Wiccan Domhanda

AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La Morrigan selon la Cailleach (blog)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 13 Fév 2014 - 17:08

Je l'ai fait et je pense que les soucis sont écartés Smile
merci pour tes idées  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
DANA


avatar

Genre : Féminin Cancer Messages : 1212
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 57
Localisation : ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 13 Fév 2014 - 19:00

Ah je suis ravie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 23 Juin 2014 - 18:52

Bonjour. En faisant de nouvelles recherches sur cette déesse, j'ai trouvé un article très intéressant sur ce site : http://morriganscave.wordpress.com/2010/10/10/les-propheties-de-la-morrigan/

Il s'agit d'une prophétie qu'énonça la déesse lors de la 2e bataille de Magh Tuireadh.

"Alors après que la bataille fût gagnée et que le massacre fût nettoyé, la Morrigan, la fille d’Ernmas, entreprit d’annoncer la bataille et la grande victoire qui s’était déroulée là aux hauteurs royales d’Irlande et aux résidents du sid, à ses eaux principales et aux embouchures de ses rivières. Et telle est la raison pour laquelle Badb raconte toujours les hauts faits. "Avez-vous des nouvelles?" lui demanda alors chacun.

"La paix jusqu’au ciel, le ciel descend vers la terre,
La terre est sous le ciel, la force dans chacun;
Une coupe bien pleine, pleine de miel,
La bière en abondance, l’été en hiver;
La paix jusqu’au ciel"

Elle prophétisa aussi la fin du monde, prévoyant chaque mal qui se produirait alors, et chaque maladie et chaque veangeance; et elle chanta le poème suivant :

"Je ne saurai voir un monde qui me sera cher :
L’été sans floraison,
Le bétail sera sans lait,
Les femmes sans conscience,
Les hommes sans valeur,
L’honneur sera bien court
Des conquêtes sans roi…
Des bois sans mât.
La mer sans frai…
Faux jugements des vieillards.
Faux précédents des juges,
Chaque homme un traître.
Chaque fils un voleur.
Le fils ira dans le lit de son père,
Le père ira dans le lit de son fils.
Chacun le beau-frère de son frère.
Il ne cherchera pas de partenaire hors de son toit…
Des temps mauvais, le fils trahira son père,
La fille trahira sa mère."


-----------EDIT------------

Voici une réflexion sur cette prophétie venant de ce site : http://lecercledevie.over-blog.com/article-la-prophetie-de-la-morrigan-105818952.html

la Morrigan prophétise ce qu'elle estime être la fin d'un monde ou d'une grande ère, et qui semble bien correspondre à notre époque :

" Je verrai un monde qui ne me plaira pas;
été sans fleurs
vaches sans lait
femmes sans pudeur
hommes sans courage..."

Une incantation sur le même thème, figure, en plus détaillée, dans "Le dialogue des deux sages", récit qu'on trouve dans "Le livre de Leinster" Le barde Fercherne, y prédit une ère de stérilité du bétail, de violence, de trahison, d'imposture, de mensonge, d'usurpation, de mauvaises moeurs, un âge où régnera le non respect des hiérarchies, de la religion, des lois :

" La musique tournera en grossièreté;
le guerrier se fera sage et clerc;
la sagesse tournera en mauvais jugements (...)
Les fruits seront brûlés peu après leur apparition par une foule d'étranger et de gens de rien;
dans chaque pays, il y aura un trop grand nombre d'hommes"

D'autres prophéties celtes s'accordent à celle-ci, et l'une précise même que tout ceci adviendra lorsque on verra les images bouger toutes seules (télévision, cinéma, ordinateur).

En effet, la politique agricole commune, oblige les paysans à jeter une partie du lait de leurs vaches, en effet des fruits sont déversés sur les routes à cause de la concurrence déloyale, et sont brûlés à cause des trop faibles rémunérations des producteurs. En effet, nous sommes surpeuplés, et ici en Europe, on nous importe de très nombreuses populations non européennes, ce qui nous surpeuple à notre tour; en effet, tout cela ne génère que violence, irrespect de nos moeurs, de nos traditions, de notre culture; "Le guerrier se fera moine et clerc", évoque une religion très violente, venue d'ailleurs que d'Europe, depuis moins de quarante ans; "La sagesse tournera en mauvais jugements" : notre époque inverse le système de valeurs qui a prévalu de longs millénaires ! Les gouvernants ne sont pas des sages.

