Wiccan Domhanda

Un forum Païen d'étude des différentes traditions païennes, mais également des Sciences Hermétiques, de l'Histoire de la magie, des différents rituels, des plantes et des cristaux. . .


    Druidisme et wicca

    Gwiddon
    Gwiddon

    Genre : Masculin Age : 54
    Scorpion Date d'inscription : 20/10/2013
    Messages : 529
    Localisation : France

    Druidisme et wicca Empty Druidisme et wicca

    Message par Gwiddon le Dim 20 Oct 2013 - 10:38

    Je me permets de créer ce post car il y a de nombreuses confusions entre la wicca et le druidisme contemporain.

    Le Druidisme contemporain est essentiellement issu de la Renaissance druidique du XVIII° siècle, et qui a donné trois courants qui ont pour personnages fondateurs :  John Toland, Iolo Morganwg et Henri Hurle. Aujourd'hui, c'est une Tradition orale qui se transmet au sein de Clairières. Certaines d’entre elles peuvent faire partie d'une structure plus importante qu'on appelle Collège, Assemblée ou Ordre.

    C'est une voie religieuse ou spirituelle à part entière. Elle vénère les Dieux et les Déesses du panthéon celtique. Le Druidisme antique ne nous étant parvenu que par bribes, pour pouvoir élaborer une spiritualité pour le XXI° siècle mais respectant l'essence du Druidisme des Anciens, il s'attache à l'étude des découvertes archéologiques modernes ainsi qu'à celle des mythologies gauloises, irlandaises, galloises et écossaises. Le druidisme étant lié au "pagus", au Pays dans le sens de territoire sacré, il recherche également des éléments de la pensée celtique qui auraient pu survivre à travers les coutumes populaires comme les fêtes, les traditions et les légendes locales.

    Il y a donc une profonde différence entre le druidisme et la wicca et on ne peut pas dire de celui-ci que c'est un "courant de la wicca". Les druides ne vénèrent pas non plus le Dieu et la Déesse, ils n'appellent pas leurs fêtes des sabbats, n'utilisent pas de balai ou d'athamé. Les Fêtes druidiques ne s'appellent pas Yule, Litha ou Ostara car ce sont des termes issus de la Tradition Nordique. Dans les rituels, il n'y a pas de "Gardiens des Portes", ni de djinns ou autres. Il n'y a pas de travail avec les Elémentaux, les elfes ou les fées. Enfin, il n'y a pas de "magie" druidique; si les Druides ont des pratiques magiques en lien avec le monde invisible, c'est plutôt la Magie de la Vie au sens large.

    Voila, c'était juste une précision concernant le Druidisme qui me semblait nécessaire.


    Dernière édition par Gwiddon le Mer 17 Déc 2014 - 9:16, édité 1 fois
    siannan
    siannan

    Genre : Féminin Age : 34
    Capricorne Date d'inscription : 16/08/2013
    Messages : 380
    Localisation : Marne

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par siannan le Dim 20 Oct 2013 - 13:22

    il ne font pas de sabbats
    J'y vois quand même un certain nombre de ressemblances, certes les mots utilisés ne sont pas les mêmes, mais ils célèbrent des fêtes à peu près au même moment avec des symboliques très proches...
    Et le rite d'un druidisant auquel j'ai assisté "appelait" les éléments, sous forme d'animaux.
    Pour moi ce sont certes des voies différentes, mais avec tout de même un certain nombre de points communs, les deux s'inspirant des traditions celtes, et étant tous deux influencés par la magie occidentale du XIXème siècle.
    Admin
    Admin


    Genre : Féminin Age : 39
    Scorpion Date d'inscription : 11/08/2013
    Messages : 1066
    Localisation : Dans le Temple sacré

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Admin le Dim 20 Oct 2013 - 13:34

    siannan a écrit:
    pour moi ce sont certes des voies différentes, mais avec tout de même un certain nombre de points communs, les deux s'inspirant des traditions celtes., et étant tous deux influencés par la magie occidentale du XIXème siècle
    Je suis entièrement d'accord avec toi.
    Gwiddon
    Gwiddon

    Genre : Masculin Age : 54
    Scorpion Date d'inscription : 20/10/2013
    Messages : 529
    Localisation : France

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Gwiddon le Dim 20 Oct 2013 - 14:01

    Je suis d'accord avec vous, les fêtes sont les mêmes et s'appuient parfois sur le même symbolisme. Mais je pense que pour une bonne compréhension des choses, les mots ont leur importance.

