Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    Les Dieux du jugement ont-ils aidé les sociétés à se développer?

    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Les Dieux du jugement ont-ils aidé les sociétés à se développer? Empty Les Dieux du jugement ont-ils aidé les sociétés à se développer?

    Message par Nemesis le Dim 24 Mar 2019 - 21:31

    Voici un article très très intéressant qui fait réfléchir!

    Les religions les plus populaires d’aujourd’hui ont une chose en commun: des dieux ou des lois surnaturelles (telles que le karma) qui dictent le comportement moral et punissent les transgressions. Agissez moralement et ces forces surnaturelles vous récompenseront; enfreignez les règles et vous serez puni.

    Mais les dieux moralisateurs semblent être assez rares dans l’histoire humaine. Les ethnographes savent par exemple que les dieux des sociétés de chasseurs-cueilleurs ne se préoccupent pas beaucoup des humains, encore moins de leur comportement moral. (Beaucoup d’entre eux se concentrent plutôt sur la nature.) Une nouvelle étude teste une hypothèse populaire sur la raison pour laquelle les dieux moralisateurs ont fini par prendre le dessus.

    De nombreux érudits soutiennent que la construction de sociétés à grande échelle était une nécessité pour les dieux moralisateurs, une idée parfois appelée hypothèse des «grands dieux», bien qu’elle s’applique également aux lois morales surnaturelles impersonnelles telles que le karma. Les chasseurs-cueilleurs vivent dans de petits groupes dans lesquels tout le monde se connaît, ce qui garantit que le comportement immoral est pratiquement découvert et puni. Mais dans les sociétés plus grandes et plus anonymes, des réseaux de villages interconnectés aux premières villes, les gens peuvent enfreindre les règles sans que personne ne s’en aperçoive. Si tout le monde faisait cela, la société se désagrégerait, il fallait donc des dieux moralisateurs pour garder un œil sur tout le monde et encourager la coopération au lieu de la triche. Plus les gens coopèrent, plus la société peut se développer.

    Pour tester cette idée, une équipe de chercheurs a utilisé une nouvelle base de données historique appelée Seshat (du nom de l’ancienne déesse égyptienne de la sagesse). Seshat contient des informations sur la taille, les gouvernements, les forces armées, les religions, les économies et des centaines de sociétés des 10 000 dernières années, ce qui permet aux chercheurs de les comparer quantitativement.

    Les scientifiques ont analysé 414 sociétés de 30 régions du monde, du passé profond jusqu’à la révolution industrielle. Ils ont classé chaque société en fonction de 51 mesures de la complexité sociale, telles que le nombre de personnes qui y appartenaient et le système hiérarchique de son gouvernement. Ils ont également tenté de déterminer si chaque société croyait en un dieu moralisateur ou en une loi surnaturelle appliquant des valeurs telles que l’équité et la loyauté. C’est «très ambitieux», déclare Carol Ember, anthropologue interculturelle à l’Université de Yale, qui n’a pas participé à la nouvelle recherche.



    L’équipe rapporte aujourd’hui dans Nature que les sociétés à grande échelle ont tendance à avoir des dieux moralisateurs, contrairement aux sociétés à petite échelle. Mais lorsque les chercheurs se sont concentrés sur les 12 régions pour lesquelles ils pouvaient examiner les sociétés avant et après l’émergence de dieux moralisateurs, ils ont constaté que des dieux moralisants apparaissaient systématiquement après qu’une société était devenue vaste et complexe.

    Cela signifie que ces divinités n’auraient pas pu aider une société à croître initialement, estime Patrick Savage, anthropologue et ethnomusicologue à l’Université Keio de Fujisawa (Japon) et auteur de la nouvelle étude. Il suggère que la participation à des rituels religieux – qui ont tendance à apparaître lorsque la complexité sociale augmente – pourrait être plus importante que la croyance en la moralisation des dieux pour la promotion de la coopération. Une fois que les sociétés atteignent un million de membres environ, les dieux moralisateurs semblent intervenir pour stabiliser la coopération entre des personnes qui peuvent avoir des langues, des ethnies ou des contextes culturels différents.

    C’est «une hypothèse alternative intéressante» qui mérite d’être étudiée, déclare Edward Slingerland, historien de l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver (Canada), qui a contribué à l’élaboration de l’hypothèse des «grands dieux». Mais il s’inquiète de la fiabilité des données de Seshat, car la plupart d’entre elles ont été collectées et classées par des assistants de recherche et non par des historiens experts.

    «Les gens vont vraiment scruter les données», et à juste titre, ajoute Quentin Atkinson, psychologue de l’évolution de l’Université d’Auckland en Nouvelle-Zélande, qui n’a pas participé à la nouvelle recherche. Il fait remarquer, par exemple, que les preuves écrites ou archéologiques de la moralisation des dieux sont probablement apparues bien après le début de leur croyance, un décalage qui peut fausser le moment de leur apparition dans une base de données telle que Seshat. « Beaucoup repose sur la qualité de cette information. »

    Source: https://www.laminute.info/2019/03/21/les-dieux-du-jugement-ont-ils-aide-les-societes-a-se-developper/
    Isaakir
    Isaakir

    Age : 19
    Bélier Date d'inscription : 20/03/2019
    Messages : 42
    Localisation : Blois...

    Les Dieux du jugement ont-ils aidé les sociétés à se développer? Empty Re: Les Dieux du jugement ont-ils aidé les sociétés à se développer?

    Message par Isaakir le Lun 25 Mar 2019 - 19:34

    Très intéressant ! Merci Smile

      La date/heure actuelle est Mar 24 Sep 2019 - 10:51