Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    Usage du livre des ombres

    avatar
    Toribel

    Genre : Masculin Age : 39
    Poissons Date d'inscription : 24/03/2016
    Messages : 318
    Localisation : Lille

    Usage du livre des ombres Empty Usage du livre des ombres

    Message par Toribel le Sam 4 Juin 2016 - 13:59

    Le livre des ombres est un grimoire personnel qui contient les expériences que l'on a effectué, ainsi que les expériences vécues par d'autres. Il peut receler des mystères révélés comme la roue de l'année, le cercle Goethique d'Evocation, les chakras... Il contient aussi ce que la transe a pu amener.

    C'est sur ce sujet de la transe que je voudrais écrire aujourd'hui en mon nom, Toribel. La transe est obtenue par les encens très facilement. Pendant quelques heures, on obtient une manière de penser très différente. On devient incapable de résister à un certain courant de pensée. C'est ce courant de pensée étrangère qui constitue l'objet de la transe.

    Dans mon livre des ombres, je note ce que je vois en transe. Cela se fait au moyen d'un alphabet symbolique, pas de mots. Cet alphabet symbolique vient au fil du temps, mais on peut utiliser celui développé par Scott Cunningham pour commencer. Plus on progresse, plus certains symboles sont évocateurs. C'est un langage constitué uniquement d'images. Entre chaque image, le flux de la conscience circule en ayant pour règle le retour au silence.

    Par exemple, une clef et une serrure constituent une décision primitive. Soit on les laisse séparées, soit on les assemble pour obtenir autre chose. Cet autre chose, c'est une porte ouverte. Mais avant la décision et l'énergie, il n'y a que deux éléments. Le troisième élément est impossible à prévoir.

    En transe, on assemble par la pensée des éléments symboliques selon le principe que la vie ne va pas mettre ensemble des choses qui ne se complètent pas du tout. Il est important de beaucoup dessiner. Une transe plus profonde peut amener d'autres langages plus évolués que les symboles, mais le retour à la réalité est vraiment brutal. Pourtant des personnes ont développé un langage métaphorique qui utilise de la pensée sous forme de mots. On appelle cela "les métaphores du TFH", mais il est très facile de se perdre dans la pensée de quelqu'un d'autre avec cette technique.

    Le livre des ombres est donc un recueil d'expériences possibles. La nature rend ensuite possible l'activation des schémas vus en transe. On peut aider à la créativité avec des oeuvres d'art en plus de l'encens, ou plus simplement encore un flux d'oeuvres très faciles comme le site 9gag. La quantité est suffisante pour créer de nouvelles connections, pour saturer l'inconscient. Ensuite on se surprend à penser plus large.

    Toribel
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Usage du livre des ombres Empty Re: Usage du livre des ombres

    Message par Nemesis le Sam 4 Juin 2016 - 18:42

    J'ai déplacé le topic ici, même si j'ai encore un doute de l'endroit où il est le plus approprié. Donc à voir.

    Intéressant ce sujet. Est-ce toi qui a créé cet alphabet symbolique? A quoi ressemble-t'il? Quand tu parles de dessins, tu dessines souvent dans ton grimoire? Ce n'est pas trop compliqué? J'avais pensé aux dessins, mais je suis vraiment nul pour ça... :/
    avatar
    Toribel

    Genre : Masculin Age : 39
    Poissons Date d'inscription : 24/03/2016
    Messages : 318
    Localisation : Lille

    Usage du livre des ombres Empty Re: Usage du livre des ombres

    Message par Toribel le Sam 4 Juin 2016 - 20:49

    Tout d'abord j'ai commencé par étudier les peintures Egyptiennes. J'ai remarqué qu'elles étaient décomposables en éléments porteurs de sens, et que ces éléments formaient une phrase avec un sens de lecture. Si on prend une peinture, l'oeil se pose sur un endroit précis, par exemple un sein, puis sur un oeil, puis sur une lance, puis sur une coiffure. C'est certainement le sens de lecture de la phrase en hiéroglyphes, que l'on retrouve dans la peinture. Ils n'allaient pas se mettre à penser autrement subitement : leur grammaire est encore décodable intuitivement.

    J'ai observé que les mêmes symboles revenaient tout le temps. La pyramide, l'oeil, la main, la jambe, le sein, les cheveux. Puis j'ai cherché dans la vie moderne si il y avait la même chose, un langage symbolique visuel. J'ai trouvé l'échelle, l'escalier, le toboggan, la chaise, la porte, la clef, la serrure. Il y en a d'autres, mais là je te donne les plus courants. L'étude des images a un nom en linguistique, c'est la sémiotique visuelle. Alors si une image te plaît, tu peux l'étudier en regardant les symboles qui y sont ou qui sont suggérés. Parfois, c'est l'exact opposé. Mais au final ça fait une image mentale cohérente, vivante, que l'on peut coucher sur le papier. C'est comme redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants.

    Toribel
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Usage du livre des ombres Empty Re: Usage du livre des ombres

    Message par Nemesis le Sam 4 Juin 2016 - 22:59

    J'aime beaucoup ta dernière phrase, je trouve ça très bien que tu fasses un alphabet qui t'es propre pour ton grimoire, et je pense que ça peut être très puissant, sachant que je fais parti de ceux qui pensent que les mots ont du pouvoir. Alors si c'est des mots qui te correspondent, tu dois être en parfaite symbiose avec ton grimoire. Smile

    Contenu sponsorisé

    Usage du livre des ombres Empty Re: Usage du livre des ombres

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Sep 2019 - 10:52