    C'est vrai également que le Druidisme n'est pas "un" et qu'il y a plusieurs approches; dans ce sens certains groupes associent les animaux symboliques aux quatre directions au cours des rituels.
    avatar
    Invité
    Invité

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Invité le Ven 25 Oct 2013 - 21:07

    Oui il y a les animaux, le cerf au sud, le saumon à l'ouest, l'aigle à l'est et l'ours au nord, il y a aussi la Déesse sous son triple aspect, Brigit, Rigani, Cerridwen, l'appel des directions, l'appel des gardiens, etc...Par contre je ne peux rien généraliser, ma Clairière acceptant wiccans et druidisants. Ce qui fait que selon les moments, les rituels peuvent aller plus vers la wicca ou plus vers le druidisme, ce qui ne gêne  pas puisque c'est le principe accepté par les membres et que chaque Clairière est indépendante tout en étant fédérée aux autres . Au niveau initiation, la manière de procéder ressemble un peu au rituel franc-maçon. Enfin au niveau des instruments utilisés, on retrouve ceux de la wicca en grande partie, baton, baguette, athamé, épée...pas le balai mais on nettoie énergétiquement le lieu dans les heures qui précèdent. Et les fêtes sont les mêmes. je dirai plutot; mais ce n'est qu'une opinion, magie de la nature en liaison avec deux grandes entités, Le Mabon, le Soleil et la triple Déesse, la Lune ce qui fait que certaines cérémonies ont lieu de jour et d'autres de nuit. Enfin il y a bien des entités qui interviennent, les gardiens du lieu par exemple: lors d'une cérémonie qui était un don du nom, il y a eu une erreur au niveau du cercle qui s'est trouvé être ouvert par ce fait même. Ce qui fait que quand on a voulu l'ouvrir pour commencer la cérémonie du moment, on s'est trouvés tous gentiment mais fermement repoussés du cercle! Qu'il a fallu refermer et rouvrir. Il y avait bien des entités gardiennes présentes...
    avatar
    Invité
    Invité

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Invité le Jeu 13 Fév 2014 - 12:47

    Je célèbre des rituels avec un Druide et les élèmentaux sont très présents. Même si le druidisme et la wicca ne sont pas pareil je suis d'accord; il y a des similitudes. On prie plusieurs Dieux Et Déesses en essayant de ressembler à ce que l'on connait d'eux.
    Même si je n'apprécie pas ce qu'a fait César envers les celtes, nous avons par lui des écrits de ces fêtes.
    Sinon pour les fées et autres, il y a bien un travail avec eux. D'ailleurs dans le temps on y croyait assez pour leur faire des offrandes.
    Enfin bref c'est vrai que ce n'est pas pareil mais certaines choses se font quand même dans les rassemblements de Druides. Et la Déesse de la Terre est là, ainsi que Cernunnos !

    ps: Les druides n'écrivaient pas ce qu'ils faisaient; Parce qu’ils savent que le monde évolue et les hommes aussi. Tant que l'on respecte la Nature et ceux qui nous entourent en remerciant pour ce que les Divinités nous donnent, on ne s'éloigne pas du chemin druidique. Peu importe son nom. C'est comme quand on dit que nous sommes païens : c'est un terme que seuls les monothéistes utilisaient contre nous. Les celtes utilisaient probablement un autre mot pour les définir. Enfin, c'est ce que je pense.
    avatar
    Invité
    Invité

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Invité le Jeu 13 Fév 2014 - 12:53

    Et c'est le principal! OK, I agree !
    Gwiddon
    Gwiddon

    Genre : Masculin Age : 54
    Scorpion Date d'inscription : 20/10/2013
    Messages : 529
    Localisation : France

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Gwiddon le Jeu 13 Fév 2014 - 18:23

    Il y a plusieurs types de rituels dans le druidisme. Certains travaillent avec les "élémentaux", mais la plupart non. En ce qui me concerne, je reste dans une approche spirituelle. Les élémentaux, d'après ce que j'en comprends car je n'y suis pas sensible, seraient des énergies liées aux quatre Eléments, un peu comme l'énergie tellurique. Dans ma pratique, je me relie à certaines divinités du panthéon celtique; elles ont pour moi plus de "consistance" et de "résonance" avec l'aspiration de mon âme.

    Pour ce qui est des fées, c'est pour moi du registre de la croyance populaire (comme toute croyance elle est respectable en soi et je les respecte) mais je ne considère pas, à titre personnel, ces croyances comme étant de nature spirituelle.

    N'oublions pas non plus que le Druidisme est une voie spirituelle, ou religieuse pour certains, avec un panthéon, des rites, des pratiques, des sources mythologiques, une structure initiatique, une tradition orale, etc... Le cheminement dans le Druidisme est une authentique Quête spirituelle, c'est un peu court de dire qu'il suffit des respecter la nature et ses semblables pour prétendre qu'on chemine dans le Druidisme. Ceux qui prônent qu'il suffit "d'écouter ses ressentis et d'aimer la nature et les petits oiseaux" sont au Druidisme ce que les "fluffy bunny" sont à la wicca.


