Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    Les indices païens dans les monothéismes

    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Sólríka le Jeu 15 Sep 2016 - 9:08

    Alors, allez vous vous dire, qu'est ce qui a pris Lilith d'ouvrir un sujet comme ça?

    Eh bien, le post sur les biscuits à la semoule.

    Je sais que vous pensez que je suis bonne pour l'asile, mais, nos échanges trollesques avec Neme m'ont donné une idée.

    Le Christ dit "Mangez ceci est mon corps. Buvez ceci est mon sang". Or, dans ma théorie "Jésus était en fait Jésusette", cette phrase du corps et du sang me semble incroyablement païenne.

    Je m'explique. Je suis quasi persuadée que Jésus n'était pas le messager qu'on en a fait. A mon avis, c'était Marie-Madeleine ou Marie. Jésus devant être son disciple le plus fidèle, ayant même accepté de se faire crucifier pour elle.

    (oui je sais, vous allez vous dire "la pauvre, c'est pas beau la sobriété, il faut qu'elle se mette à la vodka")

    Donc, "Mangez, ceci est mon corps" : la Terre Mère invite à et rappelle que la nourriture des hommes est une partie d'elle.

    "Buvez ceci est mon sang" : l'eau, le sang de la Terre Mère.

    Dans l'islam, le coran raconte que Jésus n'a jamais été crucifié, mais Allah s'est démerdé pour qu'un sosie (eh oui déjà à l'époque, Jésus était un Claude François qui s'ignorait) prenne sa place sur la croix et Jésus a soi-disant été élevé au ciel, en attendant le jugement dernier.

    Étant donné que l'islam est arrivé après le christianisme dans la région qui a vu naître le christianisme, il pourrait y avoir des chances pour que les légendes chrétiennes reprises dans le coran soient basées sur les histoires qui circulaient à l'époque.

    Et puis, il y a aussi la fameuse légende de Marie Madeleine qui arrive en bateau à Marseille, etc.

    Voilà.

    En avez-vous repéré d'autres?
    Petit Chêne
    Petit Chêne

    Genre : Féminin Age : 24
    Gémeaux Date d'inscription : 14/08/2014
    Messages : 1000
    Localisation : Paris

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Petit Chêne le Ven 16 Sep 2016 - 0:40

    Pour réagir à "Jésus était une Jesuette" Laughing , je trouve que le personnage de Jésus est très beau dans le fait qu'il est rendu "asexué" par les évangiles. Je ne me souviens pas qu'il soit fait mention de sa sexualité, et je préfère le considérer comme un être sans sexe vraiment défini, comme Dieu peut l'être dans certains poèmes anciens qui font référence à ses "mamelles". Néanmoins je trouve ta comparaison avec la Terre Mère très pertinente. Effectivement, c'est une façon de faire comprendre à l'être humain qu'il peut accéder au divin en se nourrissant de lui. En se nourrissant de vin et de pain, en plus ! C'est mieux que de devoir jeûner !
    Et puis dans mes souvenirs des Evangiles, Jésus est plutôt du genre à aimer la bidoche et le petit coup de rouge, tout en encourageant les gens à se "multiplier" (et pas seulement par miracle, hem hem...). Mais c'est peut-être mon coté hippie qui me fait dire ça...
    Bref, ta comparaison me fait penser à ce film absolument génial : ICI .

    Il me semble que Jésus, inscrit dans la Sainte Trinité, évoque plutôt le triple Dieu : Jésus pouvant être le Fils de la Déesse, le Père son amant, et le Saint Esprit le Dieu Sombre.
    Même constat pour la Vierge Marie : elle est à la fois vierge et mère, elle porte un enfant qui est (en gros) son propre père et qu'elle verra mourir pour rejoindre le royaume des morts puis renaître...
    Bref, ça fait un peu Déesse Mère tout ça... ;P D'ailleurs, à ce sujet il FAUT (ahahah, les majuscules sont essentielles Laughing ) lire le livre d'Esther Harding sur les Mystères de la Femme. Parce que tout est lié ... Cool
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Sólríka le Ven 16 Sep 2016 - 13:12

    Merci pour la référence Petit Chêne Very Happy

    Justement, le fait que Jésus ait un côté asexué, me fait penser que les hommes, le masculin, peuvent pour le coup jeter le doute et empêcher toute réclamation féminine du pouvoir de création.

    siannan
    siannan

    Genre : Féminin Age : 34
    Capricorne Date d'inscription : 16/08/2013
    Messages : 380
    Localisation : Marne

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par siannan le Ven 16 Sep 2016 - 19:58

    Les 36000 saints avec chacun des domaines et fonctions, pour un certain nombre leur existence historique étant plus que douteuse...
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Sólríka le Ven 16 Sep 2016 - 21:07

