Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    Médiumnité

    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Médiumnité

    Message par Aeyos le Lun 24 Juil 2017 - 9:16

    J'ouvre ce sujet afin de discuter autour de la médiumnité. Je ne suis moi-même pas tourné vers cette pratique, aussi je suis très intéressé par vos retours d'expériences !

    Pour faire suite à la discussion sur la fin du monde ( http://wiccandomhanda.forumactif.org/t4413-la-fin-du-monde#59006 ), j'aimerais avoir l'avis de ceux qui travaillent avec les esprits défunts, avez-vous trouvé une explication à cette peur ancienne des morts-vivants ? D'après vous, nos défunts veulent-ils nous emporter près d'eux ou bien cette peur n'est-elle pas fondée ?


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Nemesis le Mar 25 Juil 2017 - 22:50

    Je ne touche pas aux morts. Pour moi, ce qui est vivant est vivant, ce qui est mort est mort. Les deux mondes ne doivent pas se rencontrer. Puis les personnes encore là sont les gens n'ayant pas réussi à se réincarner car liés à ce monde. Donc il est délicat d'entrer en contact avec eux.
    tasagi
    tasagi

    Genre : Féminin Age : 33
    Taureau Date d'inscription : 27/10/2013
    Messages : 1480
    Localisation : valland

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par tasagi le Mer 26 Juil 2017 - 19:08

    Ca m'est déjà arrivé de travailler avec des "morts", et je me suis pas mal renseignée sur les traditions qui entourent les rites funéraires et le concept de "fantômes" dans pas mal de religions et cultures, de lire des bouquins d'anthropologie à ce propos; et je me suis rendue compte qu'il y a pas mal de similitudes à chaque fois.

    En gros, je pense que lorsqu'on meurt, il nous faut une certaine quantité d'énergie pour faire la transformation et guider l'âme vers "l'au delà". Je ne pense pas qu'il y ait de paradis ou d'enfer, peut être d'ailleurs que c'est l'âme qui se projette toute seule dans son au delà selon les croyances; par exemple  chez les indiens runas tu pouvais soit aller au paradis chrétien, soit te réincarner dans l'esprit d'un jaguar ou un gardien de la forêt. Et chez eux, comme dans beaucoup de civilisations, si tu ne fais pas bien les rites funéraires (qui sont destinés à donner suffisement suffisamment d'énergie à l'âme pour effectuer la transition) , ou si elle n'arrive pas à faire le point sur son existence terrestre et qu'elle veut rester sur terre à cause de regrets ou autres, elle se transforme en autre chose et devient un fantôme; et là, elle peut devenir dangereuse pour les humains parce qu'elle leur prend en permanence de l'énergie.  Chez les tibétains, je crois que la transformation de l'âme prend environ trois jours; et durant ces trois jours ton âme affronte tout un tas de démons et d'illusions.

    Pour ce qui est de la réincarnation ou autre, je pense en fait que c'est l'âme qui fait elle même son choix pour la suite. Les "juges" (comme anubis avec la pesée de l'âme, michael chez les chrétiens, ptêt Hades ou perséphone chez les grecs ou le Passeur du Styx, Odin, Hel ou Freyja chez les nordiques...) , par contre ça c'est un autre problème, ça me parait un peu étrange qu'ils décident du destin du mort , ça veut dire qu'il y aurait un Bien et un Mal absolu et qu'en fonction de celà tu pourrais juger les actes du mort...J'aime bien penser qu'en fait , on te met juste en face de tout ce que tu as fait dans ta vie, et que c'est toi qui te juge tout seul et qui décide d'où tu va aller. Après, est-ce qu'il existe un genre de grande régulation.. C'est encore une autre question que je me pose. J'en sais encore trop rien, en fait.

    Je pense qu'il y a deux types de morts:
    -les fantômes, qui sont franchement pas glop et font rien qu'à faire chier les vivants, la plupart du temps ils sont en souffrance et paumés
    -les ancêtres, ou les protecteurs, des gens que tu connais et qui ont déjà effectué le passage mais qui peuvent te contacter et prendre soin de toi si besoin est.

    Et non, les défunts ne veulent pas nous emporter avec eux, ils veulent plutôt rester et se mettent en mode sangsue. Mais un fantôme, c'est comme un genre d' ecco écho, comme un disque rayé, c'est un truc incomplet qui est juste formé de sensations et d'émotions, et qui n'a plus rien a voir avec la personne qui est morte.
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Ven 28 Juil 2017 - 17:59

    Ah d'accord ! Je me retrouve pas mal dans ton concept de l'au delà en ce qui concerne le fait que l'on créé sa propre destination. Pour moi nous sommes les seuls juges de notre vie, et on se crée enfer, paradis, purgatoire, etc.

    Donc ce que tu dis c'est que d'après tes recherches les morts qui errent seraient des sortes de sangsues à énergie. Cela colle assez bien avec tout nos films  je trouve, où les morts dévorent les vivants !