    Dernière édition par Gwiddon le Jeu 12 Juin 2014 - 22:11, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Invité le Ven 14 Fév 2014 - 13:45

    Oui j'avoue avoir oublié de dire qu'il y a cette quête spirituelle Very Happy
    Carnun
    Carnun

    Genre : Masculin Age : 48
    Verseau Date d'inscription : 22/01/2014
    Messages : 389
    Localisation : Tir na n-Og

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Carnun le Ven 14 Fév 2014 - 17:47

    Les druides, ou néo-druides, car certains ont tout de même l'honnêteté de reconnaître qu'ils ne sont pas des héritiers directs, sont toujours un sujet de controverse chez les celtisants.
    Pauvres druides auxquels on fait dire n'importe quoi: les créateurs de ce néo-druidisme étaient bel et bien chrétiens, leur démarche originelle n'avait rien de réellement païen, mais s'est acheminée vers une tendance indépendantiste galloise. Bien sûr, ils se sont appuyés sur ce que l'on savait des Celtes à l'époque, ou croyait savoir, un peu à la mode Astérix: culte des menhirs et dolmens, druides shamans genre pré-hippies ultra-natures dans une Europe couverte de forêts impénétrables où grouillaient les sangliers chassés par de bons barbares avinés à moustaches et casques ailés...
    Or les découvertes archéologiques récentes invalident de plus en plus cette vision pré-romantique: les druides, grands inconnus de l'Histoire étaient à la fois prêtres et historiens, musiciens et juristes, mais peut-être cela dépendait de leur niveau d'apprentissage. On sait aussi que certes il leur arrivait de célébrer des cultes en pleine nature (dans des 'nemetons'), mais aussi en pleine ville, ou oppidum, car on sait que certaines nations celtes n'ont pas attendu les Romains pour bâtir des cités dont certaines avaient un plan urbain manifeste, des bâtiments pouvant atteindre deux ou trois étages, un sénat, un forum (cf Bibracte, Corent ou Carnuntum en Autriche). On y trouve donc de véritables sanctuaires, des temples en bois, sûrement aussi en pierre (depuis recouverts par des églises), où le dieu devait avoir sa statue (peut-être en bois, d'où la rareté des découvertes), allant contre l'idée reçue que les dieux n'étaient pas représentés. Mais les noms de ces dieux sont inconnus: Cernunnos ne serait que le Cornu (peut-être d'ailleurs pré-indoeuropéen et inconnu des Celtes insulaires), Taranis le Tonnant, Brigantia la Brillante, Donn le Sombre, Teutates le Dieu de la Tribu (teuta)... donc que des épithètes, car leur vrai nom devait rester secret et révélé uniquement aux ordres suprêmes, les gradés, les courageux qui avaient été jusqu'au bout de leurs vingt ans d'études. Il fallait pouvoir garder ces noms secrets afin d'éviter que l'ennemi ne puisse l'invoquer aussi et prenne la victoire.
    On devine aussi qu'ils n'étaient pas obligatoirement chevelus et barbus (d'ailleurs les Gaulois de la Tène portaient le cheveu court et le menton glabre), mais plutôt tonsurés, issus de familles aristocratiques, formant une caste jalouse de son pouvoir et peut-être même l'une des causes de la désunion des Nations, par étouffement, en quelque sorte, ayant la main mise sur toute la société, de la religion à l'économie en passant par le pouvoir politique. On est bien loin d'une religion shamanique pacifiste, puisqu'on a retrouvé des sépultures de présumés druides ensevelis avec leurs armes (Genève). Enfin, il faut savoir que la société celte n'était pas un petit village vivant au milieu des forêts mais une société moderne, organisée, dont le paysage ressemblait à ce qu'il est de nos jours: défriché, avec de longues parcelles cultivées, des champs de céréales à perte de vue, sillonnées de routes damées et plantés de villas déjà bien bâties, donc on peut e poser la question de la place réelle de la nature dans une société où le profit était si important (comme ils nous sont proches!) et souvent un moteur des guerres tribales: chasse aux esclaves, prise des récoltes du voisin.
    Enfin on pourrait dire que les druides avaient leur place dans cette société ultra-hiérarchisée, basée autant sur le prestige guerrier que sur le profit commercial, en contact permanent avec la Méditerranée comme avec la Mer du Nord, ouverte et progressiste, mais que l'effacement progressif de cette société a sonné le glas de leur pouvoir sans partage. L'Europe a bien changé depuis 2000 ans et le druide aurait-il sa place? Peut-être...


