Wiccan Domhanda

AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La Morrigan selon la Cailleach (blog)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Båldhjärta


avatar

Genre : Féminin Sagittaire Messages : 280
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 25
Localisation : Derrière le Voile

MessageSujet: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 22 Sep 2013 - 21:33

Après mon épiphanie ("MAIS C'EST BIEN SUUUUR !!!!! MORRIGAAAAAN !), j'ai cherché à écrire sur cette Déesse, "ma" Déesse...et puis finalement, je suis tombée la dessus, et je l'ai trouvé clair, parfait, tellement proche de ce que je ressens !
Je me permets donc de vous poster ce texte trouvé sur le blog de Lacailleach: http://lacailleach.wordpress.com/2013/06/21/pbp-m-morrigan/



"Morrigan est une déesse incroyablement riche et complexe : impossible de la résumer en quelques lignes. Elle est sans doute la première à être venue dans ma pratique, il y a dix ans. Je ne me souviens pas comment elle est arrivée, ni comment je l’ai reconnue, parce que je ne notais rien. Je ne trouvais pas ça important : j’étais trop occupée à remplir mon "livre des ombres" de tables de correspondances, de rituels tous faits et d’autres conneries en fin de compte inutiles.

Elle m’a énormément aidée à traverser une adolescence très douloureuse, et si elle ne m’avait pas épaulée, je ne sais pas si je serais encore là aujourd’hui. Je sais que cela peut sembler une exagération vu de l’extérieur, mais quand le monde s’effondre autour de vous, que vous faites face à la maladie qui dévore un de vos parents (et cette maladie n’a rien eu de fulgurant : j’ai vu ma mère s’acharner à rester en vie pour nous de l’âge de huit ans jusqu’à sa mort, quand j’en avais vingt-deux.) que rien n’est stable, qu’une partie de votre famille vous tient pour responsable de l’état de santé de votre mère et que le milieu scolaire n’a rien d’un refuge, au contraire, et sans compter le reste, garder la tête hors de l’eau est une gageure.

"While Ireland Holds These Graves" by Fionabus on deviantART

Quand j’en arrivais à mes limites, elle était là pour m’aider à tenir, à repousser ces limites, à continuer d’avancer et à tenir tête à tout le reste. Son aspect "guerrier" est loin d’être une ancienne métaphore : quand nous traversons une épreuve difficile, qu’elle soit physique ou mentale, elle est là pour nous encourager et nous inciter à tenir bon, à ne pas lâcher. A continuer à rester debout. Elle est celle qui nous hurle de ne pas nous coucher, de ne pas courber l’échine mais de se redresser et de continuer coûte que coûte. Peu importe qui ou quoi, je tends à penser que lorsqu’elle apparaît dans la vie/la pratique d’une personne dans ce genre de moment, c’est qu’elle sait que nous possédons les ressources suffisantes : elle nous aide à puiser en nous cette force plutôt que rester dans son coin à s’apitoyer sur son sort. Cet aspect là est cependant loin d’être facile, si elle peut parfois se montrer réconfortante, ce n’est pas le réconfort d’une Dana par exemple (pour faire des comparaisons avec une que je connais). Plutôt que de vous cajoler avec des paroles rassurantes, elle vous écoutera hurler votre rage, votre désespoir, votre haine et vos rancœurs sans vous juger. Sans vous dire de vous taire ou chercher à l’apaiser. Elle vous écoutera et vous incitera à le faire parce qu’elle sait que parfois, il est nécessaire de faire sortir le sac de noirceur, de l’épuiser en hurlant et en pleurant plutôt que de chercher à le refouler un peu plus profondément en vous. Ensuite, elle vous attrapera par le poignet pour vous remettre sur pieds et vous dira "allez, go !" avec un coup de pieds aux fesses : pas pour vous punir de votre faiblesse ou parce qu’elle ignore ce genre de moment, mais parce que ce n’est pas le moment pour de tels renoncements et elle vous apportera la bouffée d’énergie nécessaire pour faire le chemin qu’il vous reste à faire. Je crois qu’une des plus belles offrandes que l’on puisse faire à la Morrigan, c’est de lui offrir notre victoire. Se sortir d’une épreuve. Accepter que nous avons traversé certaines "guerres" et que même si nous sommes profondément marqué(e)s, nous sommes toujours là et que les ravages engendrés sur notre terre n’empêcheront pas d’autres types de récoltes de venir, même si la terre ne sera plus la même. Je pense que l’on n’efface pas ce que nous avons vécu, et que l’on confond parfois la guérison avec "l’effacement d’une épreuve".