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    tasagi
    tasagi

    Genre : Féminin Age : 33
    Taureau Date d'inscription : 27/10/2013
    Messages : 1480
    Localisation : valland

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par tasagi le Ven 28 Juil 2017 - 20:35

    En tout cas, c'est comme ça que je l'ai expérimenté!

    Ca m'arrivait de temps en temps de me retrouver complètement crevée, mais à un point assez impressionnant, jusqu'à ce que je me rende compte que quelque chose me collait au train (souvent, un mort en l’occurrence) J'ai la "chance" de ne pas les voir, seulement de les sentir par des signes (je confirme toujours par les oracles pour savoir si c'est bien cela, ça m'aide aussi à savoir ce que le machin en question veut et comment je peux le renvoyer de là où il vient) .

    En fait, j'ai l'impression aussi qu'il y avait beaucoup de rituels dans l'antiquité qui avaient cette fonction de nettoyage si j'ose dire, pour récupérer les fantômes qui trainent et finir la transformation: la chasse sauvage d'Odin/Wotan par exemple ainsi que la chasse d'Arawn (un dieu gallois); les Anthéstéries et l'ouverture des jarres de vin dans la Grèce antique, ou les morts passaient dans les rues, les fêtes des morts au Mexique... Aussi paradoxal que ça puisse paraître, le meilleur moyen de finir la transfo des pas-encore-morts c'est de leur offrir...de la vie: danse, chant, tambour, de l’excitation (pas pour rien si Freyja se charge d'une partie des morts, et qu'Hathor, la déesse de l'amour égyptienne, possède aussi une fonction de guide des morts!)

    Je me pose toujours la question de la réincarnation aussi. Tu en penses quoi Aeyos?
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Dim 30 Juil 2017 - 17:39

    Mon point de vue perso ne colle pas vraiment au concept des morts qui sont toujours là en tant qu’être conscient. C’est pourquoi je prends plaisir à découvrir le tien, ainsi que celui des autres. Cela m’aide dans ma quête de compréhension de trouver de nouveaux regards sur l’au-delà.

    Je penche plus pour des échos d'énergies résiduelles laissés par les vivants. Donc non conscient. C'est, pour moi, ce qui imprègne les lieux et objets que l'on dit hantés. Par contre, je crois en d'autres formes de vie (par exemple ce que certains nomment petit peuple ou fée) et je cogite toujours pour découvrir leurs natures et leurs "lieux" d'existences (réalités parallèles ?  vibrations différentes ? Ou bien tangible mais caché ? Ou être fait d’énergies pures, donc non percevable par nos corps de matières ? Les possibilités sont vastes).

    Pour moi, notre âme immortelle projette des parties d’elle dans ce monde, sous formes tangibles, afin de vivre des expériences et apprendre. De ce fait, une fois notre enveloppe morte, notre âme cesse sa projection, simplement. Un peu comme une marionnette dont on couperait les fils.
    Je vois notre conscience, enveloppée par l’égo, comme la conséquence logique de l’utilisation d’un corps fait de matière. Une fois libérée de ce corps, plus d’égo, plus de conscience. Pour moi nous sommes liés en temps réel à notre âme qui n’a donc pas besoin d’un retour des informations accumulées durant la vie. C’est aussi pourquoi je pense que nous nous jugeons nous-même à notre mort. Notre âme immortelle, divine, pose sur la vie vécue par sa partie un regard complet et décide elle elle-même [que] faire (nouvelle vie ? homme, femme, mendiant, riche ? Ou bien on arrête tout et on prend une route différente loin de cette terre).

    Donc, je n’ai jamais cherché à dialoguer avec nos morts. J’ai toujours cherché à dialoguer avec le vivant, et le divin.

    Je crois dans le fait que des aspirateurs à énergie existent et nous tombent dessus parfois. Mais je reste ouvert aux hypothèses d'êtres bien vivants que l'on ne voit pas, ou bien d'êtres "vidés énergétiquement" par un autre être humain.


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    tasagi
    tasagi

    Genre : Féminin Age : 33
    Taureau Date d'inscription : 27/10/2013
    Messages : 1480
    Localisation : valland

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par tasagi le Lun 31 Juil 2017 - 22:54

    Je prends également plaisir pour tout ce qui est de découvrir ton point de vue, ça me permet de réfléchir au mien et de le faire évoluer!

    Je vois notre conscience, enveloppé par l’égo, comme la conséquence logique de l’utilisation d’un corps fait de matière. Une fois libérée de ce corps, plus d’égo, plus de conscience. Pour moi nous sommes liés en temps réel à notre âme qui n’à donc pas besoin d’un retour des informations accumulée durant la vie.