    Dernière édition par Carnun le Ven 17 Nov 2017 - 15:04, édité 1 fois
    siannan
    siannan

    Genre : Féminin Age : 34
    Capricorne Date d'inscription : 16/08/2013
    Messages : 380
    Localisation : Marne

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par siannan le Ven 14 Fév 2014 - 18:48

    il semble aussi que les anciens druides avaient commencé à perdre leur pouvoir avant l'invasion romaine.
    Gwiddon
    Gwiddon

    Genre : Masculin Age : 54
    Scorpion Date d'inscription : 20/10/2013
    Messages : 529
    Localisation : France

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Gwiddon le Sam 15 Fév 2014 - 9:39

    Pour reprendre ce que dit Carnùn, il n'y a plus grand monde pour affirmer posséder une filiation directe avec les Druides du passé; seule une poignée continue de la clamer haut et fort et prétendre être, de surcroît, les seuls détenteurs de cet héritage. C'est un cas extrême; l'exception qui confirme la règle.

    Pour ce qui est des fondateurs de la Résurgence druidique au XVIII° siècle, ils étaient effectivement "officiellement" chrétiens comme tout le monde à cette époque là, dans une Angleterre où l'église était ultra-puissante. Ils devaient "composer avec" car introduire une "nouvelle" religion revient à chercher à introduire la mini-jupe dans un pays où règne la sharia. La rupture avec ceci et la nette réaffirmation de la nature païenne du druidisme ne viendra que plus tard par une scission. Et pour ce qui est de cette résurgence qui eu lieu en 1717, on n'est pas non plus totalement sûr de l'authenticité de l'héritage revendiqué.

    L’image « astérixienne » du Druide est née au XIX° siècle sous l’impulsion de Napoléon III. Mais il avait avant tout des considérations géo-politiques et il était plus soucieux de trouver un mythe fondateur pour la France avec l’exhumation de la figure de Vercingétorix, la vision binaire « gaulois barbares » /  « romains civilisés », etc… que d’authenticité historique. D’ailleurs, à cette époque l’archéologie était balbutiante.

    Le Druidisme du XIX° siècle était largement plus culturel et intellectuel que religieux ; il perdurera une bonne partie du XX° siècle. Ce n’est qu’à partir années 1970 – 1980 qu’il prendra une orientation plus spirituelle, naturaliste et écologiste, et la démarche d’aller chercher dans d’autres civilisations natives ou « premières » des éléments pour combler les trous. De là sont nés quelques groupes à tendance new-age. Mais dans l’ensemble les groupes, même s’ils sont conscients qu’il est impossible de recréer le druidisme tel qu’il était (d’ailleurs quel en serait le sens dans la société actuelle) s’attachent à une recherche authentique et rigoureuse à travers les récentes découvertes archéologiques pour s’en inspirer dans leurs pratiques. La plupart des groupes oscillent donc entre sources historiques et inspirations intérieures plutôt que de chercher à tout prix à combler les trous avec des pratiques exotiques.

    Aujourd’hui, le druidisme est avant tout une quête spirituelle qui s’inspire de sources passées. Rares sont ceux qui sont dans une démarche exclusivement reconstructionniste. L’Historien s’attache à une approche rationnelle et scientifique du passé, le druide contemporain s’en inspire mais ajoute une dimension irrationnelle à l’approche rationnelle comme c’est le cas de toutes spiritualité.

    Pour ce qui est de la place de la nature chez les Celtes, on ne le saura probablement jamais. Toutefois, même si les recherches actuelles concernant la dimension économique, agraire, etc… étayent ce que tu dis, nous avons peut être aussi tendance à voir le passé avec nos yeux d’occidentaux qui ont placé la rationalité et la performance économique au cœur de toutes choses depuis deux siècles. L’occupation de l’espace agraire ne doit pas faire perdre de vue que la nature était omniprésente néanmoins, et qu’il nous est peut être difficile de se le représenter aujourd’hui. Si nous étions plongé brutalement à cette époque, nous serions sûrement surpris par des choses que l’on n’envisage pas. Il ne faut pas occulter non plus que de nombreux sites naturels faisaient l’objet de cultes comme certaines sources, certains arbres, certains lieux géographiques, etc.. qui témoignent d’un rapport intime à la nature qui est difficilement appréhendable pour le citadin du XXI° siècle.