"Femmes sans pudeur" : pas besoin de faire un dessin, à une époque où les gamines exhibent des strings et des attitudes de prostituées, où on vous parle de "sex-toys", comme on vous donne une recette de cuisine, et j'en passe ! "La musique tournera en grossiéreté : rap, techno ! Les paroles des raps sont des horreurs, et ne parlons pas de musique, car il n'y a aucune mélodie dans le rap !
Voilà cette époque que nous vivons et qui fut prédite, il y a très longtemps, par nos propres ancêtres !

Lorsque la Morrigane dit "Je verrai un monde qui ne me plaira pas", elle signifie qu'elle sera incarnée sur la planète, au moment où ces choses se produiront, et elle en souffrira.

Vos avis m'intéresse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 30 Juin 2014 - 12:59

C'est vrai que ce témoignage du passé est assez troublant, dans le sens où nous nous retrouvons dans ce texte. Je pense effectivement que cette prophétie exprime des faits qui ont beaucoup de points communs avec le monde dans lequel nous vivons.

Je dirais bien que nous faisons face à un tournant dans notre histoire.

Morrigane a écrit:
Je ne saurai voir un monde qui me sera cher.

Personnellement je ne me retrouve pas non plus dans ce monde en changement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 30 Juin 2014 - 13:28

En réfléchissant à cette prophétie, j'ai l'impression qu'elle s'applique à beaucoup d'époques, en plus de celle-ci. En effet, par exemple, lors de la chasse au sorcières, combien de dénonciations infondées et de jugements sans précédents...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 30 Juin 2014 - 17:13

C'est vrai, tu as raison, c'était pas mal non plus comme période de trahison et de souffrance.

Je pense que si on remontait le temps on retrouverait d'autres périodes  Crying or Very sad mais la notre est quand même une période bien troublée, nous n'avons pas de massacres ni de morts par milliers car la loi l'interdit mais la souffrance morale reste quand même très présente ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 30 Juin 2014 - 19:22

Oh que si il y a toujours des massacres ! Et pas seulement que chez les êtres humains. On a souvent tendance à oublier qu'1 milliard d'animaux sont tués chaque année...pour notre propre plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Lun 30 Juin 2014 - 21:41

C'est peut-être bizarre de dire ça mais pour un meilleur équilibre, les animaux devraient tuer un peu plus d'humains. Evidemment si ça pouvait être des criminels ce serait bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Mar 1 Juil 2014 - 9:35

Les virus sont "faits" pour ça à la base. C'est l'un des nombreux moyen que la nature a trouvé pour réguler les populations de grands prédateurs (en plus des catastrophes naturelles et de la diminution des ressources). Je ne dis pas que c'est mal de vouloir se protéger des maladies, mais il faut aussi réfléchir un peu : la sédentarisation, la surmédicalisation et le réchauffement climatique font partie des facteurs qui aggravent les maladies.
Une autre matière à réflexion : nous, la population actuelle, sommes issus des générations d'avant, celles qui n'avaient pas de médicaments à profusion pour guérir de la peste ou du choléra. Nous sommes les descendants de ceux qui avaient un système immunitaire assez fort pour résister et survivre aux maladies graves. L'une des lois immuables de la nature : la sélection naturelle par la loi du plus fort. Le plus apte à survivre dans son environnement, c'est celui qui sera sélectionné. J'ai lu que les renardes mangeaient même les petits qui naissaient anormaux.
On a trop tendance aujourd'hui à vouloir tout préserver par éthique, mais nous oublions un peu que cela n'équilibre en rien les choses et affaiblit les populations.

PS : je ne tiens pas par là à faire un scandale, je ne fais qu'interpréter ce qu'a découvert notre cher Darwin !


