Wiccan Domhanda

AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Neptune, dieu des sources devenu dieu des océans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis


avatar

Genre : Masculin Poissons Messages : 7177
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Neptune, dieu des sources devenu dieu des océans   Sam 10 Sep 2016, 22:15

Voici un dieu très intéressant qui malgré ce que l'on pense, n'est au départ pas si proche que ça de Poséidon et qui le sera que tardivement.

À l'origine Neptune, en latin Neptūnus, est un dieu entièrement latin. Dans la mythologie romaine, il est le dieu des Eaux vives et des Sources. Il est aussi le protecteur des pêcheurs, des bateliers et des chevaux d'après Virgile. Il apparaît dans le lectisterne de 399 av. J.-C., associé à Mercure, et en 217 av. J.-C. aux côtés de Minerve.

Mais c'est seulement à partir de l'époque des guerres puniques (264-146 av. J.-C.) que les Romains démontrent leur supériorité navale et assimilent Neptune au dieu grec Poséidon. Ainsi, en adéquation avec les mutations de leur civilisation, les Latins ont su transformer une ancienne divinité des eaux douces en dieu des Mers. Neptune est donc totalement confondu avec celui-ci: il reprend les légendes grecques du dieu, ses attributs, les mêmes descendances; c'est pourquoi ses divergences sont peu dévoilées.

Cette transformation s'illustre notamment par l'association de Neptune à la déesse Salacie, divinité de l'eau salée et donc de la Mer, qui complète les attributs de Neptune.

De plus, les Étrusques ont récupéré le nom de Neptune, transformé en Nethuns, pour désigner leur dieu de l'eau et des Océans, clairement inspiré de Poséidon. Cependant on ignore quelle influence exerce l'un sur l'autre.

Légende romaine et réinterprétation grecque

Les légendes et mythes au sujet de Neptune proviennent essentiellement de la réappropriation par les Romains des mythes grecs. Ainsi, on ne sait pas précisément si Neptune possédait à l'origine une mythologie d'origine latine. Neptune apparaît en tout cas de façon claire dans au moins une légende proprement romaine.

1- Le débordement du lac Albain

Dans les récits romains, cet événement historique mais teinté de légende nous montre un des rares cas dans lesquels les Romains interprètent leur Histoire par une intervention divine. En effet, la date historique du débordement soudain du lac Albain puis de la domestication de ses eaux est associée par les Romains à la date officielle de célébration de Neptune, c'est-à-dire la fête des Neptunalia le 23 juillet. Cette légende correspond bien avec les attributs d'un dieu originellement maître des eaux douces « vives ».

2- L'appropriation du mythe de Poséidon
Article détaillé : Poséidon.
D'après la reprise avec des noms latins du mythe grec de Poséidon, Neptune, fils de Saturne et de Cybèle (ou Rhéa), était frère de Jupiter et de Pluton. Saturne, ne devant pas avoir de descendance, mangeait ses enfants dès leur naissance. Un jour, Cybèle mit au monde des jumeaux et, voulant sauver au moins un de ses enfants du tragique sort qui leur était destiné, elle en réfugia un dans une bergerie d'Arcadie et le remplaça par une pierre qu'elle enveloppa dans des langes : c'était Jupiter qui, par la suite, sauva tous ses frères et sœurs. Dans le partage que firent Neptune, Jupiter et Pluton de l'univers, Neptune eut pour lot la mer, les îles et tous les rivages.

Il eut pour femme Salacia, fille de Doris et de Nérée. Cette nymphe refusa d'abord d'épouser Neptune, et se cacha pour se soustraire à ses poursuites. Mais un dauphin, chargé des intérêts de Neptune, la trouva au pied du mont Atlas, la persuada d'accéder à la demande du dieu, et, pour sa récompense, l'animal fut placé parmi les astres. Elle eut de Neptune un fils appelé Triton et plusieurs nymphes marines : elle fut aussi, dit-on, la mère des Cyclopes.

Il participa à la fondation de la muraille de Troie mais le roi Lao démon refusa de le payer; alors Neptune prit parti pour les Grecs. De plus, Neptune apaisa la colère de Junon face aux Troyens. En effet, celle-ci s'acharna contre Enée en demandant à Éole, dieu des vents, de déchainer les vents sur les eaux. Neptune, furieux que les vents se déchaînaient sans son ordre, ordonna aux Océans et à Éole de ramener le calme en disant: " sans mon ordre, vous osez (...)bouleverser ciel et terre (...) hâtez-vous de disparaître (...)c'est à moi que l'on a donné l'Empire de la mer et le trident".

3- Divergences du mythe de Poséidon

Même s'il est difficile de dire si Neptune avait une origine proprement latine, nous pouvons, malgré tout, remarquer des divergences.

Tout d'abord, le seul mythe qui est propre à Poséidon et non à Neptune se trouve dans l'Odyssée d'Homère: c'est lorsque Poséidon s'obstine à faire sombrer Ulysse lors de son retour pour Ithaque, après la guerre de Troie.

Ensuite, l'autre différence se trouve dans Les Métamorphoses d'Ovide: le poète adopte un point de vue différent d'Homère dans l’Iliade. La colère d'Achille est remplacée par la colère de Neptune qui veut venger son fils Cygnus. Les Métamorphoses mettent en valeur le dieu contrairement à l'Iliade. Nous pouvons même constater « l'insistance sur l'amour paternel » car Neptune veut protéger ses enfants.

Suite sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Neptune_%28mythologie%29

Revenir en haut Aller en bas
 

Neptune, dieu des sources devenu dieu des océans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Neptune, dieu des sources devenu dieu des océans
» livre : comment Jesus est devenu Dieu ?
» Présentation du livre: Comment JESUS est devenu DIEU ?
» Comment jésus est devenu Dieu(Dieu est devenu Jésus)
» Dieu de tendresse et Dieu de pitié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wiccan Domhanda :: LES MYTHOLOGIES ET TRADITIONS PAÏENNES :: Tradition Romaine :: Les Dieux Romains-