    Moi je vois ça un peu à la William Blake, ça rejoint ton point de vue sous certains côtés:

    "l'homme n'a aucun Corps distinct de son âme, car ce qu'on appelle Corps est un bout d'Ame qui fonctionne avec les cinq sens, qui agissent comme des canaux par lequel l'Ame perçoit cet âge-ci"

    Donc oui, théoriquement, lorsqu'on meurt, l'âme retourne au Tout, qu'elle n'a jamais quitté. C'est un peu la théorie de Bergson, qui dit qu'on est potentiellement Tout et Partout, mais qu'il se passe un genre de rétrécissement du canal qui nous permet de ne percevoir que certaines infos, d'assurer notre survie, de vivre des expériences justement. Mais après, je sais que c'est un peu la mode en éso moderne de stipuler qu'on est ici juste pour l'expérience de la matière et de l'incarnation et qu'on décide ce qui se passe ensuite, mais c'est trop bien huilé, il n'y aurait aucune surprise, ni aucune contrainte extérieure car tout serait décidé par le Tout qui ne se surprendrait plus lui-même. Je ne sais pas encore comment ça se fait, mais il y a forcément des grains de sable dans la mécanique, des Jokers et des Passe-muraille, des parties qui doivent rester cachées, de l'imprévu , ainsi que des Lois pour les rouages principaux et pour que l'édifice se tienne.


    Mon point de vue perso ne colle pas vraiment au concept des morts qui sont toujours là en tant qu’être conscient
    Pour moi ceux qui restent en "trace" ou en ecco écho énergétique ne sont pas conscients. On interprète les infos qu'on reçoit pour retracer la mémoire du lieu/des objets qui en ont gardé la trace, mais c'est comme des bribes d'infos qui répètent toujours la même chose; et pour moi ça n'est pas dans l'envie consciente de nous faire du mal que toutes ces choses prennent notre énergie. Je perçois leur existence et je perçois le résultat au niveau énergétique quand je leur fais passer "la porte", mais je n'ai aucune théorie satisfaisante concernant leur véritable nature. Je les appelle fantômes parce que ça m'aide à les cerner et à trouver comment interragir avec!

    Je pense que la vie et la mort sont étroitement liées, et qu'il est extrêmement difficile de définir ce qu'est la "mort", en fait. Ce qu'on en voit, c'est juste le résultat, et pour nous, la Mort, c'est un cadavre, c'est la maladie, la tristesse qui suit le deuil, ce sont les fantômes...Mais tout ça n'est pas la mort! La mort, théoriquement, c'est juste la transformation, le passage. Ce qu'il y a de l'autre côté, comment ça se passe...On ne peut qu'émettre des hypothèses. Ce sont les cycles qui se renouvellent, et sans Mort, pas de Vie. Ce sont les deux faces d'une même pièce qu'on ne peut séparer, car l'une prend tout le temps l'apparence de l'autre, l'une nourrit l'autre, et inversement. Et c'est en ça que je trouve ça intéressant d'essayer de l'aborder avec un oeil neuf : on apprécie d'autant plus la vie qu'on comprend la mort et sa nature.
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Mar 1 Aoû 2017 - 9:38

    Je ne connaissais ni William Blake ni la théorie de Bergson, et en me basant sur ce que tu en cites je trouve une grande similitude avec mon propre point de vue.

    Mais après, je sais que c'est un peu la mode en éso moderne de stipuler qu'on est ici juste pour l'expérience de la matière et de l'incarnation et qu'on décide ce qui se passe ensuite, mais c'est trop bien huilé, il n'y aurait aucune surprise, ni aucune contrainte extérieure car tout serait décidé par le Tout qui ne se surprendrait plus lui-même.

    Je ne peux pas dire qu’il n’y a aucune surprise, aucune contrainte extérieure. Car je vois le monde comme un lieu où nous côtoyons d’autres esprits, d’autres âmes, d’autres personnes, qui ne sont pas nous et sur lesquelles nous n’avons pas un contrôle total (heureusement). Donc l’inconnu est partout, justement, et c’est pourquoi la surprise et les contraintes imposées par les autres sont ce qui rendent cette vie d’expérience incarnée si enrichissante.

    Cette différence de point de vue est peut être liée à cette autre différence de point de vue :

    Donc oui, théoriquement, lorsqu'on meurt, l'âme retourne au Tout, qu'elle n'a jamais quitté

    Je pense justement que notre âme n’est pas que en nous. Comme un metteur en scène, je la conçois diriger nos vies depuis les coulisses. Comme si nous étions un investissement, où elle a décidé de faire fructifier une part d’elle-même qu’elle aurait insufflée dans un corps.
    Etant données que je considère notre conscience liée à notre corps, existant grâce à notre égo, notre âme doit donc avoir un état différent de ce que l’on considère comme conscient. Du coup difficile de l’imaginer. C’est comme étudier une chose que nous ne pouvons pas percevoir et qui n’a rien à voir avec nous. C’est juste bon à se perdre.
    Je préfère donc me contenter d’étudier ses signes, d’accepter sa guidance, en lui laissant le mystère de sa nature, afin de ne pas me perdre en conjoncture. Je me suis aperçue qu’il est plus important de me focaliser sur la compréhension de ce qui est à ma portée. Car il est bon d’avoir des réponses par moment, cela apaise l’esprit du chercheur qui m’habite.

