Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    Paganisme ou néo-paganisme?

    Boadicée
    Boadicée


    Genre : Féminin Age : 37
    Lion Date d'inscription : 11/08/2013
    Messages : 1237
    Localisation : Into the void

    Paganisme ou néo-paganisme? - Page 2 Empty Re: Paganisme ou néo-paganisme?

    Message par Boadicée le Jeu 8 Fév 2018 - 18:47

    C'est intéressant ce que tu écris Carnun, et je me retrouve assez dans ce que tu dis (notamment le dernier paragraphe).

    Personnellement je pense que nous sommes des païens.
    C'est lorsqu'on parle de pratiques plus spécifiques que le préfixe néo- devient presque indispensable, à l'image de l'exemple donné par Carnun concernant le druidisme/néo-druidisme, pour différencier pratiques anciennes et pratiques actuelles.

    Parce qu'on ne pourra jamais pratiquer comme pratiquaient nos ancêtres.
    Nous n'avons pas assez de matière sur lesquelles nous appuyer pour savoir, connaître vraiment et entièrement les pratiques anciennes. Chaque découverte archéologique et/ou scientifique remet en question des savoirs que l'on pensait acquis, ou pose de nouvelles questions dont nous n'aurons peut-être jamais les réponses, parce que plus on s'éloigne temporellement, plus il est difficile d'interpréter correctement nos découvertes.

    Et puis le monde a évolué et évolue encore (si si je vous assure). Et on ne peut pas juger, interpréter, se conformer à des pratiques, des idées, des conceptions, des notions, des croyances, des valeurs d'autrefois à l'aune de nos propres idées, conceptions ou valeurs actuelles. Parce que ce sont deux (ou plus, ça dépend de quelle(s) période(s) on parle) façons totalement différentes d'appréhender le monde, la religion, la croyance et la pratique. Ce sont deux (ou +) systèmes de pensée que l'on ne peut absolument pas comparer.

    On aura beau lire et relire des textes d'auteurs antiques, je ne pense pas que l'on puisse un jour appréhender et comprendre pleinement leur système de pensée, de valeur et/ou de croyance, tout simplement parce que nous vivons dans des mondes différents. Ou du moins, on peut comprendre les différences mais on ne pourra jamais y appliquer notre système de pensée ni appliquer le leur au nôtre.

    Qu'on le veuille ou non, nous sommes au XXIe siècle. On peut s'inspirer de ce qu'on sait de certaines pratiques (même si j'en reviens à ce que je disais plus haut, et que si ça se trouve, une découverte archéologique ou scientifique nous attend au tournant pour démolir ce que l'on pensait savoir), mais il faut accepter que nos pratiques actuelles n'auront jamais rien à voir avec les pratiques anciennes.

    Donc pour répondre à la question, j'en reviens à ce que je disais au début de mon post (tout ça pour ça...), je pense que nous sommes païens, parce que l'âme du paganisme, son noyau, est à mes yeux intemporel, mais que pour différencier les pratiques anciennes et les pratiques actuelles et éviter la confusion, le préfixe néo- peut parfois s'imposer.

    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Paganisme ou néo-paganisme? - Page 2 Empty Re: Paganisme ou néo-paganisme?

    Message par Nemesis le Jeu 8 Fév 2018 - 19:01

    Je suis d'accord avec toi. Nous ne pouvons pas appréhender ce que les païens de l'antiquité pensaient mais la particularité du paganisme par rapport à une religion à dogme, c'est qu'elle ne se soucis pas de ce détail. Il ne faut pas oublié qu'un païen de l'antiquité tardive ne peut absolument appréhender le paganisme de l'antiquité classique. Et un païen de l'antiquité classique ne peut en rien appréhender le paganisme de l'antiquité archaïque. Quant on lit les nombreux témoignages gréco-romains sur leurs visions d'une période plus ancienne, elle est totalement fantasmé et fausse. D'une époque à une autre, ils ne priaient pas ni les mêmes dieux, ni de la même façon. Ne pensaient pas la même chose et ne vivaient pas du tout pareils. Pourtant, ils ne voyaient pas de discontinuité là dedans. Un romain ne voyait pas plus de différence d'un paganisme à un autre sur le fond, que je sois géographiquement ou temporellement. Donc techniquement, nous sommes païens d'après la vision romaine qui prévalait dans l'ensemble du monde méditerranéenne sous domination romaine, soit presque tout.

      La date/heure actuelle est Dim 21 Juil 2019 - 18:00