La Souveraineté de Morrigan m’apparaît très étroitement corrélée à son aspect guerrier. Elle n’est pas une stratège, elle n’est pas non plus spécialement belliqueuse ou en lien avec les tactiques guerrières : pour moi, son aspect guerrier se déclenche quand la souveraineté est attaquée ou menacée. Ou quand quelqu’un refuse ses responsabilités, comme dans le cas de Cuchulain. On présente souvent Morrigan sous les traits d’une femme repoussée et jalouse qui se venge, alors que pour moi ça n’a rien à voir : elle a fait de Cuchulain un roi, (chez les Celtes, le roi est lié à la Terre et à la Souveraineté, je m’arrête là dans "l’historique" parce que je n’ai pas de fil conducteur et de vue d’ensemble pour unir les morceaux de ce que je sais.)  et qu’il refuse d’accomplir son devoir : il n’agit pas en roi, il refuse les responsabilités de son rang.
Dans nos vies actuelles, j’ai l’impression qu’elle se présente souvent quand notre souveraineté est menacée, que ce soit par des gens ou par une situation. Elle vient à notre rencontre pour que l’on reprenne les rennes de nos vies au lieu de les abandonner aux autres, que ce soit par épuisement, par ignorance, en raisons des difficultés ou par lâcheté. Être soi-même est une chose difficile, même sans que rien de dramatique ne vienne sur notre chemin. Au contraire, c’est facile de céder aux sirènes de la Norme Sociale, par amour, pour avoir la paix, pour ne pas faire de vagues. Chez beaucoup de femmes (je parle des femmes parce que c’est ce que je connais le mieux, ce qui ne veut pas dire que ce soit plus facile pour les hommes, mais je préfère me cantonner ici à ce que j’ai pu éprouver personnellement) on nous enseigne à être calme, gentille, à rester dans le droit chemin, à ne pas faire de vagues, à ne pas être "provocante : "tu as vu comme elle est habillée ? Si elle se fait violer elle l’aura cherché." (note : je dis "se faire violer" parce que c’est l’expression que j’entends le plus souvent, or on ne se fait pas violer. On est violée. On se fait un café, une toile, ou ce que vous voulez, pas "un viol", comme si c’était un choix, bordel !). La Morrigan vient pour nous hurler de faire un putain de doigt d’honneur et d’envoyer chier ce que les gens veulent que vous fassiez : arrêter de faire des choses pour être bien vu(e)s dans votre communauté païenne (sarcasme, lol), pour que vos parents soient fiers de vous, pour que votre conjoint soit content, pour ne pas faire de vagues. Ça ne signifie pas faire n’importe quoi en se conduisant de manière égoïste, cela veut juste dire reconnaître son droit à exister en tant que personne et à faire vos choix sans toujours vouloir contenter tout le monde, au risque de passer à côté de votre vie. Il y a un juste milieu : trouvez-le. Trouvez ce qui vous importe vraiment, ce sur quoi vous ne ferez pas de concession parce que c’est votre cœur primordial. Une personne qui proclame que la spiritualité/religion est la chose la plus importante pour elle et qui ensuite dit qu’elle pratique en cachette parce que son ou sa conjoint(e) ne veut pas entendre parler de ça se ment à elle-même : soit elle n’est pas heureuse de devoir se planquer, soit la spiritualité n’est pas la chose la plus importante pour elle-même, c’est son couple qui passe avant (et/ou le désir de ne pas faire de vagues). En soi peu importe, mais alors ne racontez pas de conneries pour vous faire bien voir par un parti ou un autre.