    Contrairement à ta vision, ou l’âme habite le corps et change de corps à la mort, ou bien retourne au Grand Tout, je pense que l’âme est une individualité immortelle et qu’elle ne réside pas dans le corps. Je pense qu’elle peut carrément occuper plusieurs corps simultanément (et pourquoi pas à des époques différentes ou sur des mondes différents), qui sont des fractions d’elle-même projetées dans des corps enveloppes, un investissement sur des expériences uniques et conscientes afin de réussir à évoluer


    Mon regard exclut le retour de l’âme au Grand Tout. Car je vois nos âmes comme des projections du Grand Tout. De la même façon que je vois nos êtres incarnés comme des projections de nos âmes. Nous n’avons pas besoin de revenir vers quelque chose alors que nous sommes déjà des parts de ce quelque chose. Nous ne disparaissons donc pas à notre mort. C’est pourquoi je nous perçois éternel.
    Je retrouve cela en toi lorsque tu dis « rétrécissement du canal qui nous permet de ne percevoir que certaines infos ». Quand une chose complexe se simplifie, se rétrécit, afin de se placer à notre niveau. C’est comme ça que je perçois les actions du Divin dans nos vies. Donc aussi de notre Divin personnel.
    C’est également pourquoi je pense que nous avons une part divine, car comment qualifier quelque chose d’éternel, qui nous englobe et nous a façonné, capable de diriger nos vies, d’influencer le monde qui nous entoure afin de nous envoyer signes, évènements importants, etc ?
    C’est ainsi que je perçois mon âme.
    Comment alors ne pas reconnaitre ce Divin personnel comme le Divin vers qui se tourner en premier lieu ?

    C’est ce que je retrouve dans ta citation de William Blake :
    "l'homme n'a aucun Corps distinct de son âme, car ce qu'on appelle Corps est un bout d'Ame qui fonctionne avec les cinq sens, qui agissent comme des canaux par lequel l'Ame perçoit cet âge-ci"

    « Un bout d’âme qui fonctionne avec les cinq sens » = pour moi : une part de l’âme incarné dans ce monde dans un corps de matières capables de percevoir et d’interagir avec celle-ci.
    « qui agissent comme des canaux par lequel l'Ame perçoit cet âge-ci » = pour moi : capable d’évoluer en direct sans retour d’info post mortem. En plus le « cet âge-ci » me renvoi à mon idée d’incarnation multiple multi-époque. Puisque le temps n’existe pas pour ce qui est immortel… * clin d’œil pour Génovah *

    Je constate que nous pensons la même chose concernant :
    Pour moi ceux qui restent en "trace" ou en écho énergétique ne sont pas conscients.
    On interprète les infos qu'on reçoit pour retracer la mémoire du lieu/des objets qui en ont gardé la trace, mais c'est comme des bribes d'infos qui répètent toujours la même chose; et pour moi ça n'est pas dans l'envie consciente de nous faire du mal que toutes ces choses prennent notre énergie.

    Comme j’aime prendre en contre-pied mes propres théories (qu’elles se démontent ou se confirment, c’est toujours bénéfique) il me plait d’imaginer d’autres possibilités.
    Les morts errants dont nous parlons sont peut-être ce qu’il reste d’une projection d’âme libérée du corps mais conservant sa conscience après la destruction de celui-ci. Comme si on casse un pot contenant de l’eau et que l’eau continue de garder la forme du pot même sans l’aide du contenant. C’est une théorie très intéressante. Cela implique que la conscience peut survivre au corps sous une forme différente. Cette une possibilité très sympa à imaginer. Dans ce cas, peut être que leurs besoins d’énergies que tu retrouves dans les mythes anciens est en fait un besoin de retrouver un corps, une enveloppe capable d’abriter ce qu’il reste et de récupérer alors une conscience pleine.

    Tu n’as jamais réussi à discuter avec ces esprits que tu croises ?

    Et c'est en ça que je trouve ça intéressant d'essayer de l'aborder avec un oeil neuf : on apprécie d'autant plus la vie qu'on comprend la mort et sa nature.

    Cherchons ensembles Smile


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    tasagi
    tasagi

    Genre : Féminin Age : 33
    Taureau Date d'inscription : 27/10/2013
    Messages : 1480
    Localisation : valland

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par tasagi le Mar 1 Aoû 2017 - 20:26

    Comme si nous étions un investissement, où elle a décidé de faire fructifier une part d’elle-même qu’elle aurait insufflée dans un corps.

    Ça justement, c'est la question que je me pose! Quel est l'intérêt de l'âme à "envoyer" une partie d'elle même expérimenter la matière? Pour l'expérience certes, mais qu'est ce que ça lui apporte finalement?
    Ce concept "d'âme éternelle" me rappelle aussi celui du "Soi" jungien, là encore ça se rejoint:

    Médiumnité Jung-d10

    En fait selon lui la psyché était structurée un peu comme ça, avec le Soi (la conscience éternelle) qui sert de "centre" , comme un tronc de la personnalité autour duquelle se structure tout le reste de la psyché, et qui permet une inter-pénétration avec les autres personnalités, à travers l'inconscient collectif, entre autres. L'égo est la partie externe et consciente, l'ombre et la persona le dessous de l'iceberg, la persona est le masque social qui nous sert à communiquer avec autrui.

