod and line in  her hand.

    Elle plaça la shugurra, la couronne de la steppe, sur sa tête. 
    Elle arrangea les boucles de cheveux bruns sur son front. 
    Elle attacha les petites perles de lapis à son cou, 
    Mit le double rang de perles sur sa poitrine, 
    Et enveloppa son corps du vêtement royal. 
    Elle enduisit ses yeux d'un onguent  appelé « Qu'il vienne, Qu'il vienne »,
     Fixa sur sa poitrine la plaque pectorale appelée « Viens, homme, viens »,
     Glissa l'anneau d'or à son poignet, 
    Et prit le bâton de mesure dans sa main.

    Inanna set out for the underworld. 
    Ninshubur, her faithful servant, went with her. 
    Inanna spoke to her, saying: « Ninshubur, my constant support, 
    My sukkal who gives me wise advice, 
    My warrior who fights by my side, 
    I am descending to the kur, to the underworld. 
    If I do not return, Set up a lament for me by the ruins. 
    Beat the drum for me in the assembly places. 
    Circle the houses of the gods.
    Tear at your eyes, at your mouth, at your thighs. 
    Dress yourself in a single garment like a beggar. 
    Go to Nippur, to the temple of Enlil.

    Inanna prit le chemin des enfers. 
    Ninshubur, sa servante fidèle, l'accompagnait. 
    Inanna lui dit ceci : « Ninshubur, mon soutien sans défaillance, 
    Ma sukkal qui me conseille sagement, 
    Ma guerrière qui se bat à mes côtés, 
    Je descends au kur, aux enfers, 
    Et si je n'en reviens pas, Lamente-toi sur mon sort auprès des ruines.
    Bats le tambour pour moi sur les places publiques, 
    Déambule pour moi autour des temples, 
    Griffe tes yeux, ta bouche, tes cuisses. 
    Vêts-toi d'un unique vêtement comme une mendiante. 
    Va à Nippur, au temple d'Enlil.

    When you enter his holy shrine, cry out: 
    « O Father Enlil, do not let your daughter 
    Be put to death in the underworld. 
    Do not let your bright silver be covered with the dust of the underworld. 
    Do not let your precious lapis be broken into stone for the stoneworker. 
    Do not let your fragrant boxwood be cut into wood for the woodworker. 
    Do not let the holy priestess of heaven be put to death in the underworld. » 

    Quand tu entres dans son temple sacré, crie : 
    « O Père Enlil, ne laisse pas ta fille être mise à mort dans le monde d'en dessous, 
    Ne laisse pas ton argent brillant être recouvert de la poussière du monde d'en bas, 
    Ne laisse pas ton précieux lapis être brisé en cailloux pour le sculpteur 
    Ne laisse pas ton buis odorant être coupé en morceaux pour le menuisier,
     Ne laisse pas la prêtresse sacrée des cieux être mise à mort dans le monde d'en bas. »

    If Enlil will not help you, go to Ur, to the temple of Nanna. 
    Weep before father Nanna. 
    If Nanna will not help you, Go to Eridu, to the temple of Enki. 
    Weep before father Enki. 
    Father Enki, the God of Wisdom, knows the food of life, 
    He knows the water of life; 
    He knows the secrets. Surely he will not let me die. »

    Si Enlil ne t'aide pas, Va à Ur, va au temple de Nanna. 
    Lamente-toi devant père Nanna. 
    Si Nanna ne t'aide pas, Va à Eridu, va au temple d'Enki. 
    Lamente-toi devant Père Enki. 
    Père Enki, Dieu de la Sagesse, connait la substance qui nourrit la vie, 
    Il connait l'eau qui abreuve la vie ; 
    Il connait les secrets. Il ne me laissera pas mourir, c'est certain. »

    Inanna continued on her way to the underworld. 
    Then she stopped and said: « Go now, Ninshubur - 
    Do not forget the words I have commanded you. » 

    Inanna poursuivit son chemin vers le monde d'en bas. 
    Puis elle s'arrêta et dit : « Va, à présent, Ninshubur, 
    N'oublie pas les paroles/ordres que je t'ai confiées.


    When Inanna arrived at the outer gates of the underworld, 
    She knocked loudly. She cried out in a fierce voice: 
    « Open the door, gatekeeper! Open the door, Neti! I alone would enter! »

    Quand Inanna arriva aux portes du monde d'en bas, 
    Elle frappa fort. Elle cria d'une voix féroce : 
    « Ouvre la porte, gardien du portail ! Ouvre la porte, Neti ! Je viens seule et je veux entrer ! »

    Neti, the chief gatekeeper of the kur, asked: « Who are you ? »

    Neti, le gardien du portail du kur, demanda : « Qui es-tu ? »

    She answered: « I am Inanna, Queen of Heaven, On my way to the East. » 

    Elle répondit : « Je suis Inanna, Reine des cieux, En chemin vers l'Est. »

    Neti said: « If you are truly Inanna, Queen of Heaven, 
    On your way to the East, Why has your heart led you on the road 
    From which no traveler returns? »

    Neti dit : « Si tu es vraiment Inanna, Reine des cieux, 
    En chemin pour l'Est, Pourquoi ton coeur t'a-t-il mené sur le chemin 
    Dont aucun voyageur ne revient ? »