Dernière édition par Sylvianne le Ven 27 Fév 2015 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Båldhjärta


avatar

Genre : Féminin Sagittaire Messages : 280
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 25
Localisation : Derrière le Voile

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Mar 1 Juil 2014 - 11:08

Vous déviez très légèrement du sujet initial, mes poussins en sucre, faites gaffe Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Mar 1 Juil 2014 - 11:28

Oui c'est vrai ^^ revenons à nos moutons... enfin à Morrigan je veux dire Wink
Revenir en haut Aller en bas
DANA


avatar

Genre : Féminin Cancer Messages : 1212
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 57
Localisation : ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 3 Juil 2014 - 11:17

oh là, je ne suis pas sure que Morrigan apprécierait d'être appelée "mouton" lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 3 Juil 2014 - 13:58

J'espère qu'elle a quand même un peu d'humour, en effet ^^

---------------
Voici un témoignage d'expérience avec la Morrigan que je trouve à la fois très bien écrit et où je m'y retrouve très bien.

Le lien du blog :
Lilliambre - Mes Déesses guides

"Que j'aime l’énergie de cette déesse !!!! Elle a tellement à apprendre. Déesse qu'il m'a fallu appréhender, tellement mes a priori étaient tenaces, moi être guidée par une déesse aussi sombre ... je me le refusais.

[...] Morrigan m'est apparue lors d'une visualisation, un soir de lune rouge [...] je sentais une chaleur, une vitalité c'était impressionnant [...] quelle force elle dégageait.... aucune douceur , aucune tendresse mais de la matière du concret du feu , du sang , des instincts primaires ....

Morrigan, à mes yeux, est la puissance et la magie féminine qu'elle porte en son sein, elle ne le crée pas elle l'est !!!Elle est l'instinct , le sauvage, elle réunit ce qui vit et ce qui meurt. Elle est le cycle de la vie des femmes, et en est l’énergie même. Elle est brute, pure, la pierre non polie.
Elle est terreuse et profonde , impressionnante et forte.Elle apporte le changement par la destruction, elle est celle qui met à nue sans artifice , sans ménagement, elle est la matière première de toute vie : la terre, l'eau, l'air...

C'est une guerrière, une défenderesse , une protectrice de l’équilibre et du juste .Elle combat dénuée de sentiments, elle maintient l’équilibre, telle la faucheuse elle emmène avec elle ce qui dois partir car il en est ainsi, elle représente la fatalité et le destin.

Elle m'apprends le lâcher prise, et l'abandon à soi; la perte de contrôle sur les peurs et les certitudes, elle réveille mon instinct profond et primaire mon animalité , ma félinité ...
A mes yeux c'est une femme faite de sève et de vent, courant au gré du temps, une femme libre, assumée pleine de sexualité et de rouge vitalité. Une magicienne , une gardienne des secrets du temps.

C'est une déesse qui me confronte et m'apprends à m'affranchir de mon ego. Elle me donne le gout de la liberté, et du sauvage."


Dernière édition par Sylvianne le Jeu 3 Juil 2014 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Båldhjärta


avatar

Genre : Féminin Sagittaire Messages : 280
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 25
Localisation : Derrière le Voile

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 3 Juil 2014 - 15:52

C'est très intéressant de voir comment les expériences avec Morrigan diffèrent selon les gens. C'est véritablement une Déesse multiple ! Cette diversité fait d'ailleurs qu'il est compliqué de travailler avec elle. Souvent, quand on débute une relation avec une divinité, on cherche un peu partout comment, quand, avec quoi créer ce lien. Les pierres, herbes, offrandes, phases lunaires, couleurs etc. Morrigan, bien que certaines choses soient évidente (comme disait Maël, le rose n'est pas vraiment préconisé ^^), tout reste associable à Morrigan. Si certains vont la voir comme une Déesse primaire, sanguine, bestiale, et employer le noir, le rouge, le sang de dragon, la jaspe et les pierres volcaniques, d'autres vont la sentir forte mais froide, et vont partir sur du bleu, de l'argenté, etc...

Toi, Sylvianne, où en es-tu avec elle ? T'a-t-elle dévoilé sa mission ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 3 Juil 2014 - 16:15

Oui, j'ai pu effectivement remarquer que la relation avec une divinité pouvait être différente d'une personne à l'autre. Je pense que le "lien" que l'on tisse avec une déesse est unique à chaque personne, c'est ça qui est super car ça n'est pas figé de manière immuable.