Dans l’esprit de beaucoup de gens -hommes et femmes- une personne de sexe féminin n’est pas complètement accomplie si elle n’a pas d’enfant. Encore une façon dogmatique de dire aux femmes ce qu’elles sont censées être. (Et celle qui ne peuvent pas avoir d’enfant, elles font quoi ? Elles se suicident de désespoir de ne pouvoir jamais être "complètes" ? Elles sont condamnées au malheur ? Non, on me répondra qu’elles peuvent toujours adopter -que ceux qui ouvrent leurs gueules pour débiter ce genre de lieux communs se renseignent sur les modalités de l’adoption : si c’était aussi facile d’adopter un môme qu’un chaton ça se saurait. Ou alors on entend "non mais on peut s’épanouir créativement, la fertilité peut être métaphorique. C’est pas faux, mais ça cache un paradigme qui me fait tiquer : faut-il être créative; physiquement ou métaphoriquement, pour être une femme ? Et celles qui n’en veulent pas… n’en  veulent pas. C’est tout et il n’y a rien à épiloguer. Personnellement, je ne pense pas que l’épanouissement soit dépendant de la production utérine.)
Ce qui m’amène à un autre point que je trouve important sur Morrigan. L’aspect "déesse mère". Peindre Morrigan comme une déesse mère et dire que Ana, Dana, Danu, Aine est un autre aspect de cette déesse, pour moi c’est une connerie politiquement correcte. J’ai l’impression que dès qu’une déesse est liée à la terre, il faut toujours qu’on la transforme en mère. Or pour moi, la Morrigan n’est pas une déesse mère et son aspect "terrestre" n’est pas directement celui de la terre pourvoyeuse, mais celui de l’esprit du pays. Je ne sais pas comment l’expliquer clairement, mais elle EST la terre, le pays, le pouvoir du lieu. Pas les récoltes. Dana est effectivement liée aux récoltes et à la fertilité, quand Morrigan est l’esprit de la terre sur laquelle s’épanouissent les récoltes et les champs."


Dernière édition par Båldhjärta le Mar 11 Fév 2014 - 19:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Boadicée


avatar

Genre : Féminin Lion Messages : 862
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 36
Localisation : Into the void

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 22 Sep 2013 - 23:16

Je ne connais pas vraiment cette déesse, mais en tout cas j'ai beaucoup aimé le texte que tu as partagé Båld, je me retrouve pas mal dans ce qu'elle dit et ce qu'elle pense, et ça m'a donné envie d'en savoir plus sur Morrigan. A mes recherches !
Merci du partage !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Båldhjärta


avatar

Genre : Féminin Sagittaire Messages : 280
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 25
Localisation : Derrière le Voile

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 22 Sep 2013 - 23:26

Avec grand plaisir !! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 22 Sep 2013 - 23:48

Ha! Voilà une piste de plus pour moi à méditer. Morrigan m'attire de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Diana


avatar

Genre : Féminin Scorpion Messages : 1101
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 38
Localisation : Dans le Temple sacré

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 23 Sep 2013 - 10:03

un grand merci pour ce partage Baldh !!!!! cheers 

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 23 Sep 2013 - 13:39

Hey!! mais c'est tiré du blog d'Aranna Renard ça!! ^^
je connais très bien la fille qui tient ce blog, c'est une copine, allez y les yeux fermés, elle brasse du très lourd! Elle a un niveau de fou, je me sens toujours toute petite à côté ^^;
Revenir en haut Aller en bas
tasagi


avatar

Genre : Féminin Taureau Messages : 1442
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 31
Localisation : valland

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 1 Nov 2013 - 18:51

Cette fille écrit merveilleusement bien.
Quel talent, c'est un vrai plaisir que de parcourir des textes comme les siens!

J'aime son rapport a la mort, a la vie, a l'engagement, aux déités, j'aime sa façon de réfléchir.

Bon on arrête la les charrettes de fleurs, faut que je garde un peu de salive quand même (salive a l'écrit? gnhah)


Morrigan est fascinante en tout cas! Elle me rappelle d'autres figures de déesses guerrières comme Oya dans la religion Yoruba, la déesse des fleuves , des vents et des mort, Itzpapatalotl (le papillon d'osdienne) dans la mythologie Azteque, qui "pouvait apparaître sous la forme d'une belle femme séduisante, ou d'une déesse terrible avec une tête de squelette et des ailes de papillon hérissé de lames de couteaux de sacrifice (íxquac) en silex ou en obsidienne1." (source: wikipédia) , ou encore Hel dans la mythologie nordique, gardienne des enfer , qui avait un côté semblable a un squelette noircit tandis que l'autre était celui d'un femme magnifique .