    Tout à fait, ça sent le camouflage d'anciens dieux ça Razz
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Nemesis le Sam 17 Sep 2016 - 19:10

    Au début, quand j'ai vu le tire, je me suis dit "oh ça va plaire à Lilith!" puis j'ai vu ton pseudo à côté et là j'ai fait cette tête " Les indices païens dans les monothéismes 2122611401 ". Lol. Je ne pense pas que Jésus était une femme malheureusement car il me semble que les femmes n'avaient vraiment pas beaucoup de droits dans cette partie du monde, et n'étaient pas du tout écoutées par les hommes. Je vois difficilement comment une femme, vu le contexte, aurait pu convaincre et attirer autant les foules. De plus, je ne crois pas que l'on crucifiait des femmes sous l'Antiquité. Son parcours ne semble pas être celui d'une femme. :/
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Sólríka le Sam 17 Sep 2016 - 20:12

    Non, je pense que c'est un homme qui a été crucifié, mais je pense que c'est une femme qui a tout mené.
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Nemesis le Dim 18 Sep 2016 - 17:27

    Eh bah bravo! Comme quoi, il ne faut pas écouter les femmes, on finit crucifié!
    Absolem
    Absolem

    Genre : Féminin Age : 25
    Lion Date d'inscription : 03/06/2016
    Messages : 83
    Localisation : Belgique

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Absolem le Dim 18 Sep 2016 - 22:41

    Je ne suis pas vraiment d'accord avec tes hypothèses :/
    L'Eucharitie est déja une symbolique en soi. Jésus n'aurait apparement rien inventé, ce rituel viendrait des Esséniens, tout comme le baptême. Cependant ici, le christ donne sa vie, se sacrifie pour les autres, puisque c'est son dernier repas... Le vin symbolise l'alliance et le pain est la communion au corps du christ, manger le même pain = avoir le même corps.
    Je ne pense pas qu'il y ait de message païen caché derrière ces phrases, qui en soi ne se résument pas qu'à ces mots. C'est difficile de voir quelque chose de païen dans les phrases ou évènements de la bible. Il y a toute une symbolique qui lui est propre. Tout comme la "vierge Marie". Au départ, cela vient d'une "erreur" de traduction. Le mots hébreu qui désignait Marie et qui se traduisait par "jeune femme en âge d'avoir des enfants mais qui n'en a pas" n'avait pas de traduction grecque. On a donc mis un terme qui signifiat "jeune fille" et "vierge" à la fois. On a ensuite traduit par vierge tout simplement parce que ça donnait à Jésus quelque chose de divin (tout comme plein de prophètes ou hommes d'exception : Zarathoustra, Bouddha seraient par exemple nés d'une mère vierge, il y en a d'autres mais je ne me souviens pas de tous) et donc rendait beaucoup plus crédible son statut de messie. C'était très courant à l'époque.
    La symbolique des testaments est étudiée depuis longtemps, je pense que si on y avait caché des messages païens, on l'aurait su... Ou en tout cas, on ne nous aurait pas donné des cours de science religieuse pour nous expliquer des choses fausses :/

    Par contre, la vierge Noire pourrait être rattachée à un culte qui tend vers le paganisme, mais je ne m'y connais pas plus sur elle.
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Sólríka le Lun 19 Sep 2016 - 12:44

    Est ce que les textes actuellement connus du christianisme viennent de l'époque de Jésus? Ou bien, ce sont les retranscriptions de tout ce que Paul a raconté?
    DANA
    DANA

    Genre : Féminin Age : 59
    Cancer Date d'inscription : 02/12/2013
    Messages : 1213
    Localisation : ILE DE FRANCE

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par DANA le Lun 19 Sep 2016 - 14:32

    Les évangiles auraient été écrits par les apôtres ou disciples d'apôtres entre 65 et 110 ap JC, tous ne proviennent pas de Paul. Enfin il y a des évangiles non reconnus par l'Eglise, dits apocryphes, dont celui de Marie (Madeleine) : Pierre aurait rejeté cet évangile, furieux que Jésus ait pu confier les secrets à une femme et non pas à LUI..... le début de la misogynie chrétienne viendrait alors d'un macho touché dans son orgueil.
    Absolem
    Absolem

    Genre : Féminin Age : 25
    Lion Date d'inscription : 03/06/2016
    Messages : 83
    Localisation : Belgique

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Absolem le Lun 19 Sep 2016 - 17:10

    Il me semble aussi que le fait que Marie Madeleine soit une "pêcheresse" soit arrivé également plus tard, avec encore une fois un pape offusqué de voir tant d'importance chez une femme...

    Contenu sponsorisé

    Les indices païens dans les monothéismes Empty Re: Les indices païens dans les monothéismes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 22 Juil 2019 - 15:01