Pour ma part, ça va beaucoup mieux qu'il y a quelques mois. Elle est beaucoup plus douce qu'avant (ça fait même 2-3 visualisations où je vois l'ombre d'un sourire^^). Elle ne vient plus en "coup de tonnerre" comme je l'ai décris ICI mais elle n'en reste pas moins froide, stricte, déterminée et puissante. Oui je connais mon travail mais je ne sais plus si c'est elle qui me l'a dévoilé ou si c'est moi qui l'est découvert toute seule. Ma mission est multiple en fait : affronter mes peurs et me forger en un être plus fort et plus "noble", faire jaillir ma facette sombre, la mettre au grand jour. Etant donné que j'ai tendance à être très émotive et à absorber très facilement les émotions et les mauvaises énergies, je pense que ça peut m'aider à m'en protéger. Quand je dis "ma facette sombre", j'entends par là tout ce qui est sauvage, indomptable, fort et intrépide (le courage, la folie). C'est compliqué à expliquer... Bref, dans ma dernière visualisation, je dois remettre retrouver les pièce d'un puzzle (qui me représente surement). Je dois les chercher à la fois dans le réel et à la fois en visualisation.

Et toi alors, j'ai constaté que tu ne parlais pas beaucoup de ton lien avec cette déesse. Cela fait longtemps qu'elle te suit dans ta pratique ? Te demande-t'elle des choses similaires au miennes ? Sous quel aspect se présente-t'elle à toi ? Maternante ? Froide ? Sombre ?

Revenir en haut Aller en bas
Båldhjärta


avatar

Genre : Féminin Sagittaire Messages : 280
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 25
Localisation : Derrière le Voile

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 3 Juil 2014 - 16:58

Hum...je pratique avec elle depuis une bonne année, maintenant.
En fait, quand j'ai commencé à étudier la Wicca, il y a plusieurs années, et que j'ai exploré cette conception de la divinité, j'ai reconnu quelque chose que je sentais depuis longtemps. Il y avait "quelqu'un" qui veillait sur moi. Du coup, après avoir pris le temps d'étudier tout ça de manière plus poussée, j'ai commencé à chercher qui c'était. À ce moment là, une chouette a commencé à hululer sous mes fenêtres tous les soirs. Du coup, j'ai commencé à me pencher vers diverses divinités liées à la chouette sans résultat. Plus je cherchais, moins je trouvais ^^. Et puis un soir, je lisais un bouquin sur la mythologie celte et il y avait une brève description de Morrigan. Rien qu'à lire le nom, j'ai su. En fait, elle me suit depuis...ouh la la ! Depuis de nombreuses, nombreuses années. J'ai toujours été attirée par les corneilles, moins par les corbeaux. Et ses attributs sont ce que je cherche dans la vie...avec un peu de recul, j'aurais dû le savoir plus tôt ^^

"Ma" Morrigan est moins brutale que la tienne (si je peux parler comme ça ^^), mais elle est là depuis des années, pas pour quelque chose de précis, parce qu'elle est bien avec moi (ou plutôt que je suis bien avec elle ), du coup, elle est moins pressente.
Elle est plutôt stoïque, mais protectrice, tendre sans être tendre. Je sens, quand elle est là, que je suis liée à elle, définitivement, sans qu'elle ait jamais été douce à la manière d'une Déesse plus lumineuse. On sent une force, une violence sous ce calme, on sent bien que sur un champ de bataille, rien ne lui résiste mais autrement, elle est très grave. Très Terre.
Je ne parle que peu parce que c'est compliqué à expliquer. Pour prendre une image, Morrigan est mon mentor, mon guide. De ce fait, elle est autoritaire et n'hésite pas à me pousser dans mes retranchements, mais est toujours là pour m'aider. Même quand elle est plus virulente, ou plus froide, ou plus en colère etc, elle est pleine d'amour. Quand elle me fait tomber, c'est par amour, autant que quand elle m'aide à trouver la force de me relever.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 3 Juil 2014 - 20:02

Tu as de la chance qu'elle soit si présente et si bien à tes côtés Smile On ressent vraiment votre attachement mutuel quand je te lis, c'est magnifique !  sunny 