    Inanna answered: « Because... of my older sister, Ereshkigal, her husband, Gugalannna, the bull of Heaven, has died. I have come to witness the funeral rites. Let the beer of his funeral rites be poured into the cup. Let it be done. »

    Inanna répondit : « A cause... de ma soeur aînée, Ereshkigal, Son époux, Gugalanna, le taureau des cieux, est mort. Je viens être témoin des rites funéraires. Que la bière de ses rites funéraires soit versée dans la coupe. Que cela soit fait. »

    Neti spoke : « Stay here, Inanna, I will speak to my queen. I will give her your message. »

    Neti parla : « Reste là, Inanna, je vais parler à ma reine. Je vais lui porter ton message. »

    Neti, the chief gatekeeper of the kur, entered the palace of Ereshkigal, the Queen of the Underworld, and said : « My queen, a maid as tall as heaven, as wide as the earth, as strong as the foundations of the city wall, waits outside the palace gates.

    Neti, le gardien en chef du portail du kur, entra dans le palais d'Ereshkigal, Reine du Monde d'en Bas, et dit : «  Ma reine, une jeune femme aussi grande que les cieux, aussi large que la terre, aussi puissante que les fondations des murs de la cité, attend aux portes du palais.

    She has gathered together the seven me. 
    She has taken them into her hands. 
    With the me in her possession, she has prepared herself :

    Elle a rassemblé les sept me. 
    Elle les a dans ses mains. 
    Avec les me dans ses mains, elle s'est préparée :

    On her head she wears the shugurra, the crown of the steppe. 
    Accross her forehead her dark locks of hair are carefully arranged. 
    Around her neck she wears the double strand of beads. 
    Her body is wrapped with the royal robe.
    Her eyes are daubed with the ointment called, 'Let him com, let him 
    come'
    Around her chest she wears the breastplate called 'Come, man, come !' 
    On her wrist sher wears the gold ring. 
    In her hand she carries the lapis measuring rod and line. »

    Sur sa tête elle porte la shugurra, la couronne de la steppe. 
    Sur son front ses boucles sombres sont arrangées avec soin. 
    A son cou elle a mis la double rangée de perles. 
    Son corps est enveloppé de la robe royale. 
    Ses yeux sont enduits de l'onguent appelé 'Qu'il vienne, qu'il vienne ' 
    Sur sa poitrine elle porte le pectoral nommé 'Viens, homme, viens !' 
    A ses poignets elle porte l'anneau d'or. 
    Dans ses mains elle porte la règle et la corde de mesure en lapis. »

    When Ereshkigal heard this, She slapped her thigh and bit her lip. 
    She took the matter into her heart and dwelt on it. Then she spoke :

    Quand Ereshkigal entendit cela, Elle frappa sa cuisse et mordit sa lèvre. 
    Elle prit la chose dans son coeur et la médita. Puis elle parla :

    « Come Neti, my chief gatekeeper of the kur, heed my words : 
    Bolt the seven gates of the underworld. 
    Then one by one, open each gate a crack. 
    Let Inanna enter. As she enters, remove her royal garments. 
    Let the holy priestess of heaven enter bowed low. »

    « Viens Neti, mon premier gardien du portail du kur, Prête bien attention à mes mots : 
    Verrouille les sept portails du monde d'en bas. 
    Puis, un par un, entrouvre chaque portail. 
    Laisse entrer Inanna. Lorsqu'elle passe le portail, ôte-lui ses vêtements royaux. 
    Laisse la prêtresse sacrée des cieux entrer courbée. »

    Neti heeded the words of his queen. 
    He bolted the seven gates of the underworld. 
    The he opened the outer gate. 
    He said to the maid : « Come, Inanna, enter. »

    Neti suivit les consignes de sa reine. 
    Il verrouilla les sept portes du monde d'en bas. 
    Puis il ouvrit la porte la plus extérieure. 
    Il dit à la jeune femme : « Viens Inanna, entre. »


    When she entered the first gate, From her head, the shugurra, the crown of the steppe, was removed.

    Quand elle passa la première porte, De sa tête, la shugurra, la couronne de la steppe, fut ôtée.

    Inanna asked : « What is this ? »

    Inanna demanda : « Qu'est ceci ? »

    She was told : « Quiet, Inanna, the ways of the underworld are perfect. They may not be questioned. »

    Il lui fut répondu : « Silence, Inanna, ce qui est fait dans le Monde d'en Bas est parfait. Il n'y a pas de remise en cause.

    When she entered the second gate, From her neck the small lapis beads were removed.

    Quand elle passa la deuxième porte, De son cou les petites perles de lapis furent ôtées.

    Inanna asked : « What is this ? »

    Inanna demanda : « Qu'est ceci ? »

    She was told : « Quiet, Inanna, the ways of the underworld are perfect. They may not be questioned. »

    Il lui fut répondu : « Silence, Inanna, ce qui est fait dans le Monde d'en Bas est parfait. Il n'y a pas de remise en cause.

    When she entered the third gate, From her neck the double strand of beads was removed.

    Quand elle passa la troisième porte, De son cou le double rang de perles fut ôté.