Je suis sure qu'on pourrait aussi trouver des correspondances si on allait lorgner du côté de la mythologie indienne, mais je vais m'arreter la pour l'instant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Sam 9 Nov 2013 - 15:29

Morrigan est une Déesse incroyable et une initiatrice à tous les niveaux. Elle est la première des Déités qui sont venues vers moi et qui m'a attirée et mon premier tatouage lui rend honneur (les suivants aussi ont des petites touches ^^Wink...

J'ai beaucoup lu quand à la façon de l'honorer, comment, quand...j'en suis arrivée à la conclusion que c'était à chacun de faire son propre chemin. Elle aime si peu les "moutons"! Bon après, des bougies roses et de l'encens violette, j'ai des doutes mais enfin si on le ressent comme ça...^^

Elle est en bonne place sur mon autel, avec Loki, Melusine, Inari et L'Elementaire de l'Automne. J'ai commencé une semaine intensive juste avec Elle, afin de redémarrer cette nouvelle année (après Samhain quoi ^^). J'ai commencé vraiment avec Elle dans cette ville ou je viens de réaménager...la vie est une longue spirale ^^
Revenir en haut Aller en bas
tasagi


avatar

Genre : Féminin Taureau Messages : 1442
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 31
Localisation : valland

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Sam 9 Nov 2013 - 19:41

Loki !

Avec Odin et Hel, ce sont définitivement mes préférés du panthéon nordique! Tu as surement du lire la Lokassena, ou il s'amuse a défoncer les dieux a grands coups de sarcasmes , par contre ca date, il faut un peu de temps pour se remettre dans le contextehttp://www.sacred-texts.com/neu/poe/poe10.htm  

J'ai pas eu de nouvelles de Morrigan depuis la dernière fois, je passe mon tour pour l'instant, on verra bien Like a Star @ heaven 

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Mar 12 Nov 2013 - 16:44

Je viens de finir ma semaine Morrigan, là je suis dans le cycle Inari (je divise parfois mon temps entre les Dieux pour les approfondir ^^). Ne t'en fais pas, la Morrigan, elle va, elle vient...elle n'est jamais loin mais elle nous laisse parfois nous débrouiller un peu "seuls".

Héhéhé, oui Loki a la langue biiiien pendue! C'est aussi pour ça que je l'adore!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Mar 12 Nov 2013 - 16:56

Belle présentation.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 8 Déc 2013 - 12:01

En cherchant à en apprendre un peu plus sur cette grande déesse, j'ai trouvé cette invocation que je trouve absolument sublime et qui m'a donné des frissons en la lisant :

voici le site d'où je l'ai tiré : Invocation à Morrigane

O Sombre Déesse !
En cette nuit où croît ton signe dans l'immensité du ciel,
Je  t'invoque
O toi la Prophétesse qui annonça la léthargie du monde,
Morrigane la Triple !
Gardienne des portes du Sidh,
Viens à moi qui murmure ton ancien nom ,
Dispensatrice de la Mort et du Plaisir,
Maîtresse des armes et de la fureur
Amante initiatrice des mystères antiques
Ecoute la voix de ton enfant, devant toi selon les rites,
Ecoute ma voix, où vibre l'amour, la force et le désir !
O toi, Noire Corneille,
Effleure mon âme du bruissement de tes ailes obscures
Couvre moi du manteau de tes secrets séculaires,
O Morrigane !
Forge ma volonté, que je trouve en moi les armes
Nécessaires à notre vie,
Mon appel est flèche de désir
Et mon cœur se gonfle de ta présence !
Je te salue et t'honore Grand Déesse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Mar 10 Déc 2013 - 18:42

invocation connue mais superbe, en effet!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 13 Déc 2013 - 0:04

J'ai trouvé cet article passionnant dans le site de L'Antre de Morrigan qui parle d'un certain Appel de la Déesse et qui formule une hypothèse quant au fait que beaucoup de personnes se sentent proches de Morrígane.