J'ai toujours été attirée par les corneilles (mais je les appelais corbeaux parce que je n'y connaissais rien en oiseaux) également, depuis toute petite (dans mon carnet de secrets j'ai même marqué que je souhaitais "élever des pies et des corvidés", j'avais 7 ans^^). C'était il y a 5 ans par contre que j'ai découvert le nom de Morrigan, dans le film "Brocéliande". A l'origine je ne connaissais que la fée Morgane alors j'ai voulu en savoir plus sur cette déesse, et puis la description d'un monstre sanguinaire que le film en faisait ne me plaisait pas du tout. Je savais inconsciemment que cette déesse ne pouvait pas être comme ça. Et quand j'ai recherché son nom, sa symbolique et son histoire dans un livre sur la mythologie celtique, ce fut le coup de foudre instantanément. Je l'ai toujours admirée et eu un profond respect, même si ça ne fait vraiment que 6-12 mois que je me suis vraiment penchée sur cette déesse et que mon amour pour elle ne cesse de grandir. J'aurais souhaité qu'elle m'apprécie d'une manière similaire à la tienne, mais je dois aussi me faire une raison. Peut-être aussi qu'elle est auprès de moi depuis longtemps, mais surement qu'elle sait qu'elle ne peut pas se montrer à moi de la même façon que pour toi, car ce qu'elle souhaite que je devienne nécessite pour elle de se montrer froide et peu avenante... J'espère un jour gagner son amour...
Beaucoup de tirages m'ont dit que mon attachement à elle n'était pas forcément bon, mais à chaque fois que j'ai essayé de m'éloigner d'elle, je revenais avec autant plus d'ardeur (m'éloigner ne servait à rien car ça faisait comme un vide). Je n'ai jamais réussi à trouver la même passion débordante avec d'autres divinités, alors je préfère aller vers elle de ma pleine âme, entièrement dévouée.

En tout cas merci pour ton témoignage, cela peut me donner matière à réfléchir sur ma relation avec cette déesse. Bonne route avec elle et puisse-t-elle veiller sur toi encore longtemps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Båldhjärta


avatar

Genre : Féminin Sagittaire Messages : 280
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 25
Localisation : Derrière le Voile

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 3 Juil 2014 - 21:06

Merci beaucoup !

Tu sais, ce que tu dis me fais penser à quelque chose : peut-être que tu as besoin d'elle là maintenant, mais que tu ne dois pas TROP t'attacher à Elle ? Je veux dire, peut être qu'Elle à un rôle bien précis et circonscrit dans ta vie et que l'affection que tu lui portes, et le désir que tu as d'une relation autre va finir par te faire du mal, voire t'empêcher de voir la divinité avec laquelle tu pourrais avoir une relation similaire ? Je ne sais pas, hein, mais c'est l'impression que ça me donne...
Quoi qu'il en soit, s'il elle travaille avec toi, là, elle a quand même de l'importance pour toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 26 Fév 2015 - 19:03

THE MORRIGAN'S CALL


© Coru Cathubodua Priesthood

Ce soir, l'envie me vient à nouveau de me pencher sur cette déesse. Je n'ose encore franchir le pas, ne connaissant pas encore ses véritables intentions, ne sachant toujours pas si ma dévotion à sa grandeur peut me nuire ou non. Plusieurs fois, j'ai fait des prières de dévotion, mais tant de fois j'ai échoué à persévérer, à recevoir son enseignement, n'ayant pas suffisamment de courage ou de volonté pour me dévouer quotidiennement, malgré mon envie. Trop de fois également, les cartes m'ont averti du danger de cette relation car mon ardente passion pour cette déesse a tendance à m'emporter dans l'obscurité et à me faire oublier les autres divinités qui veillent sur moi. Certes, j'ai déjà eu un contact puissant avec cette divinité, j'ai déjà eu des signes ( dont celui d'une nuée de centaines de corneilles noires au-dessus de ma tête un soir de décembre) mais puis-je encore oser me lancer de nouveau après plusieurs échecs et mises en garde. Me ferait-elle encore confiance ? La réponse se trouve en moi, mais je n'ose m'en approcher. J'espère qu'elle m'acceptera de nouveau le jour où je serai prête.