    Inanna asked : « What is this ? »

    Inanna demanda : « Qu'est ceci ? »

    She was told : « Quiet, Inanna, the ways of the underworld are perfect. They may not be questioned. »

    Il lui fut répondu : « Silence, Inanna, ce qui est fait dans le Monde d'en Bas est parfait. Il n'y a pas de remise en cause. »

    When she entered the fourth gate, From her chest the breastplate called « Come, man, come ! » was removed.

    Quand elle passa la quatrième porte, De sa poitrine la plaque pectorale nommée « Viens, homme, viens ! » fut ôtée.

    Inanna asked : « What is this ? »

    Inanna demanda : « Qu'est ceci ? »

    She was told : « Quiet, Inanna, the ways of the underworld are perfect. They may not be questioned. »

    Il lui fut répondu : « Silence, Inanna, ce qui est fait dans le Monde d'en Bas est parfait. Il n'y a pas de remise en cause. »

    When she entered the fifth gate, From her wrist the gold ring was removed.

    Quand elle passa la cinquième porte, De son poignet l'anneau d'or fut retiré.

    Inanna asked : « What is this ? »

    Inanna demanda : « Qu'est ceci ? »

    She was told : « Quiet, Inanna, the ways of the underworld are perfect. They may not be questioned. »

    Il lui fut répondu : « Silence, Inanna, ce qui est fait dans le Monde d'en Bas est parfait. Il n'y a pas de remise en cause.

    When she entered the sixth gate, From her hand the lapis measuring rod and line was removed.

    Quand elle passa la sixième porte, De sa main le bâton et ligne de mesure fut retiré.

    Inanna asked : « What is this ? »

    Inanna demanda : « Qu'est ceci ? »

    She was told : « Quiet, Inanna, the ways of the underworld are perfect. They may not be questioned. »

    Il lui fut répondu : « Silence, Inanna, ce qui est fait dans le Monde d'en Bas est parfait. Il n'y a pas de remise en cause.

    When she entered the seventh gate, From her body the royal robe was removed.

    Quand elle passa la septième porte, Son corps fut dévêtu de la robe royale.

    Inanna asked : « What is this ? »

    Inanna demanda : « Qu'est ceci ? »

    She was told : « Quiet, Inanna, the ways of the underworld are perfect. They may not be questioned. »

    Il lui fut répondu : « Silence, Inanna, ce qui est fait dans le Monde d'en Bas est parfait. Il n'y a pas de remise en cause.

    Naked and bowed low, Inanna entered the throne room. 
    Ereshkigal rose from her throne. 
    Inanna started toward the throne. 
    The Annunaki, the judges of the underworld, surrounded her. 
    They passed judgment against her.

    Nue et l'échine courbée, Inanna entra dans la salle du trône. 
    Ereshkigal se leva de son trône. 
    Inanna se dirigea vers le trône. 
    Les Annunakis, les juges du monde d'en bas, l'encerclèrent. 
    Ils la jugèrent.

    Then Ereshkigal fastened on Inanna the eye of death. 
    She spoke against her the word of wrath. 
    She uttered against her the cry of guilt.

    Alors Ereshkigal posa sur Inanna l'oeil de la mort. 
    Elle lui lança le mot de la colère. 
    Elle jeta sur elle le cri de la culpabilité.

    She struck her. 

    Elle la frappa.

    Inanna was turned into a corpse, a piece of rotting meat, and was hung from a hook on the wall.

    Inanna fut transformée en cadavre, un morceau de viande pourrissante, et fut suspendue au mur, à un crochet.

    When, after three days and three nights, Inanna had not returned, 
    Ninshubur set up a lament for her by the ruins. 
    She beat the drum for her in the assembly places. 
    She circled the houses of the gods. 
    She tore at her eyes; she tore at her mouth; she tore at her thighs. 
    She dressed herself in a single garment like a beggar. 
    Alone, she set out for Nippur and the temple of Enlil.

    Quand, après trois jours et trois nuits, Inanna n'était pas revenue, 
    Ninshubur organisa une lamentation pour elle près des ruines, 
    Elle battit le tambour sur les places publiques. 
    Elle déambula autour des maisons des dieux. 
    Elle se griffa les yeux ; elle se griffa la bouche ; elle se griffa les cuisses. 
    Elle se vêtit d'un unique vêtement comme une mendiante. 
    Seule, elle partit pour Nippur et le temple d'Enlil.

    When she entered the holy shrine, she cried out: 
    « O Father Enlil, do not let your daughter be put to death in the underworld.
     Do not let your bright silver be covered with the dust of the underworld. 
    Do not let your precious lapis be broken into stone for the stoneworker. 
    Do not let your fragrant boxwood be cut into wood for the woodworker. 
    Do not let the holy priestess of heaven be put to death in the underworld. »

    Quand elle pénétra dans le sanctuaire sacré, elle se mit à gémir : 
    « O Père Enlil, ne laisse pas ta fille être mise à mort dans le monde d'en bas.
    Ne laisse pas ton argent brillant être couvert de la poussière du monde d'en bas. 
    Ne laisse pas ton précieux lapis être réduit en morceaux pour le tailleur de pierres 
    Ne laisse pas ton buis odorant être coupé en morceaux pour l'ébéniste 
    Ne laisse pas la prêtresse sacrée du ciel être mise à mort dans le monde d'en bas. »

    Father Enlil answered angrily: « My daughter craved the Great Above. Inanna craved the Great Below. 
    She who receives the me of the underworld does not return. 
    She who goes to the Dark City stays there. »

    Père Enlil répondit avec colère : « Ma fille désirait ardemment le Monde d'En Haut
    Inanna désirait ardemment le Monde d'En Bas
    Celle qui reçoit le me du monde d'en bas ne revient pas. 
    Celle qui va dans la Ville Sombre y reste. »

    Father Enlil would not help. 