    Pour ce qui est de l'omnipotence du pouvoir des Druides, il me manque peut être des éléments mais je crois savoir que les différentes classes n'étaient pas aussi imperméables que peuvent l'être les castes en Inde aujourd'hui. Selon ses aspirations et compétences, le jeune gaulois pouvait facilement passer d'une classe à l'autre. Par ailleurs, La vision de la classe productrice dominée par les deux autres n'est-elle pas la vision de César qui transposaient le modèle romain? Il semble aussi que les artisans, particulièrement les forgerons et les charpentiers bénéficiaient d'une certaine considération qui va à l'encontre de l'image d'une classe servile.

    .
    avatar
    Invité
    Invité

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Invité le Dim 16 Fév 2014 - 9:12

    Même si le néo druidisme vient des chrétiens, les chrétiens eux viennent du vrai druidisme et des païens.
    Rien que les fêtes dites "Chrétiennes" ont été prises aux païens.
    J'ai été jusqu'à ma confirmation de foi, pas par choix, et franchement quand j'étudie les deux religions je vois bien que les chrétiens ont pris plein de choses aux païens. Ce n'est pas un avis ( les avis sont différents), c'est un constat (les constats sont réels et prouvées).
    Carnun
    Carnun

    Genre : Masculin Age : 48
    Verseau Date d'inscription : 22/01/2014
    Messages : 389
    Localisation : Tir na n-Og

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Carnun le Dim 16 Fév 2014 - 9:57

    Parfaitement d'accord! J'ai même soulevé l'opinion (qui n'engage que moi!) que le christianisme est une religion païenne qui se renie, avec des saints pour dieux, que l'on prie et auxquels on élève des chapelles, souvent d'ailleurs des dieux anciens (Brighidh, Michel, ou Jésus qui par bien des points ressemble à la fois à Mithra et à Osiris), auxquels on élève des chapelles, sur les ruines de temps antiques.
    de plus, le catholicisme surtout, est issu de la re-christianisation médiévale issue des moines irlandais, et l'on sait que le christianisme irlandais était particulièrement teinté de paganisme (j'ai du mal à employer le mot 'druidisme', ou alors il faudrait parler de 'prêtrisme', de 'rabbinisme', car l'officiant n'est qu'une partie mineure d'une religion) et cela se remarque partout.
    C'est pour cela qu'il ne faut pas avoir de haine pour les chrétiens et que nous, païens, pouvons nous sentir aussi bien dans une église que dans une mosquée ou une forêt.
    Attention toutefois à ne pas voir du paganisme partout: les entrelacs des églises romanes ne sont peut-être pas celtiques, la figure de l'homme vert est peut-être purement décoratives (même si j'en doute), et Herne le Chasseur, lié à la Forêt de Windsor et inconnu ailleurs, est peut-être une invention shakespearienne née de la légende populaire d'un simple braconnier pendu sous Henry VIII au fameux chêne qu'il revenait hanter.
    Toutefois, quand un chrétien prie pour la guérison des oreillons du petit dernier ou les boules du loto, cela ne ressemble-t-il pas à de la magie qui se pincerait le nez pour dire qu'elle n'en est pas? Après tout, leurs rituels nous semblent aussi ridicules que nos rites wiccas leur paraîssent risibles.
    Alors relevons la tête!
    Pagan and proud, comme dit la chanson:
    "I am Pagan, and I'm proud
    I am Pagan, I wanna shout it loud
    I am Pagan, let teh whole world know
    I wanna follow the Goddess 'cause she rocks my soul
    I don't need your Bible, I've got the wisdom of the Crone (=la sagesse de la Vielle Femme)
    Don’t need your heaven,
    into this life I’m reborn.
    No ten commandments,
    one fills the bill:
    'An’ it harm none, do what ye will."
    Don’t need your churches,
    the world’s my sacred space.
    Don’t need your angels,
    I’ve got fairies in their place.
    We raise the spirit,
    most every night...
    when we dance the fire
    in the pale moonlight."
    Tous en chœur: https://www.youtube.com/watch?v=7ztIMhmlGzc&list=PL0BD87328FE73ADDB&index=11
    avatar
    Invité
    Invité

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 17:57

    Merci pour cette petite mise au point, parce que justement avec ces similitudes c'est pas toujours facile de s'y retrouver
    avatar
    Fourmi

    Genre : Masculin Age : 28
    Cancer Date d'inscription : 15/07/2014
    Messages : 19
    Localisation : Nord-Pas-De-Calais

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Fourmi le Mer 11 Nov 2015 - 21:05

    Bonjour à tous,

    Le sujet est un peu vieux mais je voulais rebondir. Est-ce que vous connaissez la pratique qu'on appelle Druidcraft, mêlant wicca et Druidisme? Est-ce ce dont on parle là?
    Gwiddon
    Gwiddon