    Au final; est-ce que le but de "l'âme immortelle" ne serait il pas l'échange avec les autres âmes? Comme les symbioses entre les mycéliums et les arbres? (c'est le premier exemple qui me vient) Mais là encore, pourquoi?

    J'aime beaucoup ta théorie sur les morts qui sont sans récipient .

    J'ai pu discuter avec certains de ces esprits, les demandes sont différentes; pour certains c'est difficile d'avoir un discours cohérent (comme s'il manquait des pièces et qu'ils étaient coincés, impossible d'avancer), et les soucis qu'ils ont c'est souvent:
    -la sensation d'être perdus et de n'avoir pas d'endroit ou se poser (s'il n'y a pas de stèle)
    -le refus de quitter le monde, à la suite d'une mort violente (trahison, suicide, chagrin d'amour ...J'en ai vu des vertes et des pas mures )

    Pour chacun, il faut trouver une méthode différente (par exemple pour celui qui était perdu, c'était l'apaiser, puis le lier à une graine, et puis le planter dans la terre), mais heureusement que ça ne m'est pas arrivé trop de fois, parce que ça demande une énergie folle!
    Mórrgana
    Mórrgana

    Genre : Féminin Age : 27
    Cancer Date d'inscription : 13/02/2017
    Messages : 628
    Localisation : Helvetia

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Mórrgana le Mar 1 Aoû 2017 - 23:17

    Aeyos a écrit:Avez-vous trouvé une explication à cette peur ancienne des morts-vivants?

    C'est une très bonne question que tu nous poses là et honnêtement cela m'intrigue aussi, parce que j'ai une sainte horreur de tout ce qui est squelettes, cadavres et autres corps en putréfaction ...Mais je ne sais pas pourquoi ça m'effraie autant ...

    Au début, j'ai pensé que cette peur remontait aux zombies vaudous. Voilà un extrait de ce qu'est une zombification :

    "Un zombie est une personne victime d’un hougan (prêtre vaudou). Par contact avec la peau (poudre) ou par ingurgitation (potion), le hougan fait passer dans le corps de la cible des produits provoquant une profonde léthargie, qui peut être pris pour un décès. Après sa “mort”, elle est enterrée selon les coutumes. Le hougan revient déterrer le corps de la victime durant la nuit. Il sort la victime de sa léthargie en lui administrant un antidote composé de Belladone, Mandragore et Datura. L’atropine qu’elle contient permet de relancer le rythme cardiaque. Il lui administre également toutes sortes de potions, faisant perdre à la victime toute volonté (psychotropes) puis le zombie est ensuite conduit à l’écart de la société à laquelle il appartenait pour travailler dans des domaines éloignés."
    http://www.zombiesworld.com/lorigine-des-zombies-le-vaudou/

    Alors évidemment, je peux comprendre que ces rites ont fini par créer une psychose collective sur ces êtres pas tout à fait mort, mais plus vraiment vivants non plus ... Surtout que si leur conscience n'était plus active, on pouvait leur faire accomplir les actes les plus horribles. Imaginez donc la peur que les gens devaient avoir lorsqu'ils savaient qu'un hougan qui pratiquait la zombification, habitait près du village ou de la ville.

    Mais par la suite,en approfondissant ma recherche, j'ai découvert que cette peur remonte même jusqu'à l'antiquité ! Apparemment, des chercheurs auraient trouvés des tombes où les corps étaient placés de manière à ce que les morts ne peuvent pas se lever. https://www.youtube.com/watch?v=TzRFMk8kgoc

    J'ai trouvé quelques livres qui pourraient aider à mieux comprendre ce phénomène :
    https://www.lesbelleslettres.com/livre/2059-paranormale-antiquite
    https://sociologie.revues.org/2353

    Mais honnêtement, c'est vrai que ta question est très intéressante, car il semblerait que cette peur n'ait pas vraiment d'explication "rationelle" . Malgré le fait qu'elle soit encore très répandue, la peur des morts serait donc basée surtout des croyances ou mythes antiques. Après, de savoir ce qui a alimenté ses croyances et ses mythes ... question non-élucidée j'en ai bien peur...
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Mer 2 Aoû 2017 - 9:44

    tasagi a écrit:Ça justement, c'est la question que je me pose! Quel est l'intérêt de l'âme à "envoyer" une partie d'elle même expérimenter la matière? Pour l'expérience certes, mais qu'est ce que ça lui apporte finalement?

    Ma vision ?
    Que se passe t'il quand on est immortel ? Car c'est bien le besoin de rester en vie qui conditionne la plus pars plupart de nos actions à nous. Sinon pourquoi on irait bosser tous les jours ?

    Que reste-il comme besoin lorsqu'on est libéré de cette nécessité ? Pour moi : l'évolution. Changer, découvrir autre chose. S'améliorer. Et comment y parvenir ? Par la confrontation, l'expérimentation d'autre chose. Donc imagine que tu veuilles travailler sur un aspect de ta personne, quoi de mieux que de l'envoyer dans un corps "indépendant" pour expérimenter plein de situation ?
    Pendant ce temps, tu as la possibilité de guider ce corps via des signes et de provoquer des évènements pour le mettre en situation. Mais comme cela reste une part de toi, tu évolues en même que lui, donc tu ajuste les évènements en permanence.