    Père Enlil refusa son aide.

    Ninshubur went to Ur and the temple of Nanna 
    When she entered the holy shrine, she cried out: 
    « O Father Nanna, do not let your daughter be put to death in the underworld. 
    Do not let your bright silver be covered with the dust of the underworld. 
    Do not let your precious lapis be broken into stone for the stoneworker. 
    Do not let your fragrant boxwood be cut into wood for the woodworker. 
    Do not let the holy priestess of heaven be put to death in the underworld. »

    Ninshubur se rendit à Ur, au temple de Nanna. 
    Quand elle pénétra dans le sanctuaire sacré, elle se mit à gémir : 
    « O Père Enlil, ne laisse pas ta fille être mise à mort dans le monde d'en bas. 
    Ne laisse pas ton argent brillant être couvert de la poussière du monde d'en bas. 
    Ne laisse pas ton précieux lapis être réduit en morceaux pour le tailleur de pierres 
    Ne laisse pas ton buis odorant être coupé en morceaux pour l'ébéniste 
    Ne laisse pas la prêtresse sacrée du ciel être mise à mort dans le monde d'en bas.

    Father Nanna answered angrily: « My daughter craved the Great Above. 
    Inanna craved the Great Below. 
    She who receives the me of the underworld does not return. 
    She who goes to the Dark City stays there. »

    Père Nanna répondit avec colère : « Ma fille désirait ardemment le Monde d'En Haut
    Inanna désirait ardemment le Monde d'En Bas
    Celle qui reçoit le me du monde d'en bas ne revient pas. 
    Celle qui va dans la Ville Sombre y reste.

    Father Nanna would not help. 

    Père Nanna refusa son aide.

    Comme quoi on ne peut pas faire confiance aux hommes. Huhu ^^

    Ninshubur went to Eridu and the temple of Enki. 
    When she entered the holy shrine, she cried out: 
    « O Father Enki, do not let your daughter be put to death in the underworld.
    Do not let your bright silver be covered with the dust of the underworld. 
    Do not let your precious lapis be broken into stone for the stoneworker. 
    Do not let your fragrant boxwood be cut into wood for the woodworker. 
    Do not let the holy priestess of heaven be put to death in the underworld. »

    Ninshubur se rendit à Eridu, au temple d'Enki. 
    Quand elle pénétra dans le sanctuaire sacré, elle se mit à gémir : 
    « O Père Enki, ne laisse pas ta fille être mise à mort dans le monde d'en bas. 
    Ne laisse pas ton argent brillant être couvert de la poussière du monde d'en bas. 
    Ne laisse pas ton précieux lapis être réduit en morceaux pour le tailleur de pierres 
    Ne laisse pas ton buis odorant être coupé en morceaux pour l'ébéniste 
    Ne laisse pas la prêtresse sacrée du ciel être mise à mort dans le monde d'en bas. »

    Father Enki said: « What has happened? What has my daughter done?
    Inanna! Queen of all the lands! Priestess of heaven! What has happened? 
    I am troubled. I am grieved. »

    Père Enki répondit : « Qu'est-il arrivé ? Qu'a fait ma fille ? 
    Inanna ! Reine de toutes les terres ! Prêtresse du ciel ! 
    Qu'est-il arrivé ? Je suis inquiet. Je suis affligé. »

    From under his fingernail father Enki brought forth dirt. 
    He fashioned the dirt into a kurgarra, a creature neither male not female.
     From under the fingernail of his other hand he brought forth dirt.
    He fashioned the dirt into a galatur, a creature niether male nor female. 
    He gave the food of life to the kurgarra. 
    He gave the water of life to the galatur, saying: 
    « Go to the underworld, Enter the door like flies. 
    Ereshkigal, the Queen of the Underworld, is moaning 
    With the cries of a woman about to give birth. 
    No linen is spread over her body. 
    Her breasts are uncovered. 
    Her hair swirls aout her head like leeks. 
    When she cries, «'Oh! Oh! My inside!' Cry also, 'Oh! Oh! Your inside!' 
    When she cries, «'Oh! Oh! My outside!' Cry also, 'Oh! Oh! Your outside!' 
    The queen will be pleased. She will offer you a gift. 
    Ask her only for the corpse that hags from the hook on the wall. 
    One of you will sprinkle the food of life on it. 
    The other will sprinkle the water of life. 
    Inanna will arise. »