Fermant cette parenthèse sur mes frustrations spirituelles, j'ai découvert un texte en anglais sur l'appel de la Morrigan et la façon avec laquelle il fallait y répondre. J'ai ainsi traduit le texte et vous le propose. Je tiens cependant à mettre en garde que ce qui est écrit ne reflète pas forcément la réalité, parce que chacun possède sa propre relation avec les divinités et que les façons par lesquelles elles se manifestent sont très différentes.


Source : http://www.corupriesthood.com/ Il s'agit d'un groupe païen de dévotion envers la déesse Morrigan, basé sur le côté guerrier et souverain et qui cherche à perpétuer la mouvance celte. Ils organisent régulièrement des joutes médiévales. Si j'ai bien compris, il s'agit pour eux de servir la Morrigan à travers ce qu'elle représente, tout en ayant une pratique également accès sur la prière et les invocations. Vous pouvez également retrouver des informations complémentaires sur cette page du blog de Strixian Wood


Article original : "The Morrigan's Call"


Traduction (by me) : "La Morrigan choisi Elle seule. Son appel peut venir de différents manières, allant d'une venue massive de corvidés (corneilles et corbeaux) dans votre vie ou vos rêves, dans des cauchemars et des visions persistantes. Elle peut être froide et secrète dans Sa communication avec celui/celle qu'Elle a choisi et Sa présence dans votre vie peut-être effrayante et troublante. Si Elle vous a choisi, il est préférable de La reconnaître et de faire l'effort d'apprendre ce qu'Elle désire ; autrement les perturbations dans votre vie et votre psychique deviendront de plus en plus extrêmes tant qu'Elle persévérera à obtenir votre attention.

Nous entendons souvent des personnes qui ont eu ce genre d'expérience et qui nous demandent comment agir avec Sa présence dans leur vie. La réponse à cette question dépend véritablement de l’interaction particulière que l'on peut avoir avec Elle. S'engager auprès d'elle demande d'être considéré avec attention.

Les bénéfices sont nombreux mais les responsabilités sont lourdes. Ce n'est pas une décision qui peut être prises à la légère. S'engager auprès d'Elle mène à une existence hantée, du moins à un certain degré. Cela signifie que ceux qui sont proches de vous seront également hanté à certain degré. Ceux qu'Elle revendique peuvent trouver que leurs vies sont remodelées et parfois douloureuses pour faire place à Sa demande. Cela signifie que vous serez vous-même remodelés, et cela peut être assez effrayant. Mais il y a ce qu'Elle offre en retour : Elle fait de vous une arme. Elle creuse dans votre âme et trouve la force, la fureur invincible qui sera, le cœur héroïque que vous ne soupçonnez pas d'avoir. Elle vous offre la grandeur. Et Elle protège Elle-même, donc elle revendique également d'accorder protection à la fois à vous-mêmes et à vos parents.

Si Elle vous appelle, la première chose à faire et de lui dédier un lieu pour Elle dans votre vie et votre pratique dévouée. Apprendre à Lui parler et à l'Ecouter. Les cauchemars et les possessions seront Sa manière pour avoir votre attention. Être à Son service signifie qu'on est toujours un peu hanté, la sensation  épouvantable qui vient souvent au premier contact se transformera rapidement en une expérience inestimable une fois que vous aurez établie votre dévotion. Votre situation sera unique et personnelle, bien entendu. En général, la première chose que vous avez besoin de faire pour faciliter les perturbations et débuter la relation, c'est de reconnaître qu'Elle vous a appelé, et communiquer votre volonté de vous engager. La seconde est d'établir une dévotion régulière, avec des offrandes et des méditations afin de l'Ecouter. Cela Lui donnera l'opportunité de vous communiquer Ses messages et de commencer à créer une intimité avec Elle. Au fil du temps, cela aura tendance à recentrer Sa présence dans votre pratique, ainsi qu'à faciliter les cauchemars et manifestations incontrôlées. Troisièmement, cela aidera énormément d'avoir un espace physique  pour Sa présence : un lien saint, autel ou tout autre espace que vous dédierez intentionnellement et où vous L'inviterez. Cela aidera à externaliser Sa présence, ainsi elle n'occupera plus constamment vos rêves vous permettra d'avoir un esprit libéré et les pieds sur terre. Cela vous permet de mesurer le contrôle quand vous vous engagez avec Elle et quand vous voulez vous concentrer pour faire autre chose.