    De la même façon que je perçois l'inconscient et son action sur le conscient au travers des rêves.

    Au final; est-ce que le but de "l'âme immortelle" ne serait il pas l'échange avec les autres âmes? Comme les symbioses entre les mycéliums et les arbres? (c'est le premier exemple qui me vient) Mais là encore, pourquoi?

    Moi je dirais : pour s'enrichir. Sinon qu'apporterait le fait de rester tout seul dans son coin ?
    Alors qu’en rencontrant d’autres entités, tu mets en évidence des aspects de toi qui sont différents des aspects de l’autre, et cela peut donner envie de changer. Soit pour corriger un truc, soit pour acquérir un truc, soit pour truquer un truc (si j’avais employé le mot schoutroump [schtroumpfs?] tout le monde aurait compris).


    J'ai pu discuter avec certains de ces esprits, les demandes sont différentes; pour certains c'est difficile d'avoir un discours cohérent (comme s'il manquait des pièces et qu'ils étaient coincés, impossible d'avancer), et les soucis qu'ils ont c'est souvent:
    -la sensation d'être perdus et de n'avoir pas d'endroit ou se poser (s'il n'y a pas de stèle)
    -le refus de quitter le monde, à la suite d'une mort violente (trahison, suicide, chagrin d'amour ...J'en ai vu des vertes et des pas mures )

    Pour chacun, il faut trouver une méthode différente (par exemple pour celui qui était perdu, c'était l'apaiser, puis le lier à une graine, et puis le planter dans la terre), mais heureusement que ça ne m'est pas arrivé trop de fois, parce que ça demande une énergie folle!

    Ça m’intéresse bien ça. Tu penses que je peux apprendre à les percevoir ou qu'il faut un don naturel ?

    Tu as peut être une mixture de base champignonnesque à me faire essayer Very Happy

    J'aime découvrir Jung par ton regards. J'avais déjà assimilé la Persona et l'Ombre, l'anima et l'animus. Mais le reste est encore flou (un peu moins maintenant). Merci !


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Mer 2 Aoû 2017 - 9:49

    Merci Morrigwen Whitecrow pour cette nouvelle piste de réflexion. C'est vrai qu'un être dépourvu de volonté et considéré comme "mort" par ses proches devait être vraiment effrayant.


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    tasagi
    tasagi

    Genre : Féminin Age : 33
    Taureau Date d'inscription : 27/10/2013
    Messages : 1480
    Localisation : valland

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par tasagi le Mer 2 Aoû 2017 - 13:16

    Merci à vous deux, morrigwen et aeyos!

    Justement je pense que mon "âme" en apprend des tas en vous lisant :3


    Ça me faisait penser d'ailleurs, si les "dieux" pouvaient évoluer de la même façon. Théoriquement, si une âme immortelle envoie une partie d'elle même dans la matière pour expérimenter, est-ce qu'une divinité pourrait faire la même chose, ou est-ce qu'elle est condamnée à ne rester que spectateur de la matière et à nous orienter via des signes et autres?


    Morrigen, les mythes des vampires rejoignent un peu tes exemples aussi, non?


    Ça m’intéresse bien ça. Tu penses que je peux apprendre à les percevoir ou qu'il faut un don naturel ?

    Ça doit pouvoir se travailler, même si je t'avoue que je ne sais pas trop comment. J'imagine que c'est une question de canal, certains vont percevoir plus naturellement les dieux, d'autres les esprits des plantes, d'autres les auras des gens...mais il y a une bonne partie d'apprentissage aussi. Travailler avec des divinités liées à la mort, ça aide bien, mais dans mon cas ça s'est fait un peu comme ça, par défaut, et c'était plus une question de survie que d'intérêt que de les renvoyer d'où ils viennent (je ne m'en apercevais pas avant d'éprouver une fatigue dingue, et tant que je ne me décidais pas à m'occuper de leur cas, je n'allais pas mieux).

    Je suis assez d'accord avec ceux qui disent que les morts doivent rester là ou ils sont et laisser les vivants tranquilles! C'est, dans mon cas, plus une question d'ordre des choses .

    Dans tous les cas il faut très bien se protéger, ne pas hésiter à faire appel à des divinités si besoin ou des esprits/totems protecteurs, ainsi qu'à des méthodes un peu bourrines comme le feu ou l'athamé. Mais je persiste à penser que ça ne doit être fait que si vraiment on a pas le choix, et que c'est pas forcément très agréable de s'y confronter. (sauf si on parle d'ange gardien, d'ancêtres protecteurs ou autres, là il n'y a aucun soucis)
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Mer 2 Aoû 2017 - 15:14

    Justement je pense que mon "âme" en apprend des tas en vous lisant :3

    Médiumnité 747292714 I love you

    Ca me faisait penser d'ailleurs, si les "dieux" pouvaient évoluer de la même façon. Théoriquement, si une ame immortelle envoie une partie d'elle même dans la matière pour expérimenter, est-ce qu'une divinité pourrait faire la même chose, ou est-ce qu'elle est condamnée à ne rester que spectateur de la matière et à nous orienter via des signes  et autres?