Lien du site de l'Antre de Morrigan : http://lantredemorrigan.wordpress.com

"L’Appel, notion ambiguë, qu’on pourrait synthétiser de plusieurs façons. La sensation que nous sommes nombreux et que nous nous reconnaissons. J’ai cru découvrir et comprendre récemment que si la Morrigan est finalement une déesse solitaire, elle est très impliquée dans la création de liens communautaires. Elle rassemble, elle insiste sur le groupe. C’est ce qu’elle m’avait demandé de faire d’ailleurs, et j’ai retrouvé un schéma similaire outre-atlantique, beaucoup plus fort d’ailleurs. Beaucoup de gens se sentent touchés par la Morrigan (bien que pour des raisons toutes différentes selon moi). Sommes-nous plus nombreux que pour d’autres divinités ? Ou est-elle plus insistante que les autres ? "Recrute"-t-elle ?
Je pense qu’il est facile de voir un schéma, mais peut-être que c’est plutôt lié à la façon dont elle fonctionne ? A sa personnalité "forte", et finalement à ce qu’on ne soupçonne pas au premier abord, à ce besoin de former une communauté / tribu ?
En tout cas j’ai trouvé un article américain qui parle de ce même processus, je vous invite à aller le lire directement, je vais citer simplement le passage final, qui m’a plus parlé" :
[traduction du texte anglais]

"Il n'est pas surprenant de trouver une déesse de bataille au milieu du plus grand conflit social, politique et économique de notre temps. Ma conviction -. Mon espoir - est que Morrigan est en train de préparer un groupe de prêtresses et prêtres à soutenir un mouvement prônant de nouvelles façons de vivre et d'être, des moyens qui reconnaissent que la culture matérialiste occidentale n'est pas satisfaisante pour les personnes qui y vivent et qu'elle est en train de tuer d'autres personnes et d'autres créatures. Ces nouvelles façons reconnaîtront la Terre comme sacrée et chercheront à vivre en harmonie avec elle, à ne pas la dominer. Nous avons besoin de prêtresses et des prêtres qui peuvent crier «assez!" et qui permettent de protéger, de promouvoir et de favoriser de nouvelles idées et de nouvelles façons de vivre et d'être jusqu'à ce qu'ils atteignent une masse critique. J'espère et je prie, je suis "right" et Morrigan appelle des prêtresses et des prêtres pour une nouvelle et croissante Communauté de la Terre ".

Voici le lien de l'article américain : Call of Morrigan


Qu'en pensez-vous ?



Dernière édition par Sylvianne le Sam 17 Mai 2014 - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tasagi


avatar

Genre : Féminin Taureau Messages : 1442
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 31
Localisation : valland

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 13 Déc 2013 - 9:22

Citation :
En grand résumé, les cartes disent essentiellement de se relier à la Nature, aux éléments, d'honorer les divinités, que la croyance en la magie est un point fort pour créer de nouvelles choses, qu'il ne faut pas avoir peur de l'inconnu et de ne pas tenter de se laisser marcher dessus. De faire ce pourquoi on a été crée. Cela implique des sacrifices mais avec de l'amour, des convictions et du courage, on peut toujours faire pencher la balance du bon côté.

C'est la sensation que j'ai, et c'est pourquoi je me suis tournée vers la Wicca et les éléments.
Citation :

Nous avons besoin de prêtresses et des prêtres qui peuvent crier «assez!" et qui permettent de protéger, de promouvoir et de favoriser de nouvelles idées et de nouvelles façons de vivre et d'être jusqu'à ce qu'ils atteignent une masse critique. J'espère et je prie, je suis "right" et Morrigan appelle des prêtresses et des prêtres pour une nouvelle et croissante Communauté de la Terre ".

Je suis assez d'accord sur ce côté combat. En temps de crise, il se produit très souvent un "déclic". Je pense que de plus en plus de gens le ressentent, savent qu'il se passe quelque chose de manière plus ou moins consciente.

Morrigan est un très bon étendard de par sa popularité et sa force , et en ca c'est plutot bien si elle permet l'éveil des consciences. Après bien entendu, je pense qu'il en est de même avec chaque divinité. Chez moi, cet appel se traduit surtout par la volonté de création. L'art est très fort, c'est une des choses qui, pour moi , donne a la terre et permet de rééquilibrer la balance. C'est une arme plutot sournoise, qui impregne petit a petit les consciences, les réveille, les relie a l'infini et aux puissances cachées, les relie a la conscience collective qui imprègne toute chose. Le dessin, la musique, la poésie parlent un langage qui va au dela des mots, qui portent des images fortes.