Vous aurez peut-être le choix de décliner la relation si vous ne la sentez pas bonne pour vous. Si c'est votre choix, vous devez impérativement décliner Son appel avec le respect le plus total. L'histoire du grand héros Cu Chulainn est un avertissement sur ce qui peut arriver : il n'a pas refusé Ses faveurs, il L'a insulté ; et il périt. Donc, si vous La refusez, faites-le avec révérence et gratitude pour ce qui vous a été proposé.Et si vous voulez L'appeler pour quoi que ce soit, si vous appelez Son nom avec émotion, je ne vous recommande pas de tenter de refuser Sa revendication. Dans Son monde, vous devez toujours être dévoué à Elle."


Désolé pour les imprécisions dues à la traduction.
Revenir en haut Aller en bas
Morgwen


avatar

Genre : Féminin Poissons Messages : 1601
Date d'inscription : 20/09/2014
Age : 57
Localisation : A l'Ouest

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 27 Fév 2015 - 8:47

Intéressant à première vue, ce site "Coru Cathubodua", il faudra que je revienne l'explorer plus en détail lorsque j'aurai davantage de temps à moi.

De même que pour l'Antre de Morrigan, où je suis inscrite mais n'ai fait que le survoler pour l'instant. Il est clair que la Morrigan est une déesse majeure, et attirante car porteuse d'énergies fortes. Et de l'énergie, nous en avons terriblement besoin, dans cette société qui est la nôtre. Cela me paraît logique que certains-es s'attachent à ce que représente cette divinité, que je qualifierais de très charismatique ! Et puis le texte de la "Prophétie de la Morrigan" est d'une telle beauté et d'une justesse pouvant -hélas - s'appliquer autant à notre époque qu'aux temps lointains de l'Irlande ancienne. C'est aussi ce caractère intemporel qui nous  séduit, je pense.

Il va sans dire qu'à chaque fois qu'un corvidé au sombre plumage croise ma route, je ne peux aussitôt m'empêcher de penser à "elle" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 27 Fév 2015 - 13:45

Je ne me rappelais pas que tu te sentais toi aussi proche de cette déesse Smile L'Antre est une très belle ressource d'articles sur la Morrígan. Je n'ai pas trop d'avis sur Catu Cathubodua. J'arrive pas vraiment à comprendre comment il fonctionne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 26 Mar 2015 - 10:59

Bonjour à tous. Voilà je suis très attirée par cette déesse. Je ne saurais vous dire pourquoi. J'aimerais lui créer quelque chose ou dédier un lieu mais comment et où ? Voila j'espére que vous pourrez m'aider. Merci beaucoup. Je suis débutante dans ce domaine Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis


avatar

Genre : Masculin Poissons Messages : 7277
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Jeu 26 Mar 2015 - 22:16

Tu n'as qu'à la mettre sur un autel. Smile Comment ça un lieu? Un pièce de chez toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 27 Mar 2015 - 5:26

Bonjour. Je sais pas car apparemment certains lui dédient un lieu. J'ai pas de pièce libre dans la maison. Et pour l'instant, étant dans des difficultés financières, je ne peux rien acheter. Que puis-je faire en attendant? Pourriez-vous m'aider? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis


avatar

Genre : Masculin Poissons Messages : 7277
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   Ven 27 Mar 2015 - 10:03

Salut, pour moi pas besoin d'un lieu, tu peux prendre un petit objet symbolisant la déesse Morrigan comme la corneille que tu mets sur l'autel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Morrigan selon la Cailleach (blog)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Morrigan selon la Cailleach (blog)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Morrigan selon la Cailleach (blog)
» socle commun svt en pratique? help! vos avis?
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» PETITS SOLDATS DE STRASBOURG BLOG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wiccan Domhanda :: LES MYTHOLOGIES ET TRADITIONS PAÏENNES :: Tradition Celtique :: Les Dieux Celtes-