    Question sans réponse, mais conjoncture sympa à émettre Smile

    Je te propose d'en discuter sur un autre sujet, même si lié. Mais comme tout est liés de toute façon, difficile de savoir comment scinder les réflexions : http://wiccandomhanda.forumactif.org/t4437-concept-de-l-ame-immortelle


    tisagi a écrit:Citation :
       Ça m’intéresse bien ça. Tu penses que je peux apprendre à les percevoir ou qu'il faut un don naturel ?


    Ça doit pouvoir se travailler, même si je t'avoue que je ne sais pas trop comment.

    J'aimerai bien être au moins capable de percevoir plus clairement les échos énergétiques.
    D'après toi qu'elle est la divinité la plus apte à m'aider pour cela ?


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    Ivinna
    Ivinna

    Genre : Féminin Age : 25
    Scorpion Date d'inscription : 29/11/2015
    Messages : 502
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Ivinna le Jeu 3 Aoû 2017 - 11:39

    Bonjour, pour ma part, j'ai quelques anecdotes mais je ne pense pas que ce soit du ressort de la médiumnité... à vous d'en juger.

    Au rituel de Samhain avec la clairière druidique il y a deux ans, au moment où on a ouvert la porte pour laisser passer les défunts... et bien c'était une bonne décharge de morts qui s'est abattue sur nous xD C'est là que j'ai ressenti la présence de mes grands parents à mes côtés, et que je les ai senti me traverser quand ils sont repartis. Très bizarre et très chargé en émotions.

    Après j'ai déjà tenté l'écriture automatique avec mon grand père. Le mot qui m'a traversé l'esprit plusieurs fois était "je t'aime". Ça m'a fait chialer ^^

    Sinon en rêve, lorsque, au sommet d'une colline, je voyais des centaines de personnes mourir dans une explosion (je sais, je fais des rêves pouraves parfois) et un homme, statique, me fixant, présent sur toutes les photos que je prenais. Je me suis réveillée en sursaut et j'avais vraiment l'impression qu'il était dans la pièce, qu'il se trouvait à quelques mètres de moi. J'ai mis plusieurs heures à me rendormir, tellement sa présence était oppressante.

    La dernière anecdote date du solstice d'été à la Fontaine St Pierre à Bibracte. J'ai vu un esprit passer devant moi très furtivement. Au début j'ai cru à un effet lumineux mais c'était beaucoup trop grand et net pour juste être ça. C'était un esprit plutôt féminin mais aucune idée de sa nature.
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Jeu 3 Aoû 2017 - 14:48

    Sacré moment de vie ! Cela dois être perturbant lorsque cela arrive...

    Tu as toujours eu un rapport aussi naturel et proche avec l'au delà, ou bien tu t'y intéressait tardivement ?


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    Ivinna
    Ivinna

    Genre : Féminin Age : 25
    Scorpion Date d'inscription : 29/11/2015
    Messages : 502
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Ivinna le Jeu 3 Aoû 2017 - 17:50

    J'ai toujours été fascinée par l'ésotérisme oui, au grand désespoir de ma mère (pire comme chrétien tu meurs). J'ai retrouvé une phrase dans mon journal intime où je disais que plus tard, j'élèverai des corvidés et que je rêvais d'avoir des serpents (j'avais 8-10 ans à l'époque).

    Quand j'avais quatre ans ma mère a fait une TS quasiment sous mes yeux. A l'époque je vivais seule avec elle. J'ai passé trois jours et trois nuits seule avec ma mère agonisant dans son lit (elle avait vidé la moitié d'une boîte de somnifère).

    Je n'ai jamais vécu d'expérience de dingue comme je vois dans certains témoignage, mais peut-être que mes expériences de vie m'ont rapprochée de cet univers. En tout cas il me fascine de plus en plus, surtout les passeurs d'âmes.

    Il m'est déjà arrivé en voiture d'apercevoir une femme qui marchait le long de la route. Le temps que je cligne des yeux, elle avait disparu. Ou encore un flash de lumière. Ou encore de me sentir "à côté de mes pompes", c'est à dire d'avoir l'impression que mon corps n'est pas parfaitement calé ^^ Une fois je me suis endormie et j'ai eu un flash : "Magali t'aidera". Magali est une femme qui a une clairvoyance extraordinaire et effectivement, elle m'a beaucoup aidé à avancer.

    Une fois dans une vieille librairie, je me suis sentie super mal à l'aise au moment où j'entrai dans une pièce. Je n'y suis pas restée longtemps, mais j'ai eu le temps d'apercevoir une bibliothèque entière remplie de vieux livres sur la magie noire et le satanisme.