    De sous son ongle Père Enki tira une boulette de boue. 
    Il en façonna une kurgarra, une créature ni mâle ni femelle. 
    De sous l'ongle de son autre main il tira une boulette de boue. 
    Il en façonna une galatur, une créature ni mâle ni femelle. 
    Il donna la nourriture de la vie à la kurgarra. 
    Il donna l'eau de la vie à la galatur, disant : 
    « Allez dans le monde d'en bas, Entrez-y comme des mouches. 
    Ereshkigal, la Reine des Enfers, y gémit 
    Avec les cris d'une femme en couches. 
    Aucun drap ne la recouvre. 
    Ses seins sont découverts. 
    Sa chevelure bouillonne autour de sa tête comme des poireaux. 
    Quand elle crie 'Oh ! Oh ! Mon intérieur !' Criez aussi 'Oh ! Oh ! Ton intérieur !' 
    Quand elle crie 'Oh ! Oh ! Mon extérieur !' Criez aussi 'Oh ! Oh ! Ton extérieur !' 
    La reine sera satisfaite.Elle vous fera un don. 
    Demandez uniquement le cadavre qui pend au mur, à un crochet. 
    L'un de vous le saupoudrera avec la nourriture de la vie. 
    L'autre l'aspergera de l'eau de la vie. 
    Inanna se relèvera. »

    The kurgarra and the galatur heeded Enki's words. 
    They set out for the underworld. 
    Like flies, they slipped though the cracks of the gates. 
    They entered the throne room of the Queen of the Underworld. 
    No linen was spread over her body. 
    Her breasts were uncovered. 
    Her hair swirled around her head like leeks.

    La kurgarrra et la galatur se conformèrent aux ordres d'Enki. 
    Elles se dirigèrent vers le monde d'en bas. 
    Comme des mouches, elles se glissèrent à travers les interstices du portails. 
    Elles entrèrent dans la salle du trône de la Reine du Monde d'En Bas. 
    Aucun drap ne recouvrait son corps. 
    Ses seins étaient découverts. 
    Sa chevelure bouillonnait autour de sa tête comme des poireaux.

    Ereshkigal was moaning: «Oh! Oh! My inside! »

    Ereshkigal gémissait : « Oh ! Oh ! Mon intérieur ! »

    They moaned: « Oh! Oh! Your inside! »

    Elles gémirent : « Oh ! Oh ! Ton intérieur ! »

    She moaned: «Ohhhh! Oh! My outside! »

    Elle gémit : « Ohhhh ! Oh ! Mon extérieur ! »

    They moaned: « Oh! Oh! Your outside! »

    Elles gémirent : « Ohhhh ! Oh ! Ton extérieur ! »

    She groaned: « Oh! Oh! My belly! »

    Elle geignit : « Oh ! Oh ! Mon ventre ! »

    They groaned: « Oh! Oh! Your belly! »

    Elles geignirent : « Oh ! Oh ! Ton ventre ! »

    She groaned: « Oh! Ohhhh! My back!! »

    Elle se plaignit : « Oh ! Ohhhh ! Mon dos !! »

    They groaned: « Oh! Ohhhh! Your back!! »

    Elles se plaignirent : « Oh ! Ohhhh ! Ton dos !! »

    She signed: « Ah! Ah! My heart! »

    Elle soupira : « Ah ! Ah ! Mon coeur ! »

    They sighed: « Ah! Ah! Your heart! »

    Elles soupirèrent : « Ah ! Ah ! Ton coeur ! »

    She sighed: « Ah! Ahhhh! My liver! »

    Elle râla : « Ah ! Ahhhh ! Mon foie ! »

    They sighed: « Ah! Ahhhh! Your liver! »

    Elles râlèrent : « Ah ! Ahhh ! Ton foie ! »

    Ereshkigal stopped. She looked at them. 
    She asked: « Who are you, Moaning-graoaning-sighing with me? 
    If you are gods, I will bless you. If you are mortals, I will give you a gift. 
    I will give you the water-gift, the river in its fullness. »

    Ereshkigal s'arrêta. Elle les regarda. 
    Elle demanda : « Qui êtes-vous, Vous qui gémissez avec moi ? 
    Si vous êtes divins, je vous bénirai. Si vous êtes mortels, je vous ferai un don. 
    Je vous ferai le don de l'eau, la rivière dans sa plénitude. »

    The kurgarra and galatur answered : « We do not wish it. » 

    La kurgarra et la galatur répondirent : « Nous ne le désirons pas. »

    Ereshkigal said : « I will give you the grain-gift, the fields in harvest. » 

    Ereshkigal dit : «  Je vous ferai don du grain, les champs à la moisson. »

    The kurgarra and galatur answered : « We do not wish it. » 

    La kurgarra et la galatur répondirent : « Nous ne le désirons pas. »

    Ereshkigal said : « Speak then! What do you wish? »

    Ereshkigal dit : « Parlez donc ! Que souhaitez-vous ? »

    They answered : « We wish only the corpse that hangs from the hook on the wall. » 

    Ils répondirent : « Nous ne souhaitons que le cadavre qui pend du crochet au mur. »

    Ereshkigal said: « The corpse belongs to Inanna. » 

    Ereshkigal dit : « Le cadavre appartient à Inanna. »

    They said : « Whether it belongs to our queen, Whether it belongs to our king, That is what we wish. » 

    Ils dirent : « Qu'il appartienne à notre reine, Qu'il appartienne à notre roi, il est ce que nous souhaitons. » 

    The corpse was given to them. 