    Genre : Masculin Age : 54
    Scorpion Date d'inscription : 20/10/2013
    Messages : 529
    Localisation : France

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Gwiddon le Mer 11 Nov 2015 - 23:42

    Non. Si tu relis le début du post, tu verras qu'il ne parle pas de ça. Au contraire, j'ai ouvert ce post justement pour souligner les différences qu'il peut y avoir entre druidisme et wicca car du fait qu'il y a quelques références communes (roue de l'année, polythéisme, pratiques liées au pagus, calendrier luni-solaire, etc..) certains font une confusion et assimilent druidisme et wicca.

    le (ou la?) druidcraft est une invention de Philip Carr-Gomm, chef élu de l'OBOD. Si l'OBOD a quelques mérites d'un point de vue druidique, il a à mes yeux le fâcheux travers de vouloir mélanger plusieurs choses. L'OBOD est bien dans "l'air du temps" où la mode est de vouloir tout réunir dans une forme de syncrétisme universel. Qu'il y ait des voies syncrétiques et éclectiques, pourquoi pas, je le conçois très bien; mais prendre une voie existante, définie et complète en elle-même et lui rajouter des éléments étrangers, voire exotiques, je n'en vois pas la finalité. Cela va dans le sens du reproche souvent fait à l'OBOD de vouloir regrouper sous sa bannière le plus de monde possible en cherchant à mélanger druidisme et wicca, mais également druidisme et christianisme, druidisme et bouddhisme, druidisme et chamanisme, druidisme et pratiques new-age, etc... ce qui fait que le "druidisme" de l'OBOD en vient à être une sorte de "fourre-tout spirituel" d'inspiration celtique. N'oublions pas que les cours de l'OBOD sont les seuls cours payants dans le Druidisme, ceci explique peut être cela.
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Sólríka le Jeu 12 Nov 2015 - 9:04

    Le seul intérêt que je vois dans ce que tu décris Gwiddon, c'est pour ce monsieur de créer une nouvelle religion et de gagner l'immortalité si elle lui survit.

    C'est bien pour ça que je pense qu'il est primordial, quel que soit le domaine, d'avoir pour règle non négociable "personne ne pense à ma place".
    Gwiddon
    Gwiddon

    Genre : Masculin Age : 54
    Scorpion Date d'inscription : 20/10/2013
    Messages : 529
    Localisation : France

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Gwiddon le Jeu 12 Nov 2015 - 10:18

    Créer une nouvelle religion, je ne pense pas; gagner l'immortalité surement pas... mais gagner de l'argent...  

    Attention, je ne dis pas que c'est un gourou ni ce genre de "dirigeant" de mouvement qui rêve de posséder un jet privé sur le dos des fidèles. Non, ses ambitions sont modestes et je pense que quelque part il est sincère, mais il est psychothérapeute de profession et totalement acquis à l'idéologie new-age. Lorsqu'il a pris en charge l'OBOD a la suite de la mort du précédent chef élu, il a mis en place des cours par correspondance à partir de l'enseignement de ses prédécesseurs, mais il les a remanié en leur donnant une nette orientation "développement personnel" et où l'aspect "guérison" tient une grande place. Les dominantes du druidisme qu'il a développé sont thérapie et créativité. Il est dans cette optique du new-age que j'aborde dans un autre post où on veut retirer tout ce qu'on peut des différentes Traditions pour les mélanger dans une vision universaliste, mais surtout, dans une vision individualiste très actuelle. On a l'illusion de faire partie d'un groupe tout en développant sa pratique seul. Tous les éclectiques s'y retrouvent.

    Une fois de plus, je n'ai rien contre l’éclectisme dans la mesure où il s'affiche clairement (wicca éclectique, etc...) mais s'approprier le druidisme et en faire quelque chose qui séduira tous les éclectiques du monde, je ne suis pas d'accord. Par ailleurs, à l'OBOD on ne retrouve pas les éléments traditionnels autour desquels s'articulent le fonctionnement des groupes druidiques : transmission orale, initiations, relation Marcassin-Sanglier, gratuité de l'enseignement, etc...

    Il y a bien quelques Clairières de l'OBOD qui regroupent des membres, mais leur fonctionnement est différent. Pour en faire partie, il faut déjà être membre de l'OBOD sinon on reste Sympathisant. Il n'y a pas de hiérarchie ni d'enseignement proposé puisque chacun le reçoit par courrier. Cela correspond également bien à l'air du temps où on prône un égalitarisme en rejetant les structures, les hiérarchies, la notion d'Ancien avec les fameux arguments que dans le domaine spirituel "on est tous égaux", où l'expérience acquise par de nombreuses années de pratique est rabaissée au rang de "simple point de vue personnel", où un jeune de 18 ans arrive dans une Clairière et demande quand est-ce qu'il sera Druide, etc... Dans ce domaine, l'OBOD apporte également une réponse puisque, potentiellement, on peut être Druide en trois ans... moyennant tout de même un peu plus de 1000 euros...