    Après dire que j'ai un rapport naturel à l'au-delà, je n'irai pas jusque là Wink C'est très rare que je ressente un truc particulier. Par contre je suis complètement fascinée par celui-ci oui. J'adore ! Bon j'avoue être quand même une flipette hein ^^ mais j'adorerais pouvoir apercevoir un esprit en face de moi. Pas seulement des bribes par-ci par-là.

    Ah si j'y pense, l'expérience la plus marquante c'est quand j'ai imaginé le décès d'une personne. Plusieurs fois par semaine, je livre des médicaments pour une maison de retraite. Il y a parfois de la morphine. Ce jour là, j'avais seulement une partie du traitement pour une dame. Il était prévu que je rapporte le reste le lendemain. Quand j'ai déposé les médocs à l'infirmerie, je me suis entendue penser "mais si ça se trouve, madame **** va décéder demain et j'aurai pas à lui ramener le reste des stupéfiants". Pour moi, c'était juste une pensée jetée en l'air comme ça. Le lendemain, le téléphone sonne. La dame venait de mourir. Du coup je n'avais plus besoin de lui ramener le reste de la morphine. Ça m'est déjà plusieurs fois arrivé d'anticiper des événements complètement anodins. A chaque fois en pensée du style "oh tiens, ça fait longtemps que" et paf, ça survient. Je m'en amuse Smile
    Aeyos
    Aeyos


    Genre : Masculin Age : 37
    Taureau Date d'inscription : 12/04/2017
    Messages : 1296
    Localisation : France

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Aeyos le Ven 4 Aoû 2017 - 8:29

    Peut être un don qui n'attend qu'à s'éveiller...

    En tout cas le fait que tu en sois passionnée joue clairement à ton avantage, et explique pourquoi de mon coté je n'ai rien vécu de la sorte.


    _________________
    Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Médiumnité 904802035   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven   Like a Star @ heaven

    Il peut être bon de garder une place pour l'impossible dans sa compréhension du monde, car c'est souvent au travers d'une fenêtre improbable que s’aperçoit un monde plein de sens et de beauté.
    avatar
    Invité
    Invité

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Invité le Dim 6 Aoû 2017 - 11:14

    J'ai déjà eu plusieurs expériences étant enfant ce qui a été assez difficile car la peur prend le dessus et souvent on ne se sent pas normal de pouvoir sentir certaines choses.

    Je pense qu'en faisant un travail spirituel nous ouvrons obligatoirement certaines portes. Ouvrir la porte ne veut pas dire se faire envahir par des entités "indésirables". Mais selon moi nos capacités extrasensorielles qui se développent à un moment ou à un autre, nous fais [font] faire certaines expériences qui peuvent nous paraître désagréables à premier abord mais qui sont là pour nous faire évoluer et comprendre certaines choses.

    Un exemple très récent: il m'est arrivé à 3 reprises, de ressentir une présence de bas astral. Je voyais son visage souffrant et pouvais ressentir sa douleur. Je ne me sentais pas très bien. Soudain un prénom me vain vint à l'esprit. Étonnement, pour la première fois, je n'étais pas effrayé. Elle me demandait de passer dans la lumière et c'est spontanément, avec amour et humilité que je l'ai faite passer dans la lumière à l'aide d'une bougie blanche, de mes mots et du Reiki. Je venais de devenir Maitre Reiki à cette période là et mon taux vibratoire était au plus haut. Je n'ai cherché aucun moyen de communiquer avec eux et cela ne s'est plus reproduit par la suite.
    Je pense donc qu'il s'agissait d'une expérience unique à ce moment là. Je pouvais les aider à passer dans la lumière et eux pouvaient m'aider à comprendre certaines choses. C'est très délicat et je ne conseille pas de tester ce genre de pratique car on peut vite perdre le contrôle.

    Mais tout ça pour dire, que les plus belles expériences sont celles qui viennent à nous et je ne pense pas qu'elles doivent forcément être habituellement répétitives.

    Les morts ne viennent pas à nous pour s'amuser. Et nous avons à faire pareil avec eux.  
    Chacun a sa vision des choses mais selon moi si'ils viennent à nous c'est que nous avons quelque chose à faire et/ou à comprendre. Pour ma part, il fallait que je comprenne que la frontière entre nos deux mondes est très fine et que ce qui m'atteignait dans le passé n'était que ma propre peur. Et que mes expérience passées que je voyais comme cauchemardesques étaient là en réalité pour révéler certaines capacités que je possédais et pour accepter ma part d'ombre. Comprendre l'équilibre entre le noir et le blanc, la lumière et l'ombre, le ying et le yang...

    Je pense aussi que nos proches décédés peuvent essayer de communiquer avec nous que ça soit avec des papillons, des plumes trouvées sur nos chemins... Enfin voilà, je ne pense pas qu'il faut "renier" ce qu'on appelle l'autre monde, mais bien entendu il ne faut pas essayer de "l'appeler" pour se prouver quoi que ce soit ou s'amuser

    Contenu sponsorisé

    Médiumnité Empty Re: Médiumnité

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 22 Juil 2019 - 15:26