Après, pour ce qui est du besoin "communautaire", je ne pourrais pas me prononcer, je connais trop peu Morrigan :p. Il est vrai qu'on la verrais plutot solitaire et indépendante, mais je pense effectivement, que tout comme le loup ou le corbeau, ou n'importe quel humain, elle a un sens du groupe , ou en tout cas du soutien mutuel et de la force.

Dans tous les cas, il est clair que le temps n'es plus a l'autharcisme et au repli sur soi. Plus que jamais, que ce soit avec Morrigan ou n'importe quelle autre divinité, avec des amis , familles ou parfaits inconnus, il est important de prendre soin les uns des autres et d'avoir conscience de la force du groupe . Même s'il faut tout de même assez de recul pour ne pas céder au côté "mouton", qui peut être aussi dangereux.

Balance balance!


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 13 Déc 2013 - 10:51

Ce que tu dis est juste tasagi et j'en ai bien conscience. Il faut aussi suivre ces convictions et ne pas suivre bêtement le troupeau... ça mènerait droit au précipice !
Je pense en effet que chaque divinité lance des appels mais chacune a une façon bien particulière de le faire.

D'ailleurs j'ai encore trouvé quelque chose, pas sur Morrigane mais sur les mayas et leur calendrier et je crois qu'il y a de bonnes idée là dedans : http://morriganscave.wordpress.com/2010/11/10/reflexions-sur-lappel/
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 13 Déc 2013 - 10:55

Un autre article trouvé dans l'Antre de Morrigan et qui parle de son apogée :

Voici le lien : http://lantredemorrigan.wordpress.com/2010/11/07/lapogee-de-morrigan/

"Je ne compte plus sur le net les forums, le nombre de personnes qui sont venues parler de leur attirance forte et inexpliquée envers Morrigan. Beaucoup ne comprennent pas très bien, la majorité surtout s’étonne et craint assez cette figure intimidante. Quand on regarde autour de soi on est doublement surpris de voir que cette expérience est partagée par beaucoup de femmes. J’en avais discuté il y a déjà plusieurs mois avec Morrigan Darkmoon, car nous étions déjà pas mal à faire ce choix, et je connais également une païenne qui s’est retrouvée sommée par Morrigan de lui ériger un Temple réel dans une forêt. Avec le temps j’en suis venue moi-même à répondre à son appel et à la suivre, et j’ai vu d’autres personnes faire de même discrètement. Cette année, avec l’avènement de la période sombre, il semble qu’Elle soit plus que jamais présente ! Et beaucoup s’interrogent, pourquoi ? Malheureusement je ne sais pas si on peut espérer trouver une réponse.

Mais il est clair que c’est un constat curieux, et j’ai entamé mes proches recherches sur la question, suite à mon travail avec les Dieux Celtes. Les Dieux ont a priori des personnalités bien distinctes et très différentes, plus ou moins discrètes ou fortes. Morrigan est une Déesse "extrême" : de sang et de tempérament royale, vindicative, exigeante et intransigeante comme déjà étudié ici…. Elle réclame, Elle se manifeste très clairement. Et les messages qu’Elle m’a envoyé sont clairs : Elle souhaite renaître de façon concrète. C’est à dire ? Elle souhaite être connue du plus grand nombre, publique donc, et Elle souhaite qu’on l’honore, qu’on lui rende un culte. Ce lieu virtuel est le culte qu’Elle m’a réclamée, d’autres se verront demander un Temple physique, ou que sais-je. Quoiqu’il en soit, je crois qu’Elle ne manque pas une occasion de se faire remarquer aux gens qui sont ouverts et sensibles à son énergie (peut-être aussi aux gens qu’Elle peut aider). D’autres Dieux par contre, seront bien plus discrets et distants, et ils attendront donc qu’on vienne les chercher. Ca paraît étrange dit comme cela, mais c’est ce que m’a révélé Belenos lors d’un oracle. Il m’était reconnaissant d’avoir été le cherché, de l’avoir appelé et prié, ce qui a contribué à son réveil. Et c’est là une démarche complètement différente de celle de Morrigan. C’est actuellement la seule piste que j’ai à ce sujet. En plus du faible qu’autour de Samhain, les gens sont plus sensibles au mystère et à leur propre Ombre, ce qui reste les caractéristiques principales de Morrigan."