    Bon, une fois de plus je me suis laissé emporter.... J’arrête là...


    Dernière édition par Gwiddon le Jeu 12 Nov 2015 - 10:42, édité 2 fois
    Gwiddon
    Gwiddon

    Genre : Masculin Age : 54
    Scorpion Date d'inscription : 20/10/2013
    Messages : 529
    Localisation : France

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Gwiddon le Jeu 12 Nov 2015 - 10:36

    Lilith a écrit:C'est bien pour ça que je pense qu'il est primordial, quel que soit le domaine, d'avoir pour règle non négociable "personne ne pense à ma place".

    Je suis entièrement d'accord, mais il ne faut pas tout mélanger et utiliser cela comme argument pour rejeter les structures et les hiérarchies. Dans le Druidisme, le Sanglier n'est pas là pour penser à la place du Marcassin, ni pour lui dire ce qu'il doit penser, il est juste là pour l'accompagner sur le Chemin spirituel. L'accompagner mais sans faire le Chemin à sa place car le Sanglier l'aura déjà parcouru bien avant et le Marcassin devra faire son apprentissage. On retrouve le dicton:"Un Sage apporte des questions, pas des réponses".


    Un Sanglier digne de ce nom ne cherchera pas à maintenir le Marcassin dans son état, ni à en faire un clone; il cherchera à lui transmettre tous les éléments pour qu'un jour "l'élève dépasse le Maître", mais avant de le dépasser, il faut déjà commencer par le suivre.
    Sólríka
    Sólríka

    Genre : Féminin Age : 44
    Capricorne Date d'inscription : 26/07/2014
    Messages : 3109
    Localisation : IDF

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Sólríka le Jeu 12 Nov 2015 - 10:54

    Je suis d'accord que l'accompagnateur peut être nécessaire dans un cheminement spirituel.

    L'accompagnateur, normalement, ne se fait pas rémunérer, ou alors vraiment quelque chose de symbolique. Il y a une différence pour moi, entre vendre des objets qu'on fabrique et "vendre" des services spirituels. Bref, c'est un autre débat.

    Et puis, dans la réponse que tu donnes là :
    Gwiddon:

    Créer une nouvelle religion, je ne pense pas; gagner l'immortalité surement pas... mais gagner de l'argent...

    Attention, je ne dis pas que c'est un gourou ni ce genre de "dirigeant" de mouvement qui rêve de posséder un jet privé sur le dos des fidèles. Non, ses ambitions sont modestes et je pense que quelque part il est sincère, mais il est psychothérapeute de profession et totalement acquis à l'idéologie new-age. Lorsqu'il a pris en charge l'OBOD a la suite de la mort du précédent chef élu, il a mis en place des cours par correspondance à partir de l'enseignement de ses prédécesseurs, mais il les a remanié en leur donnant une nette orientation "développement personnel" et où l'aspect "guérison" tient une grande place. Les dominantes du druidisme qu'il a développé sont thérapie et créativité. Il est dans cette optique du new-age que j'aborde dans un autre post où on veut retirer tout ce qu'on peut des différentes Traditions pour les mélanger dans une vision universaliste, mais surtout, dans une vision individualiste très actuelle. On a l'illusion de faire partie d'un groupe tout en développant sa pratique seul. Tous les éclectiques s'y retrouvent.

    Une fois de plus, je n'ai rien contre l’éclectisme dans la mesure où il s'affiche clairement (wicca éclectique, etc...) mais s'approprier le druidisme et en faire quelque chose qui séduira tous les éclectiques du monde, je ne suis pas d'accord. Par ailleurs, à l'OBOD on ne retrouve pas les éléments traditionnels autour desquels s'articulent le fonctionnement des groupes druidiques : transmission orale, initiations, relation Marcassin-Sanglier, gratuité de l'enseignement, etc...

    Il y a bien quelques Clairières de l'OBOD qui regroupent des membres, mais leur fonctionnement est différent. Pour en faire partie, il faut déjà être membre de l'OBOD sinon on reste Sympathisant. Il n'y a pas de hiérarchie ni d'enseignement proposé puisque chacun le reçoit par courrier. Cela correspond également bien à l'air du temps où on prône un égalitarisme en rejetant les structures, les hiérarchies, la notion d'Ancien avec les fameux arguments que dans le domaine spirituel "on est tous égaux", où l'expérience acquise par de nombreuses années de pratique est rabaissée au rang de "simple point de vue personnel", où un jeune de 18 ans arrive dans une Clairière et demande quand est-ce qu'il sera Druide, etc... Dans ce domaine, l'OBOD apporte également une réponse puisque, potentiellement, on peut être Druide en trois ans... moyennant tout de même un peu plus de 1000 euros...