    Le cadavre leur fut donné.

    The kurgurra sprinkled the food of life on the corpse. 
    The galatur sprinkled the water of life on the corpse. 
    Inanna arose… 

    La kurgarra saupoudra le cadavre de la nourriture de la vie. 
    La galatur aspergea le cadavre de l'eau de la vie. 
    Inanna se redressa…

    Inanna was about to ascend from the underworld 
    When the Annunaki, the judges of the underworld, seized her. 
    They said : « No one ascends from the underworld unmarked. 
    If Inanna wishes to return from the underworld, 
    She must provide someone in her place. »

    Inanna allait commencer son ascension hors du monde d'en bas 
    Quand les Annunakis, juges du monde d'en bas, se saisirent d'elle. 
    Ils déclarèrent : « Personne ne remonte du monde d'en bas sans en être marqué. 
    Si Inanna désire revenir du monde d'en bas, 
    Elle doit donner quelqu'un à sa place. »

    As Inanna ascended from the underworld, 
    The galla, the demons of the underworld, clung to her side. 
    The galla, were demons who know no food, who know no drink, 
    Who eat no offerings, who drink no libations, Who accept no gifts. 
    They enjoy no lovemaking. They have no sweet children to kiss. 
    They tear the wife from the husband's arms, 
    They tear the child from the father's knees, 
    They steal the child from the father's knees, 
    They steal the bride from her marriage home. 

    Et comme Inanna remontait du monde-d'en-bas, 
    Les galla, démons du monde-d'en-bas, s'agrippèrent à son côté. 
    Les galla étaient des démons qui ne mangeaient ni ne buvaient, 
    Qui ne se nourrissaient ni ne s'abreuvaient d'aucune offrande, qui n'acceptaient aucun présent. 
    Ils ne font pas l'amour. Ils n'ont pas d'enfant à embrasser. 
    Ils arrachent la femme des bras de son mari,
     Ils arrachent l'enfant des genoux de son père, Ils volent l'enfant des genoux de son père, 
    Ils volent la nouvelle mariée à son foyer.

    The demons clung to Inanna. 
    The small galla who accompanied Inanna where like reeds the size of low picket fences. 
    The large galla who accompanied Inanna were like reeds the size of high picket fences. 

    Les démons s'agrippaient à Inanna. Les petits galla qui accompagnaient Inanna étaient comme des roseaux de la taille des piquets d'une palissade basse  
    Les grands galla qui accompagnaient Inanna étaient comme des roseaux de la taille des piquets d'une haute palissade.

    The one who walked in front of Inanna was not a minister, Yet he carried a sceptre. 
    The one who walked behind her was not a warrior, Yet he carried a mace.
     Ninshubur, dressed in a soiled sackcloth, Waited outside the palace gates. 

    Celui qui marchait devant Inanna n'était pas un ministre Pourtant il portait un sceptre. 
    Celui qui marchait derrière Inanna n'était pas un guerrier Pourtant il portait une massue. 
    Ninshubur, vêtue d'un sac de toile sali, Attendait devant les portes du palais.

    When she saw Inanna Surrounded by the galla, 
    She threw herself in the dust at Inanna's feet. 

    Quand elle vit Inanna Entourée des galla, 
    Elle se jeta dans la poussière aux pieds d'Inanna.

    The galla said : « Walk on, Inanna, We will take Ninshubur in your place. » 

    Les galla dirent : « Poursuis ton chemin, Inanna, Nous prendrons Ninshubur à ta place. »

    Inanna cried : « No ! Ninshubur is my constant support. 
    She is my sukkal who gives me wise advice. 
    She is my warrior who fights by my side. 
    She did not forget my words. 

    «Non ! Ninshubur est mon soutien sans faille. 
    Elle est mon sukkal, elle me conseille sagement. 
    Elle est ma guerrière, elle se bat à mes côtés. 
    Elle n'a pas oublié mes paroles.

    She set up a lament for me by the ruins. 
    She beat the drum for me at the assembly places. 
    She circled the houses of the gods. 
    She tore at her eyes, at her mouth, at her thighs. 
    She dressed herself in a single garment like a beggar.

    Elle a organisé une lamentation pour moi près des ruines, 
    Elle a battu le tambour pour sur les places publiques. 
    Elle a déambulé autour des maisons des dieux. 
    Elle s'est griffé les yeux, la bouche, les cuisses. 
    Elle s'est vêtue d'un unique vêtement comme une mendiante.

    Alone, she set out for Nippur and the temple of Enlil. 
    She went to Ur and the temple of Nanna. 
    She went to Eridu and the temple of Enki. 
    Because of her, my life was saved. 
    I will never give Ninshubur to you. » 

    Seule, elle partit pour Nippur et le temple d'Enlil. 
    Elle se rendit à Ur, au temple de Nanna. 
    Elle alla à Eridu, au temple d'Enki. 
    Grâce à elle, ma vie fut sauvée. 
    Je ne vous livrerai jamais Ninshubur. »

    The galla said : « Walk on, Inanna, We will accompany you to Umma. » 

    Les galla dirent : « Poursuis ton chemin Inanna, Nous t'accompagnerons jusqu'à Umma. »

    In Umma, at the holy shrine, Shara, the son of Inanna, was dressed in a soiled sackcloth. 
    When he saw Inanna Surrounded by the galla, he threw himself in the dust at her feet. 