Dernière édition par Sylvianne le Mar 11 Fév 2014 - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tasagi


avatar

Genre : Féminin Taureau Messages : 1442
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 31
Localisation : valland

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 13 Déc 2013 - 12:01

Concernant le calendrier maya, justement je suis un peu a fond dans les cultures Maya/azteques. Pour eux, nous sommes a la fin du "cinquième soleil", le soleil Ollin, le soleil du mouvement, régit par Quetzacoatl. Il est sensé, selon eux, finir dans de gigantesques tremblements de terres




Mais pour ce qui est du véritable avenir, je ne peux pas voir aussi loin que ca :p
S'il y a quelques chose que les runes m'ont apprit, c'est qu'on ne peut prédir l'avenir de manière certaine. Selon les rites nordiques, on nait avec un certain "destin", dans le sens "potentialité de réalisation", mais l'on possède également un libre arbitre qui nous permet de faire fluctuer les routes de l'avenir dans un sens ou dans un autre. Tout ce que nous pouvons émettre, ce sont des potentialités.

MAIS OUI HUMAN PAWA!
Revenir en haut Aller en bas
tasagi


avatar

Genre : Féminin Taureau Messages : 1442
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 31
Localisation : valland

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 12 Jan 2014 - 11:08

Trouvé un artiste formidable du nom de Yohan Lossel qui a peint une version de Morrigan a couper le souffle:





Si vous voulez en voir plus, allez faire un tour dans la section "art" tout en bas de la page d'accueil!



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 12 Jan 2014 - 15:44

Magnifique et puissant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 12 Jan 2014 - 15:51

Splendide !
Revenir en haut Aller en bas
Båldhjärta


avatar

Genre : Féminin Sagittaire Messages : 280
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 25
Localisation : Derrière le Voile

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Dim 12 Jan 2014 - 20:41

J'ai beau me figurer Morrigan différemment, j'adore !! Merci Tasagi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Sam 18 Jan 2014 - 12:05

J'avoue, c'est magnifique! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Mar 11 Fév 2014 - 17:44

Bonsoir,
Je viens ici pour vous faire part de mon déchirement.
Mon travail pour éviter d'accaparer mon esprit avec Morrigane n'aboutira-t'il jamais ?
Cela fait à peine 15 jours que j'ai commencé à ne plus focaliser mon esprit sur la déesse afin de prêter attention aux autres dieux, et déjà, je sens de grosses fissures détruire ce que j'ai mis avec tant de volonté à construire.

Je n'arrive pas à prendre du recul pour éviter que mon cœur battent la chamade à chaque fois que je vois le nom de Morrigane quelque part.
Le fait que je n'arrive pas à considérer Morrigane comme égale aux autres dieux m’empêche d'avancer. Elle est toujours là, à se cacher dans un coin de mes pensées, prête à jaillir à la moindre brèche dans le mur que je me suis construit.
Ce mur est nécessaire pour me permettre de me concentrer sur Dagda, qui attend beaucoup de ma part et qui est aussi beaucoup moins imposant, beaucoup plus discret.
Lors de mes visualisations, j'ai grand peine à me contenir pour éviter de mentionner le nom de Morrigane et je me barricade pour ne pas sentir sa puissance et qui est si forte et si imposante !
Tous mes oracles me disent de faire attention à cet attachement, car l’aveuglement pour quelque chose ou quelqu'un n'est jamais bon !
J'ai l'esprit déchiré et malmené par cet obstacle que je me suis créée et je ne sais comment m'en détaché.

Je suis prenante de tout témoignage ou aide pour m'aider à sortir de ce chaos perpétuel entre moi et Morrigane...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
DANA


avatar

Genre : Féminin Cancer Messages : 1212
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 57
Localisation : ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 13 Fév 2014 - 11:43

Est ce possible de parler à Morrigan, lui renouveler toute ta dévotion et lui expliquer que ton cœur est assez grand pour accueillir d'autres déités en plus d'elle dans ton cœur ? Après tout Dagda fait partie de sa famille /panthéon .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Morrigan selon la Cailleach (blog)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Morrigan selon la Cailleach (blog)
» socle commun svt en pratique? help! vos avis?
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» PETITS SOLDATS DE STRASBOURG BLOG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wiccan Domhanda :: LES MYTHOLOGIES ET TRADITIONS PAÏENNES :: Tradition Celtique :: Les Dieux Celtes-