    Bon, une fois de plus je me suis laissé emporter.... J’arrête là...

    Tu parles clairement d'une entreprise à but lucratif.
    Le fait qu'il soit psychothérapeute signifie qu'il connaît pas mal les rouages de l'esprit humain, donc, risque de manipulation.

    A moins que je ne sois trop parano... Je ne sais pas, après tout je me base sur ce que tu dis et ça vient tellement du cœur...

    Petit Chêne
    Petit Chêne

    Genre : Féminin Age : 24
    Gémeaux Date d'inscription : 14/08/2014
    Messages : 1000
    Localisation : Paris

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Petit Chêne le Jeu 12 Nov 2015 - 21:50

    J'aime bien ce débat ! Smile
    Je suis globalement d'accord avec vous, Gwiddon et Lilith, quand vous parlez de la notion d'anciens, des accompagnateurs... Je trouve cela malheureux que dans notre société, ont ait été tellement abusés et trompés par des gourous que l'on ne croit plus en un juste et sain partage des connaissances avec quelqu'un de "plus sage" ou possédant plus de connaissances.
    Je possède un livre de Carr-Gomm, La Renaissance Druidique, et l'auteur dit quand même que la Wicca et le Druidisme sont différents. Ça m'avait semblé assez juste, mais bon, le reste du livre est une compilation de textes écrits par d'autres auteurs, alors...
    Du coup, Gwiddon, est-ce qu'il y a des livres en particulier que tu pourrais nous conseiller pour en apprendre plus sur le druidisme ?
    avatar
    Fourmi

    Genre : Masculin Age : 28
    Cancer Date d'inscription : 15/07/2014
    Messages : 19
    Localisation : Nord-Pas-De-Calais

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Fourmi le Ven 13 Nov 2015 - 15:15

    Merci pour vos réponses. Après je ne m'y connais pas en druidisme mais je pense qu'il ne faut pas rejeter une pratique sous prétexte qu'elle mélange des traditions pour faire de l'argent.

    À partir du moment où cette conception correspond aux pratiquants et qu'ils appréhendent mieux le divin par celle-ci je pense qu'on peut la trouver légitime. Je parle bien du Druidcraft.

    Maintenant pour avoir lu le livre de Druudcraft de Carr Gomm il ne prétend pas réinventer une vision du druidisme mais plutôt un genre de "wicca celtique" s'inspirant de méthodes druidiques.
    Nemesis
    Nemesis


    Genre : Masculin Age : 29
    Poissons Date d'inscription : 06/07/2014
    Messages : 8557
    Localisation : Paris

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Nemesis le Ven 13 Nov 2015 - 21:39

    Bien-sûr, tu as raison de rappeler que chacun a sa vision des choses, et que s'il y a des adeptes c'est qu'il y a un intérêt. Après je connais quelque-peu l'intérêt que Gwiddon a pour le druidisme et je comprends qu'il rappelle ce genre de chose. Puis ça te permet de rester prudent et de ne pas te faire piéger par le culte de la personnalité de nombreux chefs spirituels. Je ne dis pas que c'est le cas là, je ne connais pas ce courant. Mais il faut faire très attention dès que quelqu'un se prétend chef. Smile

    Tu recherches quoi dans le druidcraft de différent de la wicca et du druidisme? Smile
    avatar
    Fourmi

    Genre : Masculin Age : 28
    Cancer Date d'inscription : 15/07/2014
    Messages : 19
    Localisation : Nord-Pas-De-Calais

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Fourmi le Ven 13 Nov 2015 - 23:49

    Oui c'est vrai que l'expérience de Gwiddon joue un peu un rôle de garde fou dans cette conversation.

    Bah en fait je suis wiccan depuis maintenant 5ans et il me manque un peu cette part d'appartenance à ma terre, le lieu où j'habite et un lien avec des divinités qui font partie de mon identité culturelle.

    Puis dans le druidisme j'ai l'impression (peut être à tort) qu'il n'y a pas tout ce coté "rituel magique" pour influencer le cours de ce qui nous entoure qui fait vraiment partie de ma pratique de wiccan. Donc j'avais l'impression que c'était un bon compromis.

    D'où ma question?

    Contenu sponsorisé

    Druidisme et wicca Empty Re: Druidisme et wicca

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Juil 2019 - 9:25