    A Umma, dans le lieu sacré, Shara, fils d'Inanna, était vêtu d'un sac de toile souillé. 
    Quand il vit Inanna Entourée des galla, il se jeta dans la poussière, à ses pieds.

    The galla said : « Walk on to your city, Inanna, we will take Shara in your place. » 

    Les galla dirent : « Retourne dans ta ville, Inanna, nous prendrons Shara à ta place. »

    Inanna cried : « No ! Not Shara ! He is my son who sings hymns to me. 
    He is my son who cuts  my nails and smooths my hair. 
    I will never give Shara to you. » 

    Inanna s'écria : « Non ! Pas Shara ! C'est mon fils, celui qui chante des hymnes qui me sont dédiés. 
    C'est mon fils, celui qui taille mes ongles et lisse ma chevelure. 
    Je ne vous livrerai jamais Shara. »

    The galla said : « Walk on, Inanna, We will accompany you to Badtibira. »

     Les galla dirent : « Poursuis ton chemin Inanna, Nous t'accompagnerons jusqu'à Badtibira. »


    In Badtibira, at the holy shrine, Lulal, the son of Inanna, was dressed  in a soiled sackcloth. 
    When he saw Inanna Surrounded by the galla, he threw himself in the dust at her feet. 

    A Badtibitra, dans le lieu sacré, Lulal, fils d'Inanna, était vêtu d'un sac de toile souillé. 
    Quand il vit Inanna Entourée des galla, il se jeta dans la poussière, à ses pieds.

    The galla said : « Walk on to your city, Inanna, we will take Lulal in your place. » 

    Les galla dirent : « Retourne dans ta ville, Inanna, nous prendrons Lulal à ta place. »

    Inanna cried : « Not Lulal ! He is my son. He is a leader among men.
    He is my right arm. He is my left arm. 
    I will never give Lulal to you. » 

    Inanna s'écria : « Non ! Pas Lulal ! C'est mon fils. C'est un meneur parmi les hommes. 
    Il est mon bras droit. Il est mon bras gauche. 
    Je ne vous livrerai jamais Lulal. »

    The galla said : « Walk on to your city, Inanna. we will go with you to the big apple tree in Uruk. » 

    Les galla dirent : « Retourne dans ta ville, Inanna, nous t'accompagnerons jusqu'au grand pommier de la ville d'Uruk. »

    In Uruk, by the big apple tree, Dumuzi, the husband of Inanna, was dressed in his shining garments. 
    He sat on his magnificent throne ; (he did not move). 

    Eh ben voilà ! Ça ne m'étonne pas tiens ! C'est bien un homme ! 

    A Uruk, sous le grand pommier, Dumuzi, le mari d'Inanna, était vêtu de ses brillants vêtements. 
    Il était assis sur son magnifique trône ; (il ne bougea pas).

    The gallas seized him by his thighs. 
    They poured milk out of his seven churns. 
    They broke the reed pipe which the shepherd was playing. 

    Les gallas l'attrapèrent par les cuisses. 
    Ils répandirent le lait de ses sept barattes. 
    Ils brisèrent la flûte de roseau dont le berger était en train de jouer.

    Inanna fastened on Dumuzi the eye of death. 
    She spoke against him the word of wrath. 
    She uttered against him the cry of guilt : 
    « Take him ! Take Dumuzi away, » 

    Inanna attacha sur Dumuzi l'oeil de la mort. 
    Elle prononça contre lui la parole de la colère. 
    Elle poussa contre lui le cri de la culpabilité : 
    «  Prenez-le ! Emmenez Dumuzi. »

    The galla who know no food, who know no drink, 
    Who eat no offerings, who drink no libations, 
    Who accept no gifs, seized Dumuzi.
    They made him stand up ; they made him sit down. 
    They beat the husband of Inanna. 
    They gashed him with axes. 

    Les galla, qui ne mangent pas, qui ne se désaltèrent pas, 
    Qui ne se nourrissent ni ne s'abreuvent d'aucune offrande, 
    Qui n'acceptent aucun présent, se saisirent de Dumuzi. 
    Il le mirent debout ; ils l'assirent. 
    Ils frappèrent le mari d'Inanna. 
    Ils le blessèrent avec des haches.

    Dumuzi let out a wail. 
    He raised his hands to heaven to Utu, the God of Justice, and beseeched him : 
    « O Utu, you are my brother in-in-law, I am the husband of your sister. 
    I brought cream to your mother's house, I brought milk to Ningal's house. 
    I am the one who carried food to the holy shrine. 
    I am the one who brought wedding gifts to Uruk, 
    I am the one who danced on the holy knees, the knees of Inanna . 

    Dumuzi poussa un cri de lamentation. 
    Il leva les bras au ciel vers Utu, le Dieu de la Justice, et l'implora : 
    « O utu, tu es mon beau-frère, Je suis le mari de ta sœur. 
    J'ai apporté la crème dans la maison de ta mère, J'ai apporté le lait dans la maison de Ningal. 
    Je suis celui qui porta les offrandes au lieu sacré. 
    Je suis celui qui apporta les cadeaux de mariage à Uruk, 
    Je suis celui qui dansa sur les genoux sacrés, les genoux d'Inanna.

    Utu, you who are a just god, a merciful god, 
    Change my hands into the hands of a snake. 
    Change my feet into the feet of a snake. 
    Let me escape from my demons ; 
    Do not let them hold me. »

    Utu, tu es un dieu juste et miséricordieux. 
    Change mes mains en les mains d'un serpent. 
    Change mes pieds en les pieds d'un serpent. 
    Laisse-moi échapper à mes démons ; 
    Ne les laisse pas me retenir. »

    The merciful Utu accepted Dumuzi's tears. 
    He changed the hands of Dumuzi into snake hands. 
    He changed the feet of Dumuzi into snake feet. 
    Dumuzi escaped from his demons.
     They could not hold him… 

    Utu le miséricordieux accepta les larmes de Dumuzi. 
    Il changea les mains de Dumuzi en des mains de serpent. 
    Il changea les piedss de Dumuzi en des pieds de serpent. 
    Dumuzi échappa à ses démons. Ils ne purent le retenir...
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Nemesis le Lun 22 Juin 2015 - 21:51

    Merci pour cet article. Effectivement, je me suis trompé (par rapport à notre discussion d'hier). Inanna, c'est pour les sumériens et Tiamat, pour les babyloniens. Mea Culpa. Smile
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Sólríka le Mar 23 Juin 2015 - 9:48

    C'est fou comme on peut recouper cette histoire avec les récits monothéistes...

    En tout cas, c'est très intéressant. Merci pour ce partage sunny
    avatar
    Invité
    Invité

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Invité le Mar 23 Juin 2015 - 13:32

    Oui, merci de nous rappeler tous ces beaux textes issus d'un passé très lointain...Avant qu'il ne soit trop tard, au vu de la folie iconoclaste des islamistes de Daesh qui détruisent tout.Peut-être pas par hasard...car comme le dit la sourate LIII verset 49: du verset 25. "A Allah appartiennent la vie future et la vie d'ici-bas.(...) 49: "Et c'est Lui qui est le Seigneur de Sirius".
    Y aurait-il un rapport entre Allah, divinité présente à la Mecque, bien avant l'Islam de Mahomet, et les divinités Mésopotamiennes que l'on représente quelquefois montées sur des vaisseaux volants dans le ciel?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_m%C3%A9sopotamienne#Le_D.C3.A9luge
    chapitre :
    Les grands dieux mésopotamiens dans les mythes.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Anunnaki
    === Anunnaki
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Sólríka le Mar 23 Juin 2015 - 15:24

    Je pense que oui. Il y a dans l'islam des choses issues des pratiques polythéistes anciennes, comme le pélerinage autour de la Kaaba, le voile des femmes (qui a été détourné), etc.

    Il y a des correspondances entre les panthéons sumériens, hébreux, arabes...
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Nemesis le Mar 23 Juin 2015 - 23:44

    Ça me rend curieux de quel récit des textes monothéistes ça vous fait pensé? Et j'ai oublié de demander hier, c'est quoi le "me"?
    Mésange
    Mésange

    Genre : Féminin Age : 27
    Balance Date d'inscription : 20/02/2014
    Messages : 496
    Localisation : Le Mans

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Mésange le Mer 24 Juin 2015 - 8:15

    ce qu'elle appelle le "me" est traduit dans d'autres versions par "les Sept Pouvoirs", mais je ne sais pas si c'est une notion qui est vraiment exprimable en français, moi j'aurais tendance à comprendre ça comme "l'Energie", mais c'est peut être mes pratiques païennes qui ressortent ^^ 

    C'est vrai que ça m'interpelle, avec quels autres récits faites vous un rapprochement ?
    avatar
    Invité
    Invité

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Invité le Mer 24 Juin 2015 - 13:22

    Le monde d'en bas ne peut_il être figuré comme la planète Terre par rapport à des êtres habitués à être dans l'espace (sidéral ou subtil) ?
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Sólríka le Mer 24 Juin 2015 - 18:13

    Il y a une histoire dans le coran, je crois, Moïse qui embarque sur une barque avec un ange, et il ne devait pas poser de questions, Mais il en posa quand même, et l'ange lui disait "ne pose pas de questions", comme Innana avec le gardien.

    La servante qui veille 3 jours et 3 nuits - comme Jésus avant qu'il ne ressuscite.

    Et les dieux masculins ressemblent pas mal au dieu monothéiste.
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Nemesis le Mer 24 Juin 2015 - 23:51

    Oui, effectivement maintenant que tu le dis, il y a des liens. En même temps le déluge de la bible est avant tout babylonien.

    Contenu sponsorisé

    [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers Empty Re: [C. sumérienne] Inanna et sa Descente aux Enfers

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Juil 2019 - 17:21